Evandre - 70 77 Conclusion

           

70 77 Conclusion (Bucolique 10 Gallus, Virgile)

Format pdf : Texte au format PDF

Virgile reprend la parole

Bucolique 10 (v70 77) : Conclusion : Virgile reprend la parole


Haec sat erit, divae, vestrum cecinisse poetam, 70

dum sedet et gracili fiscellam texit hibisco,

Pierides: vos haec facietis maxima Gallo,

Gallo, cujus amor tantum mihi crescit in horas

quantum vere novo viridis se subicit alnus.

Surgamus: solet esse gravis cantantibus umbra, 75

juniperi gravis umbra; nocent et frugibus umbrae.

Ite domum saturae, venit Hesperus, ite capellae.


Vocabulaire dans l’ordre du texte :

70

sat, adv. : assez, suffisamment ; sat est : il suffit que ... + infinitive

divus, a, um : divin

vestrum poetam : Virgile

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

sedeo, es, ere, sedi, sessum : 1. être assis 2. siéger 3. séjourner, demeurer

gracilis, e : grêle, mince

fiscella, ae, f : petite corbeille, petit panier

texo, is, ere, texui, textum : tisser, fabriquer, tresser

hibiscum,i,n : mauve (plante) ?

Pierides, um f pl : Piérides, Muses

magnus, a, um : grand ; magnum aliquid facere : rendre qqch grand, accroître sa valeur

tantum... quantum : autant que

hora, ae, f. : heure ; in horas : d’heure en heure

ver, eris, n. : le printemps

novus, a, um : nouveau, qui se renouvelle

viridis, e : vert, verdoyant, verdissant

subicio, is, ere, jeci, jectum : placer sous, lancer de bas en haut ; se subjicere : s’élancer, s’élever, grandir

alnus,i,f : l’aulne

75

surgo, is, ere, surrexi, surrectum : se lever

soleo, es, ere, solitus sum : avoir l'habitude de

gravis, e : lourd,sérieux, triste ; malsain

umbra, ae, f. : ombre

juniperus,i,f : le genévrier (arbuste)

noceo, es, ere : nuire

fruges, um, f. : les récoltes

domus, us, f. : maison ; domum : acc de mvt

satur, ura, urum : rassasié, gras

Hesperus, i, m : Vesper, l’étoile du berger


vocabulaire alphabétique :

alnus,i,f : l’aulne

divus, a, um : divin

domus, us, f. : maison ; domum : acc de mvt

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

fiscella, ae, f : petite corbeille, petit panier

fruges, um, f. : les récoltes

gracilis, e : grêle

gravis, e : lourd,sérieux, triste ; malsain

Hesperus, i, m : Vesper, l’étoile du berger

hibiscum,i,n : mauve (plante) ?

hora, ae, f. : heure ; in horas : d’heure en heure

juniperus,i,f : le genévrier (arbuste)

magnus, a, um : grand ; magnum aliquid facere : rendre qqch grand, accroître sa valeur

noceo, es, ere : nuire

novus, a, um : nouveau, qui se renouvelle

Pierides, um f pl : Piérides, Muses

sat, adv. : assez, suffisamment ; sat est : il suffit que ... + infinitive (haec annonce la proposition infinitive)

satur, ura, urum : rassasié, gras

sedeo, es, ere, sedi, sessum : 1. être assis 2. siéger 3. séjourner, demeurer

soleo, es, ere, solitus sum : avoir l'habitude de

subicio, is, ere, jeci, jectum : placer sous, lancer de bas en haut ; se subjicere : s’élancer, s’élever, grandir

surgo, is, ere, surrexi, surrectum : se lever

tantum... quantum : autant que

texo, is, ere, texui, textum : tisser, fabriquer, tresser

umbra, ae, f. : ombre

ver, eris, n. : le printemps

viridis, e : vert, verdoyant, verdissant


vocabulaire classé par ordre du fréquence :

fréquence 1 :

domus, us, f. : maison ; domum : acc de mvt

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

gravis, e : lourd,sérieux, triste ; malsain

magnus, a, um : grand ; magnum aliquid facere : rendre qqch grand, accroître sa valeur

novus, a, um : nouveau, qui se renouvelle

soleo, es, ere, solitus sum : avoir l'habitude de

tantum... quantum : autant que

fréquence 2 :

divus, a, um : divin

hora, ae, f. : heure ; in horas : d’heure en heure

sedeo, es, ere, sedi, sessum : 1. être assis 2. siéger 3. séjourner, demeurer

umbra, ae, f. : ombre

fréquence 3 :

surgo, is, ere, surrexi, surrectum : se lever

ver, eris, n. : le printemps

fréquence 4 :

fruges, um, f. : les récoltes

viridis, e : vert, verdoyant, verdissant

ne pas apprendre :

alnus,i,f : l’aulne

fiscella, ae, f : petite corbeille, petit panier

gracilis, e : grêle

Hesperus, i, m : Vesper, l’étoile du berger

hibiscum,i,n : mauve (plante) ?

juniperus,i,f : le genévrier (arbuste)

noceo, es, ere : nuire

Pierides, um f pl : Piérides, Muses

sat, adv. : assez, suffisamment ; sat est : il suffit que ... + infinitive (haec annonce la proposition infinitive)

satur, ura, urum : rassasié, gras

subicio, is, ere, jeci, jectum : placer sous, lancer de bas en haut ; se subjicere : s’élancer, s’élever, grandir

texo, is, ere, texui, textum : tisser, fabriquer, tresser


Bucolique 10 (v70 77) : Conclusion : Virgile reprend la parole

traduction au plus près du texte


Haec sat erit, divae, vestrum cecinisse poetam, 70

dum sedet et gracili fiscellam texit hibisco,

Pierides: vos haec facietis maxima Gallo,

Gallo, cujus amor tantum mihi crescit in horas

quantum vere novo viridis se subicit alnus.

Surgamus: solet esse gravis cantantibus umbra, 75

juniperi gravis umbra; nocent et frugibus umbrae.

Ite domum saturae, venit Hesperus, ite capellae.


Il suffira, divines Piérides, que votre poète ait chanté cela, 70

pendant qu’il est assis et tresse une corbeille avec de la mauve mince :

cela, vous le rendrez très précieux pour Gallus,

pour Gallus, dont l’amour pour moi croît autant d’heure en heure

que s’élance, au printemps nouveau, l’aulne verdoyant.

Levons-nous : l’ombre a l’habitude d’être malsaine pour ceux qui chantent, 75

l’ombre malsaine du genévrier ; les ombres nuisent aussi aux récoltes.

Rentrez, rentrez à la maison, chevrettes rassasiées, Vesper arrive.



« Traduction » de Paul Valéry (1944) :

Assez, votre poète ayant assez chanté,

Muses, tout en tressant une frêle corbeille ;

Faites sentir le prix de mes vers à Gallus

Pour qui mon amitié grandit de jour en jour

Comme grandit un aulne à l’appel du printemps.

Debout !... Chanter à l’ombre est chose assez malsaine

Et du genévrier, l’ombre est funeste aux fruits.

Rentrez, voici Vesper, rentrez, chèvres repues.


Mots de liaisons


amitié berger Muse poète

Valid XHTML 1.0!