Evandre - 040 078 Euclion et Staphyla

           

040 078 Euclion et Staphyla (Aulularia, Plaute)

Format pdf : Texte au format PDF

Maître et esclave

Aulularia v 40-61

Texte latin :

Euclio

Exi, inquam. Age exi. Exeundum hercle tibi hinc est foras, 40

Circumspectatrix cum oculis emissiciis.

Staphyla

Nam cur me miseram verberas?

Eucl.

Ut misera sis

Atque ut te dignam mala malam aetatem exigas.

Staph

Nam qua me nunc causa extrusisti ex aedibus?

Eucl.

Tibi ego rationem reddam, stimulorum seges? 45

Illuc regredere ab ostio. Illuc sis vide,

Ut incedit. At scin quo modo tibi res se habet?

Si hercle hodie fustem cepero aut stimulum in manum,

Testudineum istum tibi ego grandibo gradum.

Staph.

Utinam me divi adaxint ad suspendium 50

Potius quidem quam hoc pacto apud te serviam.

Eucl.

At ut scelesta sola secum murmurat.

Oculos hercle ego istos, improba, ecfodiam tibi,

Ne me observare possis quid rerum geram.

Abscede etiam nunc, etiam nunc,etiam, ohe, 55

Istic astato. Si hercle tu ex istoc loco

Digitum transvorsum aut unguem latum excesseris

Aut si respexis, donicum ego te jussero,

Continuo hercle ego te dedam discipulam cruci.

Scelestiorem me hac anu certo scio 60

Vidisse numquam, nimisque ego hanc metuo male,

ne mi ex insidiis verba impudenter duit,

neu persentiscat aurum ubi est absconditum,

quae in occipitio quoque habet oculos pessima.

Nunc ibo ut visam estne ita aurum ut condidi, 65

quod me sollicitat plurimis miserum modis.

Staph.

Noenum mecastor quid ego ero dicam meo

malae rei evenisse quamve insaniam,

queo comminisci; ita me miseram ad hunc modum

decies die uno saepe extrudit aedibus. 70

Nescio pol quae illunc hominem intemperiae tenent;

pervigiliat noctes totas, tum autem interdius

quasi claudus sutor domi sedet totos diex.

Neque jam quo pacto celem erilis filiae

probrum, propinqua partitudo cui appetit, 75

queo comminisci; neque quicquam melius est mihi,

ut opinor, quam ex me ut unam faciam litteram

longam, laqueo collum quando obstrinxero.


Vocabulaire par ordre alphabétique :

adigo,is,ere,egi,actum : pousser à, réduire à (adaxint = adegerint)

age ! : allons!

a(d)sto,as,are, steti : s’arrêter, se tenir immobile

abscedo,is,ere : s’écarter

aedes,ium : la maison

age ! interjection : allons!

anus,i : la vieille femme

ap-peto,is,ere,ivi,itum : approcher

circum-spectatrix,icis,f : espionne, fureteuse

crux,crucis : la croix

dedere discipulam : mettre en apprentissage , donner comme élève de...

digitus,i,m : le doigt

dignus,a,um : digne de (+ abl), mérité

donicum = donec : jusqu’à ce que, en attendant que

ef-fodio,is,,ere,di, fossum (ecfodio...): arracher qqch à

emissicius,a,um : espion, fureteur

ex-cedo,is,ere : sortir

ex-eo,is,ire,ivi,itum : sortir

ex-trudo,is,ere,trusi, trusum (ex+abl) : pousser hors de, mettre à la porte de, jeter dehors (cf extruder)

foras : dehors (mvt)

fustis,is m : bâton

gradus,i : le pas

grandio,is,ire (grandibo) : développer, allonger

in-cedo,is,ere : avancer, entrer

improbus,a,um : malhonnête, vaurien

intemperia,ae : tempête, dérèglement

interdius :adv . pendant le jour

laqueus,i,m : le noeud coulant, le lacet

latus,a,um + acc de mesure : large de

littera,ae,f : la lettre

longus,a,um : long (une voyelle longue, ici le « i », était noté majuscule)

malus,a,um : mauvais, méchant

nam cur = cur nam : pourquoi donc

-ne : est-ce que ?

noenum = non

obstringo,is,ere,strinxi,strictum : serrer

oculus,i,m : l’oeil

ostium,ii : entrée

partitudo,inis,f : accouchement

probrum,i,n : faute, déshonneur, outrage, viol

propinquus,a,um : proche

quo modo = quomodo : comment

rationem reddo,is,ere,didi,ditum : rendre des comptes

regredior,eris,i,gressus sum : reculer

res,rei,f : la chose, l’affaire; rem gerere (gero,is,ere,gessi,gestum) : mener une affaire, se mêler de ses affaires; res ita se habet : la situation se présente ainsi

respicio,is,ere,spexi,spectum : regarder en arrière

scelestus,a,um : coquin, scélérat

scio,is,ire,scivi, scitum : savoir (scin = scis-ne)

seges,etis f  : terre prête à produire +G; plantation de; moisson de

servio,is,ire : être esclave

sis = si vis

stimulus,i : aiguillon

suspendium,ii,n : la pendaison

testudineus,a,um : de tortue (testudo,inis f : la tortue)

transversus,a,um : en travers (cf un travers de doigt)

unguis,is : ongle

ut + indicatif : comme

verba dare + datif : donner comme des mots, tromper, payer de mots qqn (duit : subj pr de dare)


Grammaire :futurs et impératifs; dum, donec, quoad

multiplicatifs


Traduction au plus près du texte :

Eucl.

Sors , dis-je. Allons, sors. Par Hercule, il te faut sortir d’ici dehors, 40

Toi qui regardes partout avec des yeux fureteurs.

Staph.

Mais pourquoi me frappes-tu, misérable <que je suis> ?

Eucl.

Pour que tu sois malheureuse

Et que tu traînes une vie misérable, digne de toi, misérable !

Staph.

Mais pour quelle raison, maintenant, m’astu chassée de la maison ?

Eucl.

Vais-je avoir à te rendre des comptes, moi, champ à aiguillons ? 45

Recule loin de la porte, là-bas. Là-bas, s’il te plaît. Vois

Comme elle marche. Mais sais-tu comment la situation se présente, pour toi ?

Par Hercule, si je prends aujourd’hui un bâton ou un aiguillon à la main,

je te ferai allonger, moi, ce pas de tortue qui est le tien.

Staph.

Plaise au ciel que les dieux m’envoient à la pendaison 50

Plutôt, assurément, que de rester esclave chez toi de cette manière.

Eucl.

Mais comme cette scélérate se parle tout bas à elle-même !

Par Hercule, moi, je t’arracherai tes sales yeux, méchante,

Pour que tu ne puisses pas observer ce que je fais comme affaire, moi.

Ecarte-toi encore un peu, encore un peu, encore…Hé ! 55

Reste là, là où tu es. Si par Hercule toi, tu bouges de cet endroit où tu es

D’un travers de doigt ou de la largeur d’un ongle

Ou bien si tu regardes en arrière, avant que je t’en donne l’ordre, moi

Immédiatement, par Hercule, moi, je te donnerai comme élève à la croix !

De plus scélérate que cette vieille, moi, assurément, je sais 60

Que je n’en ai jamais vu, et moi, je la crains méchamment,

<et j’ai peur> qu’elle ne me donne effrontément des paroles après ses machinations,

qu’elle ne flaire où mon or est caché,

elle qui , derrière la nuque aussi, possède des yeux, la misérable.

Maintenant je vais aller pour voir si mon or est comme je l’ai caché, 65

Lui qui me tourmente, malheureux, de mille manières.

Staph.

Par Castor, comment dire, moi, pour mon maître,

La méchante affaire ou la folie qui lui est arrivée,

je ne peux l’imaginer ; voilà comment moi, misérable, de cette manière,

dix fois en un seul jour, sans arrêter, il me chasse de la maison. 70

Par Pollux, je ne sais pas quels dérèglement possèdent cet homme-là ;

Il veille pendant des nuits entières, et puis, pendant le jour,

Comme un cordonnier boiteux, il reste à la maison toute la journée.

Et désormais, de quelle manière je vais cacher la faute de la fille du maître,

Elle que va attaquer un proche accouchement, 75

Je ne sais l’imaginer ; et rien n’est meilleur pour moi,

A ce que je pense, que de faire de moi, comme un I majuscule,

Quand j’aurai serré mon cou au moyen d’une corde. 78


Vocabulaire à apprendre :

Fréquence 1

Fréquence 2 :

Fréquence 3 :

Fréquence 4 :

Ne pas apprendre :

adigo,is,ere,egi,actum : pousser à, réduire à (adaxint = adegerint)

a(d)sto,as,are, steti : s’arrêter, se tenir immobile

abscedo,is,ere : s’écarter

aedes,ium : la maison

age ! interjection : allons!

anus,i : la vieille femme

circum-spectatrix,icis,f : espionne, fureteuse

crux,crucis : la croix

dedere discipulam : mettre en apprentissage

digitus,i,m : le doigt

dignus,a,um : digne de (+ abl), mérité

donicum = donec : jusqu’à ce que, en attendant que

ef-fodio,is,,ere,di, fossum (ecfodio...): arracher qqch à

ex-cedo,is,ere : sortir

ex-eo,is,ire,ivi,itum : sortir

ex-trudo,is,ere,trusi, trusum (ex+abl) : pousser hors de, mettre à la porte de, jeter dehors (cf extruder)

foras : dehors (mvt)

fustis,is m : bâton

gradus,i : le pas

grandio,is,ire (grandibo) : développer, allonger

in-cedo,is,ere : avancer, entrer

improbus,a,um : malhonnête, vaurien

intemperia,ae : tempête, dérèglement

malus,a,um : mauvais, méchant

nam cur = cur nam : pourquoi donc

-ne : est-ce que ?

oculus,i,m : l’oeil

ostium,ii : entrée

quo modo = quomodo : comment

rationem reddo,is,ere,didi,ditum : rendre des comptes

regredior,eris,i,gressus sum : reculer

res,rei,f : la chose, l’affaire; rem gerere (gero,is,ere,gessi,gestum) : mener une affaire, se mêler de ses affaires; res ita se habet : la situation se présente ainsi

respicio,is,ere,spexi,spectum : regarder en arrière

scelestus,a,um : coquin, scélérat

scio,is,ire,scivi, scitum : savoir (scin = scis-ne)

seges,etis f  : terre prête à produire +G; plantation de; moisson de

servio,is,ire : être esclave

sis = si vis

stimulus,i : aiguillon

suspendium,ii,n : la pendaison

testudineus,a,um : de tortue (testudo,inis f : la tortue)

transversus,a,um : en travers (cf un travers de doigt)

unguis,is : ongle

ut + indicatif : comme

Traduction au plus près du texte :

40






45





50





55





60






65





70





75



78

Euclio


Staphyla

Eucl.


Staph

Eucl.





Staph.


Evcl.
















Staph.

Sors , dis-je. Allons, sors. Par Hercule, il te faut sortir d’ici dehors,

Toi qui regardes partout avec des yeux fureteurs.

Mais pourquoi me frappes-tu, misérable <que je suis> ?

Pour que tu sois malheureuse

Et que tu traînes une vie misérable, digne de toi, misérable §

Mais pour quelle raison, maintenant, m’astu chassée de la maison ?

Vais-je avoir à te rendre des comptes, moi, champ à aiguillons ?

Recule loin de la porte, là-bas. Là-bas, s’il te plaît. Vois

Comme elle marche. Mais sais-tu comment la situation se présente, pour toi ?

Par Hercule, si je prends aujourd’hui un bâton ou un aiguillon à la main,

je te ferai allonger, moi, ce pas de tortue qui est le tien.

Plaise au ciel que les dieux m’envoient à la pendaison

Plutôt, assurément, que de rester esclave chez toi de cette manière.

Mais comme cette scélérate se parle tout bas à elle-même !

Par Hercule, moi, je t’arracherai tes sales yeux, méchante,

Pour que tu ne puisses pas observer ce que je fais comme affaire, moi.

Ecarte-toi encore un peu, encore un peu, encore…Hé !

Reste là, là où tu es. Si par Hercule toi, tu bouges de cet endroit où tu es

D’un travers de doigt ou de la largeur d’un ongle

Ou bien si tu regardes en arrière, avant que je t’en donne l’ordre, moi

Immédiatement, par Hercule, moi, je te donnerai comme élève à la croix§

De plus scélérate que cette vieille, moi, assurément, je sais

Que je n’en ai jamais vu, et moi, je la crains méchamment,

<et j’ai peur> qu’elle ne me donne effrontément des paroles après ses machinations,

qu’elle ne flaire où mon or est caché,

elle qui , derrière la nuque aussi, possède des yeux, la misérable.

Maintenant je vais aller pour voir si mon or est comme je l’ai caché,

Lui qui me tourmente, malheureux, de mille manières.

Par Castor, comment dire, moi, pour mon maître,

La méchante affaire ou la folie qui lui est arrivée,

je ne peux l’imaginer ; voilà comment moi, misérable, de cette manière,

dix fois en un seul jour, sans arrêter, il me chasse de la maison.

Par Pollux, je ne sais pas quels dérèglement possèdent cet homme-là ;

Il veille pendant des nuits entières, et puis, pendant le jour,

Comme un cordonnier boiteux, il reste à la maison toute la journée.

Et désormais, de quelle manière je vais cacher la faute de la fille du maître,

Elle que va attaquer un proche accouchement,

Je ne sais l’imaginer ; et rien n’est meilleur pour moi,

A ce que je pense, que de faire de moi, comme un I majuscule,

Quand j’aurai serré mon cou au moyen d’une corde.


Vocabulaire : Aulularia v 61-78


abscondo,is,ere,didi,ditum : cacher

ad hunc modum : expr. de cette manière

celo,as,are : cacher (celer)

claudus,a,um : boîteux

comminiscor,eris,i,mentus sum : s’imaginer

erilis,is,e : du maître

erus,i : le maître

inquam,is,it : dis-je

occipitium,ii : occiput

pactum,i (hoc pacto, quo pacto = hoc modo, quo modo) : convention (dans ces conditions, comment)

partitudo,inis : accouchement

persentisco,is,ere : flairer

pervigilo,as,are : rester éveillé

queo,is,ire,ivi,itum : pouvoir, être capable de

sutor,oris : cordonnier, savetier

viso,is,ere (cf video) : examiner



Valid XHTML 1.0!