Evandre - 001 011 Invocation à la Muse

           

001 011 Invocation à la Muse (Enéide chant 01, Virgile)

Format pdf : Texte au format PDF

sujet du poème : de Troie à Rome

Invocation à la Muse


Arma virumque cano, Trojae qui primus ab oris 1

Italiam fato profugus Lavinjaque venit

Litora; multum ille et terris jactatus et alto

vi superum, saevae memorem Junonis ob iram,

multa quoque et bello passus, dum conderet urbem 5

inferretque deos Latio; genus unde Latinum

Albanique patres atque altae moenia Romae.

Musa, mihi causas memora, quo numine laeso

quidve dolens regina deum tot volvere casus

insignem pietate virum, tot adire labores 10

impulerit. Tantaene animis caelestibus irae?


Vocabulaire :

Fréquence 1

cado, is, ere, cecidi, casum : tomber

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

fatum, i, n. : la prédiction, le destin, la fatalité, la destinée

genus, eris, n. : race, origine, espèce

ira, ae, f. : colère

labor, oris, m. : peine, souffrance, travail pénible

multum, adv. : beaucoup

ob, prép. + acc : à cause de

patior, eris, i, passus sum : supporter, souffrir, être victime de, être agressé par


Fréquence 2

adeo, is, ire, ii, itum : aller à, vers

anima, ae, f. : coeur, âme

armo, as, are : armer, munir

cano, is, ere, cecini, cantum : 1. chanter, résonner, retentir 2. prédire, prophétiser 3. jouer d'un instrument de musique

casus, us, m. : le hasard, le malheur, la chute

condo, is, ere, didi, ditum : cacher, enfermer, enterrer (condere urbem : fonder une ville)

jacto, as, are : 1. jeter, lancer 2. agiter 3. débattre 4. jeter avec ostentation, vanter

laedo, is, ere, si, sum : blesser, endommager, nuire à

litus, oris, n. : rivage

moenia, ium, n. : les murs, les murailles

numen, inis, n. assentiment, volonté ; volonté des dieux, puissance divine; un dieu, une divinité

regina, ae, f. : reine

saevus, a, um : cruel


Fréquence 3

doleo, es, ere, ui, itum : souffrir

impello, is, ere, puli, pulsum : heurter contre, ébranler

laboro, as, are : peiner, travailler, souffrir

memoro,as,are : rappeler au souvenir, raconter, rapporter

ora,ae : bord, limite, lisière, côte, rivage

pietas,atis, f : respect, affection


Fréquence 4

altum,i,n : haute mer, le large

insignis,is,e : remarquable, extraordinaire

memor,oris +gén : qui se souvient de

volvo,is,ere,volvi, volutum : faire rouler, remuer


Ne pas apprendre

albanus, a, um : Albain, d'Albe

caelestis, e : céleste, du ciel

Italia, ae, f. : Italie

Latinus, a, um : Latin

Latium, ii, n. : le Latium

Lavinjus,a, um : de Lavinia (adj)

musa, ae, f. : muse

profugus, a, um : fugitif

Troja, ae, f. : Troie

Intertextualité

Odyssée I, 1-10


Traduction Philippe Jaccottet, Maspero Paris 1982


Ô Muse, conte-moi l'aventure de l'Inventif:

Celui qui pilla Troie, qui pendant des années erra,

Voyant beaucoup de villes, découvrant beaucoup d'usages,

Souffrant beaucoup d'angoisses dans son âme sur la mer

Pour défendre sa vie et le retour de ses marins

Sans en pouvoir pourtant sauver un seul, quoi qu'il en eût:

Par leur propre fureur ils furent perdus en effet,

Ces enfants qui touchèrent aux troupeaux du dieu d'En Haut,

Le Soleil qui leur prit le bonheur du retour…

A nous aussi, Fille de Zeus, conte un peu ces exploits!


Traduction Victor Bérard, Armand Colin, Paris, 1932


C'est l'homme aux mille tours, Muse, qu'il faut me dire, Celui qui tant erra quand, de Troade, il eut pillé la ville sainte, Celui qui visita les cités de tant d'hommes et connut leur esprit, Celui qui, sur les mers, passa par tant d'angoisses, en luttant pour survivre et ramener ses gens. Hélas! Même à ce prix, tout son désir ne put sauver son équipage: ils ne durent la mort qu'à leur propre sottise, ces fous qui, du Soleil, avaient mangé les bœufs, c'est lui, le Fils d'En Haut, qui raya de leur vie la journée du retour.

Viens, ô fille de Zeus, nous dire, à nous aussi, quelqu'un de ses exploits.




Virgile Enéide I 1-10

Traduction au plus près du texte :


Je chante les armes et le héros, qui le premier, depuis les rivages de Troie, 1

Fugitif, sous l'effet du destin, vient en Italie et sur les rivages de

Lavinium; lui, il fut beaucoup ballotté et par les terres et au large

Par la puissance des dieux d'en-haut, à cause de la colère rancunière de la cruelle Junon,

Et endura également beaucoup de maux du fait de la guerre, jusqu'à ce qu'il fondât sa ville 5

Et importât ses dieux dans le Latium (Latio : datif); de là, la race latine,

Les pères (ancêtres) albains et les remparts de l'altière Rome.

Muse, rappelle-moi les motifs, à cause de quelle puissance blessée

Ou souffrant quoi (= sous l'effet de quelle douleur) la reine des dieux a poussé (v11: impulerit) à parcourir un tel cycle de malheurs

Un héros remarquable par sa piété, à affronter tant de souffrances. 10

Est-ce le fait d'une si grande colère, dans les esprits célestes?



Mots de liaisons


Albe destin douleur Enée Héra/Junon héros Latium Lavinium malheur Muse piété et pietas religion Rome Troie

Valid XHTML 1.0!