Evandre - 012 033 La revanche annoncée de Troie

           

012 033 La revanche annoncée de Troie (Enéide chant 01, Virgile)

Format pdf : Texte au format PDF

Troie, les Grecs, Tyr, Carthage, et Rome

Texte latin

La revanche annoncée de Troie


Urbs antiqua fuit (Tyrii tenuere coloni) 12

Karthago, Italiam contra Tiberinaque longe

ostia, dives opum studiisque asperrima belli,

quam Juno fertur terris magis omnibus unam 15

posthabita coluisse Samo. Hic illius arma,

hic currus fuit; hoc regnum dea gentibus esse,

si qua fata sinant, jam tum tenditque fovetque.

progeniem sed enim Trojano a sanguine duci

audierat, Tyrias olim quae verteret arces; 20

hinc populum late regem belloque superbum

venturum excidio Libyae; sic volvere Parcas.

Id metuens veterisque memor Saturnia belli,

prima quod ad Trojam pro caris gesserat Argis ,

< necdum etiam causae irarum saevique dolores 25

exciderant animo; manet alta mente repostum

judicium Paridis spretaeque injuria formae

et genus invisum et rapti Ganymedis honores>,

his accensa super, jactatos aequore toto

Troas, reliquias Danaum atque immitis Achilli, 30

arcebat longe Latio, multosque per annos

errabant acti fatis maria omnia circum.

Tantae molis erat Romanam condere gentem. 33


Vocabulaire

Fréquence 1

a, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

ad, prép. + Acc. : vers, à, près de

ago, is, ere, egi, actum : 1. mettre en mouvement, pousser 2. faire, traiter, agir

altus, a, um : haut, profond, grand (métaph.)

animus, i, m. : le coeur, la sympathie, le courage, l'esprit

annus, i, m. : année

arma, orum, n. : les armes

audio, is, ire, ivi, itum : 1. entendre (dire) 2. écouter 3. apprendre 4. bene, male audire : avoir bonne, mauvaise réputation

bellum, i, n. : guerre

causa, ae, f. : la cause, le motif; l'affaire judiciaire, le procès; + Gén. : pour

contra, adv : au contraire, en face ; prép+acc : contre

dolor, oris, m. : la douleur

duco, is, ere, duxi, ductum : I. tirer 1. tirer hors de 2. attirer 3. faire rentrer 4. compter, estimer II. conduire, emmener, épouser

dux, ducis, m. : le chef, le guide

enim, inv. : car, en effet

etiam, adv. : encore, en plus, aussi, même, bien plus

fatum, i, n. : la prédiction, le destin, la fatalité, la destinée

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter, rapporter

gens, gentis, f. : tribu, famille, peuple

genus, eris, n. : race, origine, espèce

gero, is, ere, gessi, gestum : 1. porter 2. exécuter, faire

hic, adv. : ici

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

hinc, adv. : d'ici

honos, oris, m. : l'honneur, l'hommage, la charge, la magistrature, les honoraires

ille, illa, illud : ce, cette, celui-ci, celle-ci, il, elle

injuria, ae, f. : injustice, violation du droit

ira, ae, f. : colère

is, ea, id : ce, cette ; celui-ci, celle-ci

jam, adv. : déjà, à l'instant

longe, inv. : longuement, au loin

longus, a, um : long

magis, adv. : plus

mare, is, n. : mer

mens, entis, f. : esprit

multus, a, um : en grand nombre (surtout au pl. : nombreux)

omnis, e : tout

ops, opis, f. : sing., pouvoir, aide ; pl., richesses

per, prép. : + Acc. : à travers, par

populus, i, m. : peuple

primus, a, um : premier (comparatif : prior)

pro, prép. : + Abl. : devant, pour, à la place de, en considération de

rapio,is,ere,ui,raptum : entraîner, emporter

rex, regis, m. : le roi

sanguis, inis, m. : le sang, la vigueur

sed, conj. : mais

sic, adv. : ainsi ; sic... ut : ainsi... que

studium, ii, n. : 1. le zèle, l'ardeur 2. l'affection, l'attachement 3. l'intérêt, la passion, l'étude

tantus, a, um : si grand ; -... ut : si grand... que

teneo, es, ere, ui, tentum : 1. tenir, diriger, atteindre 2. tenir, occuper 3. tenir, garder 4. maintenir, soutenir, retenir 5. lier 6. retenir, retarder, empêcher

terra, ae, f. : terre

totus, a, um : tout entier

tum, adv. : alors

unus, a, um : un seul, un

urbs, urbis, f. : ville

venio, is, ire, veni, ventum : venir

verto, is, ere, verti, versum : tourner, changer, traduire

vetus, veteris : vieux

volo, vis, velle : vouloir


Fréquence 2

aequor, oris, n. : la plaine, la mer

antiquus, a, um : ancien

armo, as, are : armer, munir

carus, a, um : cher

circum, adv. : à l'entour ; prép. acc. : autour de

colo, is, ere, colui, cultum : honorer, cultiver, habiter

condo, is, ere, didi, ditum : cacher, enfermer, enterrer (condere urbem : fonder une ville)

dea, ae, f. : déesse

dives, divitis : riche

erro, as, are : se tromper

forma, ae, f. : forme, beauté

jacto, as, are : 1. jeter, lancer 2. Agiter, ballotter 3. débattre 4. jeter avec ostentation, vanter

judicium, ii, n. : jugement, décision

latus, a, um : large

maneo, es, ere, mansi, mansum : rester

metuo, is, ere, ui, utum : craindre

olim, adv. : autrefois

parco, is, ere, peperci, parsum : épargner

saevus, a, um : cruel

super, prép. : + Abl. : au dessus de, au sujet de

tendo, is, ere, tetendi, tensum : tendre


Fréquence 3

accendo, is, ere, di, sum : embraser, allumer, exciter, attiser

alo, is, ere, ui, altum ou alitum : nourrir

arx, arcis, f. : citadelle

asper,era,erum : rude, âpre, rugueux

currus, us, m. : char

lateo, es, ere, latui : se cacher

mano, as, are : couler, se répandre, dégoutter de (abl)

moles, is, f. : la masse

sino, is, ere, sivi, situm : permettre

superbus,a,um : orgueilleux

veto, as, are, vetui, itum : interdire


Fréquence 4

altum, i, n. : haute mer, le large

invisus, a, um : 1. odieux, haï 2. sans être vu

memor, oris, +gén. : qui a le souvenir

sperno, is, ere, sprevi, spretum : dédaigner, rejeter

volvo, is, ere, , volvi, volutum : faire rouler, rouler, remuer


Ne pas apprendre

Achilles, is, m. : Achille

arceo, es, ere, ui : contenir, retenir, empêcher

Argi(v)i,orum : les Argiens, les Grecs

bello, as, are : faire la guerre, lutter, combattre

bellus, a, um : joli, mignon

circus, i, m. : cirque

colonus, i, m : paysan, agriculteur, fermier, habitant d'une colonie

Danai, orum : les Danaens, les Grecs

excidium, i, n. : le coucher du soleil; la destruction

excido, is, ere, cidi, cisum : 1. tomber de, sortir 2. supprimer, détruire, tailler, couper

excindo, is, ere, cidi, cissum : briser, détruire, anéantir

for, aris, fari : parler, dire

foveo, es, ere, fovi, fotum : réchauffer, choyer, soutenir

Ganymedes,is : Ganymède

honoro, as, are : honorer

immitis, e : qui n'est pas mûr; sauvage, rude, affreux, cruel

immito, is, ere, immisi, immissum : lâcher, lancer contre

injurius, a, um : injuste

inviso, is, ere, si, sum : aller voir, visiter

Italia, ae, f. : Italie

Juno : Junon

Karthago, inis : Carthage

Latium, ii, n. : le Latium

Libya, ae, f. : la Libye

necdum, adv. : et pas encore

ostium, ii, n. : porte

parcus, a, um : économe, avare

Paris, idis, m. : Pâris

posthabeo, es, ere, ui, itum : placer en seconde ligne, estimer moins

progenies, ei, f. : la fille, le fils, la race, la famille

regnum, i, n. : pouvoir royal, trône, royaume

reliquiae, arum, f. : les restes

Romanus, a, um : Romain (Romanus, i, m. : le Romain)

Samo : Samos (île de la mer Egée)

Saturnia,ae : La Saturnienne, Junon (fille de Saturne)

Tiberinus,a,um : du Tibre (adj)

Troes, um : les Troyens (acc.plur)

Troja, ae, f. : Troie

Trojanus, a, um : troyen

Tyrius, a,um. : Tyrien, Carthaginois

repostum : = repositum



Traduction au plus près du texte :


Il y eut une ville antique (des colons tyriens l'habitèrent), 12

Carthage, en face de l'Italie et des lointaines bouches du

Tibre, riche en ressources et tout à fait redoutable par ses passions pour la guerre,

que, rapporte-t-on, Junon, plutôt que toutes les autres terres, 15

habitait, de préférence à Samos (Samos ayant été placée après) . Là il y avait ses armes,

là il y avait son char; que celle-ci soit le siège de l'empire sur les nations, voilà ce à quoi la déesse,

si de quelque manière les destins le permettent, tend déjà alors, et ce qu'elle médite et couve en elle .

Mais de fait, elle avait entendu dire qu'une lignée était tirée du sang troyen,

qui un jour renverserait la citadelle tyrienne; 20

De là, un peuple, roi sur un large espace, et altier à la guerre,

Viendrait pour la ruine de la Lybie (datif de but); ainsi le filaient les Parques.

La Saturnienne, craignant cela, et se souvenant de l'ancienne guerre,

qu'au premier rang, près de Troie, elle avait menée pour ses chers Argiens

< et ni les motifs de sa colère ni ses furieux ressentiments n'étaient encore 25

sortis de son esprit; ils demeurent au fond de son cœur, placé en réserve,

le jugement de Pâris, l'injure de sa beauté méprisée,

la race détestée et les honneurs de Ganymède enlevé, >

enflammée au sujet de cela, écartait (v31) les Troyens (v30) ballottés sur toute l'étendue marine ,

réchappés des Grecs et de l'implacable Achille, 30

loin du Latium, et pendant (depuis) de nombreuses années

ils erraient, poussés par les destins, partout de mer en mer.

Fonder la nation romaine était le fait d'une si lourde tâche! 33




Mots de liaisons


Achille Carthage colère destin Héra/Junon Latium mer Pâris Alexandre Tibre Troie

Valid XHTML 1.0!