Evandre - 01 v51 78 l'amour tient lieu de tout

           

01 v51 78 l'amour tient lieu de tout (élégies Livre 1, Tibulle)

Format pdf : Texte au format PDF

élégie érotique

Élégie I 01 v51-78

L'amour tient lieu de tout


O quantum est auri pereat potiusque smaragdi, 51

Quam fleat ob nostras ulla puella vias.

Te bellare decet terra, Messalla, marique,

Ut domus hostiles praeferat exuvias;

Me retinent vinctum formosae vincla puellae, 55

Et sedeo duras janitor ante fores.

Non ego laudari curo, mea Delia; tecum

Dum modo sim, quaeso segnis inersque vocer.

Te spectem, suprema mihi cum venerit hora,

Te teneam moriens deficiente manu. 60

Flebis et arsuro positum me, Delia, lecto,

Tristibus et lacrimis oscula mixta dabis.

Flebis: non tua sunt duro praecordia ferro

Vincta, neque in tenero stat tibi corde silex.

Illo non juvenis poterit de funere quisquam 65

Lumina, non virgo, sicca referre domum.

Tu manes ne laede meos, sed parce solutis

Crinibus et teneris, Delia, parce genis.

Interea, dum fata sinunt, jungamus amores:

Jam veniet tenebris Mors adoperta caput, 70

Jam subrepet iners aetas, nec amare decebit,

Dicere nec cano blanditias capite.

Nunc levis est tractanda Venus, dum frangere postes

Non pudet et rixas inseruisse juvat.

Hic ego dux milesque bonus: vos, signa tubaeque, 75

Ite procul, cupidis vulnera ferte viris,

Ferte et opes: ego conposito securus acervo

Despiciam dites despiciamque famem. 78



Vocabulaire :

Fréquence 1 :

aetas, atis, f. : 1. le temps de la vie, la vie 2. l'âge 3. la jeunesse 4. te temps, l'époque (in aetatem : pendant longtemps)

amo, as, are : aimer, être amoureux

amor, oris, m. : amour

ante, prép. +acc. : devant, avant ; adv. avant

bonus, a, um : bon (bonus, i : l'homme de bien - bona, orum : les biens)

capio, is, ere, cepi, captum : prendre

caput, itis, n. :1. la tête 2. l'extrémité 3. la personne 4. la vie, l'existence 5. la capitale

cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : comme, alors que, bien que, puisque

de, prép. + abl. : au sujet de, du haut de, de

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, appeler

do, das, dare, dedi, datum : donner

domus, us, f. : maison ; domi : à la maison

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

durus, a, um : dur

dux, ducis, m. : le chef, le guide

eo, is, ire, ivi, itum : aller

et, conj. : et, aussi

fatum, i, n. : la prédiction, le destin, la fatalité, la destinée

ferrum, i, n. : fer, outil ou arme de fer

ille, illa, illud : ce, cette, celui-ci, celle-ci, il, elle

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

juvenis, is, m. : jeune homme

levis, e : léger

lumen, inis, n. : 1. la lumière 2. le flambeau, la lampe 3. le jour 4. l'éclat, le rayon 5. les yeux

manus, us, f. : main, petite troupe

meus, mea, meum : mon

miles, itis, m. : soldat

modo, adv. : seulement ; naguère, il y a peu (modo... modo... tantôt... tantôt...)

modus, i, m. : mesure, limite, manière

morior, eris, i, mortuus sum : mourir

mors, mortis, f. : mort

ne, adv. : ... quidem : pas même, ne (défense) ; conj. + subj. : que (verbes de crainte et d'empêchement), pour que ne pas, de ne pas (verbes de volonté)

noster, tra, trum : adj. notre, nos pronom : le nôtre, les nôtres

nunc, adv. : maintenant

o, inv. : ô, oh (exclamation)

ob, prép. + acc : à cause de

ops, opis, f. : sing., pouvoir, aide ; pl., richesses

pereo, is, ire, ii, itum : périr

pono, is, ere, posui, situm : 1. poser 2. déposer 3. placer, disposer 4. installer 5. présenter, établir

potius … quam … : plutôt … que …

puella, ae, f. : fille, jeune fille

quantus, a, um, pr. excl et interr : quel (en parlant de grandeur)

qui, quae, quod, pr. rel : qui, que, quoi, dont, lequel...

quisquam, quaequam, quidquam ou quic- : quelque, quelqu'un, quelque chose

sed, conj. : mais

signum, i, n. : le signe, l'enseigne, l'oeuvre d'art

specto, as, are : regarder

sto, as, are, steti, statum : se tenir debout

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

terra, ae, f. : terre

tu, tui : tu, te, toi

tuus, a, um : ton

ullus, a, um : un seul ; remplace nullus dans une tournure négative

ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que

vir, viri, m. : homme ( par opp. à mulier, femme ), mari.

vires, ium, f. : force(s)

voco, as, are : appeler

vos, vestrum : vous

vulnus, eris, n. : blessure


fréquence 2 :

auris, is, f. : oreille

aurum, i, n. : or

cano, is, ere, cecini, cantum : 1. chanter, résonner, retentir 2. prédire, prophétiser 3. jouer d'un instrument de musique

compono, is, ere, posui, positum : mettre ensemble, disposer, enterrer (compositus, a, um : disposé, préparé; en bon ordre)

curo, as, are : se charger de, prendre soin de (curatus, a, um : bien soigné)

deficio, is, ere, feci, fectum : faillir, faire défection (deficiens,entis : défaillant)

dives, divitis, adj : riche (ici sous une forme contractée : dites = divites) - ditior,ditissimus….

fleo, es, ere, flevi, fletum : pleurer

frango, is, ere, fregi, fractum :1. briser, rompre, fracasser 2. mettre en pièces 3. anéantir

hora, ae, f. : heure

jungo, is, ere, junxi, junctum : joindre

juvat (me juvat) : il est agréable de…(il me plaît…)

lacrima, ae, f. : larme

laedo, is, ere, si, sum : blesser, endommager, nuire à

laudo, as, are : 1. louer, approuver, vanter 2. prononcer un éloge 3. citer, nommer

maneo, es, ere, mansi, mansum : rester

misceo, es, ere, ui, mixtum : mélanger

potius, inv. : plutôt

procul, adv. : loin

quantum, ... tantum : autant... autant

quantum, inv. : combien ?

retineo, es, ere, ui, tentum : retenir, maintenir

sedeo, es, ere, sedi, sessum : 1. être assis 2. siéger 3. séjourner, demeurer

solvo, is, ere, ui, utum : détacher, payer, dénouer (- nauem = lever l'ancre)

virgo, ginis, f. : vierge, jeune fille non mariée


fréquence 3 :

ardeo,es,ere,arsi, arsum : brûler (arsurus,a,um : part futur)

decet, imp. : il convient, il est convenable que

despicio, is, ere, spexi, spectum : regarder d'en haut, mépriser

foris, is, f. : porte (rare au sing.)

formosus, a, um : beau

funus, eris, n. : funérailles, ensevelissement ; mort, ruine

hostilis, e : de l'ennemi

interea, adv. : entre-temps

mano, as, are : couler, se répandre, dégoutter de (+ abl)

sino, is, ere, sivi, situm : permettre

supremus, a, um : le plus haut, le dernier

tenebrae, arum, f. : ténèbres, obscurité

torus,i,m : lit funèbre (sur lequel on exposait le cadavre avant de le brûler); coussin; corde; muscle

tracto, as, are : toucher; manier, prendre soin, ; se comporter, s'occuper de


fréquence 4 :

cor, cordis, n. : cœur

crinis, is, m. : cheveu

duro, as, are : durcir, endurcir, rendre dur

fames, is, f. : faim

iners, inertis : sans activité, sans énergie, inactif

osculum, i, n. : baiser

praefero, fers, ferre, tuli, latum : porter devant, afficher, préférer; exuvias praeferre : exposer les dépouilles (devant la maison du vainqueur)

pudeo, es, ere, ui, itum : avoir honte ; surtout impers. : me pudet + gén. : j'ai honte de...

siccus, a, um : sec

vincio, is, ire, vinxi, vinctum : enchaîner


Ne pas apprendre :

acervus, i, m : le tas

adoperio,is,ire,operui,opertum : couvrir de + abl

amarus, a, um : amer

bello, as, are : faire la guerre, lutter, combattre

blanditia, ae, f. : flatterie, caresse

canus, a, um : blanc (en parlant des cheveux ou de la barbe)

compositus,a,um : réuni, ramassé, amassé

cupidus, a, um : désireux

Delius, a, um : de Délos

exuviae, arum : les dépouilles (enlevées à l'ennemi)

for, aris, fari : parler, dire

gena, ae, f. : joue

insero, is, ere, serui, sertum : insérer, introduire, mêler, intercaler; provoquer

janitor, oris, m. : portier

manes, ium, m. : mânes, esprits des morts

Messalla ,ae : Messalla : personnage d'une illustre famille, qui servit successivement Brutus, Antoine, et finalement Octave (le futur Auguste); grand général, il obtint le triomphe et fut préfet de Rome sous Auguste

osculo, as, are : baiser, embrasser

postis, is, m. : le montant (de porte)

praecordia, orum, n. : les entrailles, le coeur, les sentiments

quaeso, inv. : s'il te plaît, je te prie; (peut se construire avec le subj seul)

rixa, ae, f. : dispute, combat

segnis, e : lent, indolent, inactif, paresseux,lâche

sicco, as, are : (faire) sécher

signo, as, are : apposer son cachet, signer

silex, icis, m. : silex

smaragdus,i,m : l'émeraude

subrepo, is, ere, repsi, reptum : se glisser sous; arriver sournoisement; surprendre (qqn)

tecum, = cum te : avec toi

tuba, ae, f. : trompette (militaire)

venus, eris, f. : le charme, l'attrait

Venus, Veneris, f. : Vénus

vinclum, i, n. : le lien, l'attache

vulnero, as, are : blesser



Traduction au plus près du texte :

Ô que périsse tout ce qui existe en fait d'or et d'émeraudes plutôt 51

Que ne pleure une maîtresse à cause de mes voyages!

Il te convient de guerroyer, Messalla, sur terre et sur mer,

Afin que ta demeure exhibe les dépouilles de l'ennemi:

<mais> moi, me retiennent enchaîné les chaînes de ma belle maîtresse, 55

et je reste assis, simple portier, devant les portes inflexibles.

Non, moi, je n'ai cure d'être loué, ma Délie : pourvu qu'avec toi

Je sois, je revendique d'être appelé lâche et paresseux;

Puissé-je te contempler, lorsque pour moi sera venue l'heure dernière,

Puissé-je te tenir, mourant, d'une main défaillante! 60

Alors tu me pleureras, moi, Délie, qui serai placé sur un lit prêt à brûler,

Et tu me donneras des baisers mêlés de tristes larmes;

Tu pleureras: ta poitrine n'est pas d'inflexible métal

Enserrée, et dans ton tendre cœur n'est pas établie de la pierre.

Depuis ces funérailles nul jeune homme ne pourra, nulle 65

jeune fille <ne pourra> ramener au logis des yeux secs;

toi, ne blesse pas mes Mânes, mais épargne tes cheveux

dénoués, épargne aussi, Délie, tes tendres joues.

En attendant, tant que les destins le permettent, mêlons nos amours:

Bientôt viendra la Mort avec sa tête couverte de ténèbres (litt. couverte quant à sa tête de…)

Bientôt s'insinuera la vieillesse paresseuse, et il ne conviendra plus d'aimer,

Ni de débiter des douceurs, avec une tête blanche.

C'est maintenant qu'il faut taquiner la légère Vénus, tant qu'il n'est pas honteux

De briser les portes, et qu'il est agréable de provoquer des bagarres!

Ici, moi, je suis bon général et bon soldat: <mais> vous, étendards et trompettes, 75

Partez au loin, apportez des blessures à des héros avides,

Apportez-leur aussi des richesses; pour moi, bien à l'abri grâce aux réserves amassées,

Puissé-je regarder de haut les riches et regarder de haut la faim!

Valid XHTML 1.0!