Evandre - 002 014 Patrocle est mort!

           

002 014 Patrocle est mort! (Iliade chant 18, Homère)

Format pdf : Texte au format PDF

Pressentiments d'Achille

XVIII, 2-14 : Patrocle est mort!

Patrocle, revêtu des armes d'Achille, est allé au combat aider les Achéens, pourchassés jusque dans leur camp par les Troyens. Il a rétabli la situation face à un ennemi qui a cru voir Achille revenir au combat. Mais il est finalement tué par Hector. Son corps risque de tomber aux mains des Troyens. Alors les chefs grecs envoient Antiloque, fils de Nestor, pour prévenir Achille, resté près des vaisseaux.


Ἀντίλοχος δ΄ Ἀχιλῆϊ πόδας ταχὺς ἄγγελος ἦλθε · 2

τὸν δ΄ εὗρε προπάροιθε νεῶν ὀρθοκραιράων,

τὰ φρονέοντ ΄ ἀνὰ θυμὸν, ἃ δὴ τετελεσμένα ἦεν ·

ὀχθήσας δ ΄ ἄρα εἶπε πρὸς ὃν μεγαλήτορα θυμόν · 5

Ὤ μοι ἐγὼ, τί τ ΄ ἄρ ΄ αὖτε καρηκομόωντες Ἀχαιοὶ

νηυσὶν ἐπικλονέονται, ἀτυζόμενοι πεδίοιο ;

Μὴ δή μοι τελέσωσι θεοὶ κακὰ κήδεα θυμῷ,

ὥς ποτέ μοι μήτηρ διεπέφραδε, καί μοι ἔειπε,

Μυρμιδόνων τὸν ἄριστον, ἔτι ζώοντος ἐμεῖο, 10

χερσὶν ὑπὸ Τρώων λείψειν φάος ἠελίοιο.

Ἦ μάλα δὴ τέθνηκε Μενοιτίου ἄλκιμος υἱὸς,

σχέτλιος · ἦτ ΄ ἐκέλευον ἀπωσάμενον δήϊον πῦρ,

ἂψ ΄ ἐπὶ νῆας ἴμεν, μήδ ΄ Ἕκτορι ἶφι μάχεσθαι. 14


Vocabulaire :

Fréquence 1

εὑρίσκω (εὑρήσω, εὗρον/ηὗρον, εὕρηκα) : trouver

ναῦς, νεώς , <νῆας, νηυσί> (ἡ) : le vaisseau, le navire

πούς, ποδός (ὁ) : le pied

φρονέω,ῶ : penser

fréquence 2

μάχομαι : combattre

φῶς,φωτός (τό) : la lumière (attention à l'accent, et au genre!)

fréquence 3

πεδίον,ου (τό) : la plaine (ici au génitif locatif)

πῦρ, πυρός (ὁ) : le feu

σχέτλιος,α,ον : misérable, malheureux

ταχύς, εῖα,ύ : rapide

fréquence 4

θυμός,οῦ (ὁ) : le cœur , l'esprit

τελέω,ῶ : achever, accomplir

ne pas apprendre

ἄγγελος,ου (ὁ) : le messager

ἄλκιμος,ος,ον : vaillant, fort

ἀνά + Α : dans

ἀπ-ωθέω ( ἀπώσω) : repousser

ἀτυζω (ἀτύζομαι) : effrayer ( P courir éperdu)

αὖτε : en arrière

ἄψ : en arrière

δήϊος = δάϊος,α,ον : redoutable, dévastateur

διεπέφραδε ( *δια-φράζω) : expliquer clairement

ἐπι-κλονέομαι : s'élancer avec violence vers

ζώω : vivre

ἶφι : vaillamment, avec courage

καρη-κομόωντες,ων : à la tête chevelue

κῆδος,ους (τό) : le soin, le souci; le deuil

μεγαλήτωρ,ορος : hardi

ὀρθό-κραιρος, α, ον : qui dresse ses cornes, à la proue et à la poupe relevées

ὀχθέω,ῶ (ὤχθησα) : s'affliger

προπάροιθε : devant + G

Traduction au plus près du texte :


Antiloque, messager aux pieds rapides, arriva près d'Achille;

Il le trouva devant les navires aux étraves recourbées,

Qui songeait dans son cœur à ce qui, justement, était accompli;

Ainsi, en s'affligeant, il se disait en son cœur hardi :

Hélas pour moi, pourquoi donc, en arrière, les Achéens à la tête chevelue

Sont violemment repoussés vers les navires, éperdus à travers la plaine?

Non, que les dieux n'accomplissent pas les deuils cruels à mon cœur,

Comme autrefois ma mère me les a révélés ; et (=car) elle m'a dit

Que le plus brave des Myrmidons, de mon vivant,

Sous les bras des Troyens laisserait la lumière du soleil.

Oui, bien certainement, il est mort, le vaillant fils de Ménoitios,

Le malheureux; pourtant je lui avais ordonné, quand il aurait repoussé le feu dévastateur,

De revenir vers les navires, et de ne pas contre Hector combattre avec vaillance.



Notes :

ἀτυζω (ἀτύζομαι) : effrayer ( P courir éperdu) cf Bailly

Grammaire : vers 8 Μὴ + subj aoriste : défense momentanée

Le "parfait" moyen passif


Mots de liaisons


Achille destin Hector mort Patrocle Thétis

Valid XHTML 1.0!