Evandre - 21d 22a Oracle irréfutable

           

21d 22a Oracle irréfutable (Apologie de Socrate, Platon)

Format pdf : Texte au format PDF

... pour les politiques

Apologie21d-22a Un oracle irréfutable… pour les politiques

Πρὸς ἐμαυτὸν δ ΄ οὖν ἀπιὼν ἐλογιζόμην ὅτι · ΄ ΄ Τούτου μὲν τοῦ ἀνθρώπου ἐγὼ σοφώτερός εἰμι· κινδυνεύει μὲν γὰρ ἡμῶν οὐδέτερος οὐδὲν καλὸν κἀγαθὸν εἰδέναι· ἀλλ ΄ οὗτος μὲν οἴεταί τι εἰδέναι οὐκ εἰδώς · ἐγὼ δέ, ὥσπερ οὖν οὐκ οἶδα, οὐδὲ οἴομαι. Ἔοικα γοῦν τούτου γε σμικρῷ τινι αὐτῷ τούτῳ σοφώτερος εἶναι, ὅτι ἃ μὴ οἶδα οὐδὲ οἴομαι εἰδέναι. ΄ ΄ Ἐντεῦθεν ἐπ ΄ ἄλλον ᾖα τῶν ἐκείνου δοκούντων σοφωτέρων εἶναι, καί μοι ταὐτὰ ταῦτα ἔδοξε· καὶ ἐνταῦθα κἀκείνῳ καὶ ἄλλοις πολλοῖς ἀπηχθόμην.

Μετὰ ταῦτ ΄ οὖν ἤδη ἐφεξῆς ᾖα, αἰθανόμενος μέν - καὶ λυπούμενος καὶ δεδιώς - ὅτι ἀπηχθανόμην, ὅμως δὲ ἀναγκαῖον ἐδόκει εἶναι τὸ τοῦ θεοῦ περὶ πλείστου ποιεῖσθαι· ἰτέον οὖν, σκοποῦντι τὸν χρησμὸν τί λέγει, ἐπὶ ἅπαντας τούς τι δοκοῦντας εἰδέναι. Καὶ νὴ τὸν κύνα, ὦ ἄνδρες Ἀθηναῖοι ( δεῖ γὰρ πρὸς ὑμᾶς τἀληθῆ λέγειν) , ἧ μὴν ἐγὼ ἔπαθον τι τοιοῦτον · οἱ μὲν μάλιστα εὐδοκιμοῦντες ἔδοξάν μοι ὀλίγου δεῖν τοῦ πλείστου ἐνδεεῖς εἶναι, ζητοῦντι κατὰ τὸν θεόν· ἄλλοι δέ, δοκοῦντες φαυλότεροι, ἐπιεικέστεροι εἶναι ἄνδρες πρὸς τὸ φρονίμως ἔχειν. Δεῖ δὴ ὑμῖν τὴν ἐμὴν πλάνην ἐπιδεῖξαι, ὥσπερ <μοῦ> πόνους τινὰς πονοῦντος, ἵνα μοι καὶ ἀνέλγκτος ἡ μαντεία γένοιτο.


Vocabulaire :

Fréquence 1 :

ἀγαθός,ή,όν : bon

ἀληθής,ής,ές : vrai, sincère

ἅπας,πασα,παν : tout entier, tout, chacun

αὐτός,ή,όν (ὁ, ἡ, τό) : le même, la même

δεῖ : il faut, il est besoin de

δείδω (δεδιώς,ότος) : craindre (participe)

εἶμι ( ᾖα, ᾔεισθα, ᾔει, ᾖμεν, ᾖτε, ᾖσαν; ἰών,ἰόντος, ἰοῦσα,ης ; ἰτέον) : aller

ἐνταῦθα : là, alors

ἐντεῦθεν : de là, ensuite, par suite

ἔοικα : il semble, il est logique

ἔχω + adverbe : je suis dans tel ou tel état:

ἦ μήν : certes, en vérité

ἤδη : déjà, maintenant, désormais

καλός,ή,όν : beau

μετά+Α : après

οἶδα ( εἰδέναι ; εἰδώς, ότος ) : savoir (infinitif; participe)

ὀλίγου δεῖν : à peu de choses près, peu s'en faut

ὅμως : cependant

περὶ πολλοῦ ποιεῖσθαι : faire grand cas de, accorder beaucoup de prix à

ὥσπερ : comme

Fréquence 2 :

αἰσθάνομαι (αἰσθήσομαι, ᾐσθόμην, ἤσθημαι) : percevoir, s'apercevoir, comprendre

ἀναγκαῖον ἐστι : il est nécessaire de (+inf)

ἄπ-ειμι : s'en aller

εὐ-δοκιμέω,ῶ : être estimé, réputé

λογίζομαι : réfléchir, se dire

λυπέω,ῶ : chagriner, affliger

νή+Α : par, oui par…

φαῦλος,η,ον : de qualité inférieure, méchant, vil

Fréquence 3 :

γοῦν : certes, du moins, en tout cas

ἐνδεής,ής,ές : +Γ : dépourvu de, insuffisant

κύων, κυνός (ὁ,ἡ) : le chien

Fréquence 4 :

ἐπιε-εικής,ής,ές : convenable, bon, doux

ἐφεξῆς : à la suite, successivement, sans s'arrêter

οὐδέτερος,α,ον : ni l'un ni l'autre des deux

Ne pas apprendre :

φρονίμως : de façon sensée, intelligemment

χρησμός,οῦ (ὁ) : l'oracle

σμικρῷ = μικρῷ



Traduction au plus près du texte :

Apologie21d

Alors donc, en m'en allant, je me disais à moi-même que : " moi certes, je suis plus savant-sage que cet homme-là : car il y a le risque que ni l'un ni l'autre d'entre nous ne sache quoi que ce soit de beau et de bon (= d'honnête, de valable); mais lui, il croit savoir quelque chose , ne le sachant pas; mais moi, comme donc je ne le sais pas, je ne crois pas non plus <le savoir>.

Il me paraît donc du moins par ce petit point lui-même en quelque sorte, à savoir que les choses que je ne sais pas je ne crois pas les savoir, je suis plus savant que lui. A partir de là, j'allais chez un autre de ceux qui semblaient être plus savants que lui, et ces mêmes choses m'apparurent: et alors, je me fis haïr par lui et par beaucoup d'autres .

Apologie21e-22a

Après cela donc, désormais, sans m'arrêter, j'allais, en me rendant compte certes - et en en étant chagriné et en ayant peur - que je me faisais haïr, et pourtant il me semblait qu'il était nécessaire de faire le plus grand cas de la parole du dieu : il me fallait donc aller (adjectif verbal) , en examinant ce que voulait dire l'oracle, vers tous ceux (sans exception) qui semblaient savoir quelque chose. Et, par le chien, messieurs les Athéniens, - car il faut vous dire la vérité - en vérité(ἧ μὴν formule de serment ), moi, j'ai eu une impression de ce genre : d'une part, ceux qui avaient la meilleure réputation me semblaient, ou peu s'en faut, dépourvus en tout, pour moi qui menait l'enquête selon le dieu, mais d'autres, qui semblaient plus vils, étaient hommes plus convenables en ce qui concerne le fait d'être sensés. Assurément il faut passer en revue pour vous mon errance, comme si moi je souffrais quelques souffrances (ou : "je faisais quelques travaux" : expression consacrée pour les travaux d'Héraclès), afin que pour moi aussi l'oracle devienne irréfutable.



Mots de liaisons


apparence essence politique recherche réfutation réputation

Valid XHTML 1.0!