Evandre - 001 013 Introduction et dédicace

           

001 013 Introduction et dédicace (Bucolique 08 Pharmakeutria, Virgile)

Format pdf : Texte au format PDF

entre deux poétiques

Virgile Bucolique VIII

v1-13

Introduction et dédicace


Pastorum musam Damonis et Alphesiboei,
immemor herbarum quos est mirata juvenca
certantes, quorum stupefactae carmine lynces,
et mutata suos requierunt flumina cursus,
Damonis Musam dicemus et Alphesiboei. 5
Tu mihi, seu magni superas jam saxa Timavi,
sive oram Illyrici legis aequoris, en erit umquam
ille dies, mihi cum liceat tua dicere facta?
En erit, ut liceat totum mihi ferre per orbem
sola Sophocleo tua carmina digna coturno ? 10
A te principium, tibi desinet. Accipe jussis
carmina coepta tuis, atque hanc sine tempora circum
inter victrices hederam tibi serpere laurus.

Vocabulaire dans l’ordre du texte :

pastor, oris, m. : berger

musa,ae,f : la muse (par métonymie : les chants)

Damon, onis, m : Damon (berger, chevrier ; cf Bucolique III, v 17)

et, conj. : et, aussi

Alphesiboeus,ei, m : Alphésibée (berger qui aime danser cf Bucolique V, v73)

immemor, oris : oublieux

herba, ae, f. : herbe

qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?

miror, aris, ari : 1. s'étonner, être surpris 2. voir avec étonnement, admirer

juvenca, ae, f. : la génisse (sg collectif)

certo, as, are : combattre, concourir, rivaliser (relier quos ... certantes, qui complète est mirata)

stupefacio, is, ere, feci, factum : étourdir, paralyser, stupéfier

carmen, minis, n. : poème, incantation (quorum ... carmine : abl de cause)

lynx, cis m ou f : le lynx

muto, as, are : 1. déplacer 2. changer, modifier 3. échanger

suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur

requiesco,is,ere,requievi, requietum : 1) intr se reposer 2) tr + acc : faire se reposer, arrêter, suspendre (requierunt = requieverunt)

flumen, inis, n. : cours d'eau, fleuve, rivière

cursus, us, m. : la course, le courant, le parcours, le trajet

5

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, appeler, exposer, chanter

tu,te, tui, tibi, te : tu, te, toi (ce pronom renvoie à Pollion, non nommé, qui vient de remporter des victoires au nord de la Grèce, et revient à Rome en cette fin d’été 39)

ego, me, mei, mihi, me : moi, je (datif d’intérêt)

seu, conj. : répété : soit... soit...

magnus, a, um : grand

supero, as, are : 1 franchir, 2 vaincre

jam, adv. : déjà, à l'instant

saxum,i,n : pierre, rocher, roche (falaise ?)

Timavus,i,m : le Timave, fleuve qui sépare l’Istrie de la Vénétie, et se jette près de Trieste.

sive, (seu) inv. : sive... sive : soit... soit

ora, ae, f. : bord, limite, lisière, côte, rivage

Illyricus, a, um : d'Illyrie

lego, is, ere, legi, lectum : cueillir, choisir, lire ; parcourir, longer, effleurer, raser

aequor, oris, n. : la plaine, la mer

en, suivi du nom. ou de l'acc. : voici ; est-ce que ? (en umquam exprime un souhait ardent)

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

umquam, inv. : une seule fois ; avec une négation : jamais

ille, illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.

dies, ei, m. et f. : jour ( relier ille dies cum : le jour où ...)

cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que

licet, ere, ui, v. impers. : il est permis

tuus, a, um : ton

factum, i, n. : le fait, l'action, l’exploit, le travail, l'ouvrage

ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj. : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que

totus, a, um : tout entier

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter ; rapporter, raconter, colporter (+ prop inf)

per + acc : à travers

orbis, is, m. : cercle globe. – s e terrarum : le monde

10

solus, a, um : seul

Sophocleus,a,um : adj. de Sophocle (poète dramatique grec)

dignus, a, um : digne

coturnus,i,m : cothurne (chaussure des acteurs tragiques) ; par métonymie : tragédie, style tragique, genre sublime (épopée, ode)

a,ab prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

principium, ii, n. : 1. le commencement 2. le fondement, l'origine

desino, is, ere, sii, situm : cesser, se terminer (sujet s e : carmen meum ? ou bien emploi impersonnel : cela cessera pour toi, dans ton intérêt ?)

accipio, is, ere, cepi, ceptum : recevoir, apprendre

jussum, i, n. : l'ordre, l’invitation


coepio, is, ere, coepi, coeptum : (plutôt avec rad. pf et supin) : commencer

atque, ac conj. : et, et aussi

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

sino,is,ere,sivi, situm : permettre(+ prop inf) , laisser

tempora,um, n pl : les tempes

circum, adv. : à l'entour ; prép. + acc. : autour de (ici post-posée)

inter, prép. + Acc. : parmi, entre

victrix, icis, adj. : de la victoire, victorieuse

hedera, ae, f : le lierre (emblème modeste de poésie, plante dédiée à Dionysos, mais aussi utilisé pour tresser la couronne des triomphateurs...)

serpo, is, ere, serpsi, - : glisser, ramper, se glisser

laurus,us ou i, f. : laurier (victrices ... laurus)(emblème de la victoire, notamment militaire, et de la grande poésie...)


Vocabulaire alphabétique :

a,ab prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

accipio, is, ere, cepi, ceptum : recevoir, apprendre

aequor, oris, n. : la plaine, la mer

Alphesiboeus,ei, m : Alphésibée (berger qui aime danser cf Bucolique V, v73)

atque, ac conj. : et, et aussi

carmen, minis, n. : poème, incantation (quorum ... carmine : abl de cause)

certo, as, are : combattre, concourir

circum, adv. : à l'entour ; prép. + acc. : autour de

coepio, is, ere, coepi, coeptum : (plutôt avec rad. pf et supin) : commencer

coturnus,i,m : cothurne (chaussure des acteurs tragiques) ; par métonymie : tragédie, style tragique, genre sublime (épopée, ode)

cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que

cursus, us, m. : la course, le courant, le parcours, le trajet

Damon, onis, m : Damon (berger, chevrier ; cf Bucolique III, v 17)

desino, is, ere, sii, situm : cesser, se terminer

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, appeler, exposer, chanter

dies, ei, m. et f. : jour

dignus, a, um : digne

ego, me, mei, mihi, me : moi, je

en, suivi du nom. ou de l'acc. : voici ; est-ce que ? (en umquam exprime un souhait ardent)

et, conj. : et, aussi

factum, i, n. : le fait, l'action, l’exploit, le travail, l'ouvrage

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter ; rapporter, raconter, colporter (+ prop inf)

flumen, inis, n. : cours d'eau, fleuve, rivière

hedera, ae, f : le lierre (emblème modeste de poésie, plante dédiée à Dionysos, mais aussi utilisé pour tresser la couronne des triomphateurs...)

herba, ae, f. : herbe

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

ille, illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.

Illyricus, a, um : d'Illyrie

immemor, oris : oublieux

inter, prép. + Acc. : parmi, entre

jam, adv. : déjà, à l'instant

jussum, i, n. : l'ordre, l’invitation


juvenca, ae, f. : la génisse

laurus,us ou i, f. : laurier (emblème de la victoire, notamment militaire, et de la grande poésie...)

lego, is, ere, legi, lectum : cueillir, choisir, lire ; parcourir, longer, effleurer, raser

licet, ere, ui, v. impers. : il est permis

lynx, cis m ou f : le lynx

magnus, a, um : grand

miror, aris, ari : 1. s'étonner, être surpris 2. voir avec étonnement, admirer

musa,ae,f : la muse

muto, as, are : 1. déplacer 2. changer, modifier 3. échanger

ora, ae, f. : bord, limite, lisière, côte, rivage

orbis, is, m. : cercle globe. – s e terrarum : le monde

pastor, oris, m. : berger

per + acc : à travers

principium, ii, n. : 1. le commencement 2. le fondement, l'origine

qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?

requiesco,is,ere,requievi, requietum : 1) intr se reposer 2) tr + acc : faire se reposer, arrêter, suspendre

saxum,i,n : pierre, rocher, roche (falaise ?)

serpo, is, ere, serpsi, - : glisser, ramper ; se glisser

seu, conj. : répété : soit... soit...

sino,is,ere,sivi, situm : permettre(+ prop inf) , laisser

sive, (seu) inv. : sive... sive : soit... soit

solus, a, um : seul

Sophocleus,a,um : adj. de Sophocle (poète dramatique grec)

stupefacio, is, ere, feci, factum : étourdir, paralyser, stupéfier

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

supero, as, are : 1 franchir, 2 vaincre

suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur

tempora,um, n pl : les tempes

Timavus,i,m : le Timave, fleuve qui sépare l’Istrie de la Vénétie, et se jette près de Trieste.

totus, a, um : tout entier

tu,te, tui, tibi, te : tu, te, toi

tuus, a, um : ton

umquam, inv. : une seule fois ; avec une négation : jamais

ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj. : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que

victrix, icis, adj. : de la victoire, victorieuse


Vocabulaire classé par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

a,ab prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

accipio, is, ere, cepi, ceptum : recevoir, apprendre

atque, ac conj. : et, et aussi

carmen, minis, n. : poème, incantation

coepio, is, ere, coepi, coeptum : (plutôt avec rad. pf et supin) : commencer

cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, appeler, exposer, chanter

dies, ei, m. et f. : jour

dignus, a, um : digne

ego, me, mei, mihi, me : moi, je

et, conj. : et, aussi

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter ; rapporter, raconter, colporter (+ prop inf)

flumen, inis, n. : cours d'eau, fleuve, rivière

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

ille, illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.

inter, prép. + Acc. : parmi, entre

jam, adv. : déjà, à l'instant

licet, ere, ui, v. impers. : il est permis

magnus, a, um : grand

muto, as, are : 1. déplacer 2. changer, modifier 3. échanger

per + acc : à travers

qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?

sive, (seu) inv. : sive... sive : soit... soit

solus, a, um : seul

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur

totus, a, um : tout entier

tu,te, tui, tibi, te : tu, te, toi

tuus, a, um : ton

ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj. : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que

fréquence 2 :

aequor, oris, n. : la plaine, la mer

circum, adv. : à l'entour ; prép. + acc. : autour de

cursus, us, m. : la course, le courant, le parcours, le trajet

desino, is, ere, sii, situm : cesser, se terminer

factum, i, n. : le fait, l'action, l’exploit, le travail, l'ouvrage

herba, ae, f. : herbe

lego, is, ere, legi, lectum : cueillir, choisir, lire ; parcourir, longer, effleurer, raser

miror, aris, ari : 1. s'étonner, être surpris 2. voir avec étonnement, admirer

orbis, is, m. : cercle globe. – s e terrarum : le monde

principium, ii, n. : 1. le commencement 2. le fondement, l'origine

saxum,i,n : pierre, rocher, roche (falaise ?)

supero, as, are : 1 franchir, 2 vaincre

umquam, inv. : une seule fois ; avec une négation : jamais

fréquence 3 :

certo, as, are : combattre, concourir

ora, ae, f. : bord, limite, lisière, côte, rivage

sino,is,ere,sivi, situm : permettre(+ prop inf) , laisser

fréquence 4 :

en, suivi du nom. ou de l'acc. : voici ; est-ce que ? (en umquam exprime un souhait ardent)

ne pas apprendre :

Alphesiboeus,ei, m : Alphésibée (berger qui aime danser cf Bucolique V, v73)

coturnus,i,m : cothurne (chaussure des acteurs tragiques) ; par métonymie : tragédie, style tragique, genre sublime (épopée, ode)

Damon, onis, m : Damon (berger, chevrier ; cf Bucolique III, v 17)

hedera, ae, f : le lierre (emblème modeste de poésie, plante dédiée à Dionysos, mais aussi utilisé pour tresser la couronne des triomphateurs...)

Illyricus, a, um : d'Illyrie

immemor, oris : oublieux

jussum, i, n. : l'ordre, l’invitation


juvenca, ae, f. : la génisse

laurus,us ou i, f. : laurier (emblème de la victoire, notamment militaire, et de la grande poésie...)

lynx, cis m ou f : le lynx

musa,ae,f : la muse

pastor, oris, m. : berger

requiesco,is,ere,requievi, requietum : 1) intr se reposer 2) tr + acc : faire se reposer, arrêter, suspendre

serpo, is, ere, serpsi, - : glisser, ramper ; se glisser

seu, conj. : répété : soit... soit...

Sophocleus,a,um : adj. de Sophocle (poète dramatique grec)

stupefacio, is, ere, feci, factum : étourdir, paralyser, stupéfier

tempora,um, n pl : les tempes

Timavus,i,m : le Timave, fleuve qui sépare l’Istrie de la Vénétie, et se jette près de Trieste.

victrix, icis, adj. : de la victoire, victorieuse


Traduction au plus près du texte :

Virgile Bucolique VIII

v1-13

Introduction et dédicace


Pastorum musam Damonis et Alphesiboei,
immemor herbarum quos est mirata juvenca
certantes, quorum stupefactae carmine lynces,
et mutata suos requierunt flumina cursus,
Damonis Musam dicemus et Alphesiboei. 5

Les chants bucoliques de Damon et d’Alphésibée,

qu’admirèrent les génisses, oublieuses de l’herbe,

alors qu’ils rivalisaient (quos ...certantes), et à cause du poème desquels furent paralysés les lynx

et les fleuves, changés, suspendirent leur cours,

ces chants de Damon et d’Alphésibée, nous allons les dire. 5


Tu mihi, seu magni superas jam saxa Timavi,
sive oram Illyrici legis aequoris, en erit umquam
ille dies, mihi cum liceat tua dicere facta?
En erit, ut liceat totum mihi ferre per orbem
sola Sophocleo tua carmina digna coturno ? 10
A te principium, tibi desinet. Accipe jussis
carmina coepta tuis, atque hanc sine tempora circum
inter victrices hederam tibi serpere laurus.

Pour moi, soit que toi, déjà tu franchisses les rochers (gorges ? chutes ?) du grand Timave,

soit que tu longes le rivage de la mer d’Illyrie, ah ! est-ce qu’il (sera) arrivera un jour,

ce <beau> jour où il me soit permis de chanter tes exploits ?

Ah ! est-ce qu’il arrivera, pour qu’il me soit permis de colporter à travers toute la terre

tes poèmes, seuls dignes du cothurne (=style élevé) de Sophocle ? 10

à partir de toi, le commencement <de mon chant>, pour toi va finir <mon chant>. Reçois

les poèmes entrepris à ton instigation (jussis ... tuis), et permets qu’autour de tes tempes

ce lierre (hanc hederam) se glisse pour toi au milieu des lauriers de la victoire.



Mots de liaisons


berger guerre nature/culture victoire

Valid XHTML 1.0!