Evandre - 01 16 La spoliation de Ménalque

           

01 16 La spoliation de Ménalque (Bucolique 09, Virgile)

Format pdf : Texte au format PDF

Narration introductive

Virgile, Bucolique IX v 1-16

La spoliation de Ménalque


                        Lycidas

Quo te, Moeri, pedes? An, quo via ducit, in urbem?

                        Moeris

O Lycida, vivi pervenimus, advena nostri,
(quod nunquam veriti sumus) ut possessor agelli
diceret: "Haec mea sunt; veteres migrate coloni."
Nunc victi, tristes, quoniam fors omnia versat,                5
hos illi (quod nec vertat bene!) mittimus haedos.

                        Lycidas

Certe equidem audieram, qua se subducere colles
incipiunt mollique jugum demittere clivo,
usque ad aquam, et veteres, jam fracta cacumina, fagos,
omnia carminibus vestrum servasse Menalcan.                10

                        Moeris

Audieras, et fama fuit; sed carmina tantum
nostra valent, Lycida, tela inter Martia, quantum
Chaonias dicunt aquila veniente columbas.
Quod nisi me quacumque novas incidere lites
ante sinistra cava monuisset ab ilice cornix,                15
nec tuus hic Moeris, nec viveret ipse Menalcas.


Vocabulaire dans l’ordre du texte :

Lycidas, ae, m : Lycidas (nom de berger, chez Théocrite) (vocatif : Lycida)

quo : adv interr. de lieu (mvt) : où

tu, te, tui, tibi, te : tu, te, toi

Moeris,is,m : Moeris (nom de berger, ici vieux serviteur de Ménalque)

pes, pedis, m. : pied (te pedes <ferunt> : te portent tes pieds)

an, inv. : est-ce que, ou est-ce que ; an... an..., si... ou si

via, ae, f. : route, chemin, voyage

duco, is, ere, duxi, ductum : I. tirer 1. tirer hors de 2. attirer 3. faire rentrer 4. compter, estimer II. conduire, emmener, mener ; épouser

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

urbs, urbis, f. : ville (désigne ici Mantoue ; cf Buc I, v 34)

o, inv. : ô, oh (exclamation)

vivus, a, um : vivant

pervenio, is, ire, veni, ventum : parvenir ; pervenire (eo) ut + subj : en arriver à cela, que... (vivi pervenimus ut : nous avons assez vécu pour...)

advena, ae, m. : étranger

noster, tra, trum : adj. notre, nos pronom : le nôtre, les nôtres

qui, quae, quod : qui (quod : rel sans antédédent : ce que ...)

nunquam, adv. : jamais

vereor,eris,eri,veritus sum: craindre, redouter

possessor, oris, m. : le possesseur, le propriétaire

agellus,i, m : petit champ (diminutif de ager)

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, appeler

hic, haec, hoc : adj. : ce, cette ; pr. : celui-ci, celle-ci

meus, mea, meum : mon

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

vetus, veteris : vieux

migro, as, are : émigrer

colonus, i, m : paysan, agriculteur, fermier, habitant d'une colonie

5



nunc, adv. : maintenant

vinco, is, ere, vici, victum : vaincre, évincer

tristis, e : 1. triste, affligé 2. sombre, sévère, morose

quoniam, conj. : puisque

fors, défectif : hasard, sort, fortune

omnis, is, e : tout

verso, as, are : 1. tourner souvent, faire tourner, remuer, bouleverser 2. plier 3. présenter de façons diverses

ille, illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.

quod : à considérer comme un relatif de liaison

nec, vieille négation de souhait : puisse .... ne pas ...

verto, is, ere, verti, versum : intr. tourner ; tr. : changer, traduire

bene, adv. : bien

mitto, is, ere, misi, missum : I. 1. envoyer, faire parvenir 2. dédier 3. émettre 4. jeter, lancer II. laisser aller, congédier

haedus, i, m : petit bouc, chevreau

certe, adv. : certainement, sûrement, à coup sûr ; oui...

equidem, inv. : bien sûr, évidemment ; quant à moi, pour ma part, pourtant

audio,is,ire, i(v)i, itum : entendre ; entendre dire

qua : par où, sur l’étendue où... (développe omnia, v 10)

se, sui, sibi, se : pron. réfl. : se, soi

subduco, is, ere, duxi, ductum : retirer, soustraire ; calculer ; se subducere : se retirer, se dérober, s’effacer

collis, is, m. : colline

incipio, is, ere, cepi, ceptum : commencer

mollis, e : mou, fluide, souple, flexible, doux

jugum, i, n. : 1. le joug, 2. l'attelage 3. les liens, 4. la cime, la hauteur, la croupe, le sommet

demitto, is, ere, misi, missum : faire tomber, laisser tomber ; faire descendre, abaisser

clivus, i, m. : pente

usque ad + Acc.: jusqu'à

aqua, ae, f. : eau (du Mincio, sans doute, ici)

jam, adv. : déjà, à l'instant ; désormais

frango, is, ere, fregi, fractum :1. briser, rompre, fracasser 2. mettre en pièces 3. anéantir

cacumen, minis, n. : extrême pointe, cîme (jam fracta cacumina : apposition à veteres fagos)

fagus, i, f : le hêtre

10

carmen, minis, n. : poème, incantation

vester, tra, trum : votre

servo, as, are : veiller sur, sauver, conserver

Menalcas, ae, m (acc grec Menalcan ): Ménalque (nom de berger,qui représente ici Virgile)

et, conj. : et, aussi

fama, ae, f. : la nouvelle, la rumeur, la réputation ; fama est... : le bruit court ...

sed, conj. : mais

tantum, adv. : tant de, tellement ; seulement ; tantum...quantum : autant ...que

noster, tra, trum : adj. notre, nos ; pr. : le nôtre, les nôtres

valeo, es, ere, ui, itum : avoir de la valeur, avoir de la force, être fort

telum, i, n. : trait (javelot ou flèche)

inter, prép. + Acc. : parmi, entre

Martius, a, um : de Mars, guerrier

Chaonius,a,um : de Chaonie, d’Épire (région grecque, dont les colombes passent pour prédire l’avenir)

aquila, ae, f. : aigle

venio, is, ire, veni, ventum : venir, arriver, survenir

columba, ae, f. : colombe

quod devant nisi ou si marque une liaison étroite avec ce qui précède, et ne se traduit plus (cf le « Que si.... » du 17ème siècle)

nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté

ego, me, mei, mihi, me: moi, je

quicumque, quaecumque,quodcumque : adj rel indef : n’importe quel, tout ... qui (quacumque s.e. ratione : par quelque moyen que ce soit, par n’importe quel moyen)

novus, a, um : nouveau

incido, is, ere, cidi : vient de caedere ( le i de /cid/ est long) : entailler, couper, graver ; trancher, couper court à + acc

lis, litis, f. : procès, litige

15

ante : prép. +acc. : devant, avant ; adv. : avant, auparavant

sinister, tra, trum : gauche, à gauche (attention à la scansion)

cavus, a, um : creux (attention à la scansion ; un arbre creux est de mauvais augure)

moneo, es, ere, ui, itum : avertir, engager à

ab, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

ilex, ilicis, f. : l'yeuse (sorte de chêne )

cornix, icis, f : la corneille (quand elle se faisait entendre à gauche, le présage était valable)

nec, neque : et...ne...pas ; répété : ni ... ni ...

tuus, a, um : ton

hic, adv. : ici

ipse, ipsa, ipsum : même (moi-même, toi-même, etc.)


Vocabulaire alphabétique :

ab, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

advena, ae, m. : étranger

agellus,i, m : petit champ (diminutif de ager)

an, inv. : est-ce que, ou est-ce que ; an... an..., si... ou si

ante : prép. +acc. : devant, avant ; adv. : avant, auparavant

aqua, ae, f. : eau

aquila, ae, f. : aigle

audio,is,ire, i(v)i, itum : entendre ; entendre dire

bene, adv. : bien

cacumen, minis, n. : extrême pointe, cime

carmen, minis, n. : poème, incantation

cavus, a, um : creux (attention à la scansion ; un arbre creux est de mauvais augure)

certe, adv. : certainement, sûrement, à coup sûr ; oui...

Chaonius,a,um : de Chaonie, d’Épire (région grecque, dont les colombes passent pour prédire l’avenir)

clivus, i, m. : pente

collis, is, m. : colline

colonus, i, m : paysan, agriculteur, fermier, habitant d'une colonie

columba, ae, f. : colombe

cornix, icis, f : la corneille (quand elle se faisait entendre à gauche, le présage était valable)

demitto, is, ere, misi, missum : faire tomber, laisser tomber ; faire descendre, abaisser

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, appeler

duco, is, ere, duxi, ductum : I. tirer 1. tirer hors de 2. attirer 3. faire rentrer 4. compter, estimer II. conduire, emmener, mener ; épouser

ego, me, mei, mihi, me: moi, je

equidem, inv. : bien sûr, évidemment ; quant à moi, pour ma part, pourtant

et, conj. : et, aussi

fagus, i, f : le hêtre

fama, ae, f. : la nouvelle, la rumeur, la réputation ; fama est... : le bruit court ...

fors, défectif : hasard, sort, fortune

frango, is, ere, fregi, fractum :1. briser, rompre, fracasser 2. mettre en pièces 3. anéantir

haedus, i, m : petit bouc, chevreau

hic, adv. : ici

hic, haec, hoc : adj. : ce, cette ; pr. : celui-ci, celle-ci

ilex, ilicis, f. : l'yeuse (sorte de chêne )

ille, illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

incido, is, ere, cidi : vient de caedere ( le i de /cid/ est long) : entailler, couper, graver ; trancher, couper court à + acc

incipio, is, ere, cepi, ceptum : commencer

inter, prép. + Acc. : parmi, entre

ipse, ipsa, ipsum : même (moi-même, toi-même, etc.)

jam, adv. : déjà, à l'instant ; désormais

jugum, i, n. : 1. le joug, 2. l'attelage 3. les liens, 4. la cime, la hauteur, la croupe, le sommet

lis, litis, f. : procès, litige

Lycidas, ae, m : Lycidas (nom de berger, chez Théocrite) (vocatif : Lycida)

Martius, a, um : de Mars, guerrier

Menalcas, ae, m (acc grec Menalcan ): Ménalque (nom de berger,qui représente ici Virgile)

meus, mea, meum : mon

migro, as, are : émigrer

mitto, is, ere, misi, missum : I. 1. envoyer, faire parvenir 2. dédier 3. émettre 4. jeter, lancer II. laisser aller, congédier

Moeris,is,m : Moeris (nom de berger, ici vieux serviteur de Ménalque)

mollis, e : mou, fluide, souple, flexible, doux

moneo, es, ere, ui, itum : avertir, engager à

nec, neque : et...ne...pas ; répété : ni ... ni ...

nec, vieille négation de souhait : puisse .... ne pas ...

nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté

noster, tra, trum : adj. notre, nos pronom : le nôtre, les nôtres

noster, tra, trum : adj. notre, nos ; pr. : le nôtre, les nôtres

novus, a, um : nouveau

nunc, adv. : maintenant

nunquam, adv. : jamais

o, inv. : ô, oh (exclamation)

omnis, is, e : tout

pervenio, is, ire, veni, ventum : parvenir ; pervenire (eo) ut + subj : en arriver à cela, que...

pes, pedis, m. : pied, pas (par métonymie)

possessor, oris, m. : le possesseur, le propriétaire

qua : par où, sur l’étendue où...

qui, quae, quod : qui

quicumque, quaecumque,quodcumque : adj rel indef : n’importe quel, tout ... qui (quacumque s.e. ratione : par quelque moyen que ce soit, par n’importe quel moyen)

quo : adv interr. de lieu (mvt) : où

quod devant nisi ou si marque une liaison étroite avec ce qui précède, et ne se traduit plus (cf le « Que si.... » du 17ème siècle)

quoniam, conj. : puisque

se, sui, sibi, se : pron. réfl. : se, soi

sed, conj. : mais

servo, as, are : veiller sur, sauver, conserver

sinister, tra, trum : gauche, à gauche

subduco, is, ere, duxi, ductum : retirer, soustraire ; calculer ; se subducere : se retirer, se dérober, s’effacer

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

tantum, adv. : tant de, tellement ; seulement ; tantum...quantum : autant ...que

telum, i, n. : trait (javelot ou flèche)

tristis, e : 1. triste, affligé 2. sombre, sévère, morose

tu, te, tui, tibi, te : tu, te, toi

tuus, a, um : ton

urbs, urbis, f. : ville

usque ad + Acc.: jusqu'à

valeo, es, ere, ui, itum : avoir de la valeur, avoir de la force, être fort

venio, is, ire, veni, ventum : venir, arriver, survenir

vereor,eris,eri,veritus sum: craindre, redouter

verso, as, are : 1. tourner souvent, faire tourner, remuer, bouleverser 2. plier 3. présenter de façons diverses

verto, is, ere, verti, versum : intr. tourner ; tr. : changer, traduire

vester, tra, trum : votre

vetus, veteris : vieux

via, ae, f. : route, chemin, voyage

vinco, is, ere, vici, victum : vaincre, évincer

vivus, a, um : vivant


Vocabulaire classé par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

ab, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

an, inv. : est-ce que, ou est-ce que ; an... an..., si... ou si

ante : prép. +acc. : devant, avant ; adv. : avant, auparavant

aqua, ae, f. : eau

audio,is,ire, i(v)i, itum : entendre ; entendre dire

bene, adv. : bien

carmen, minis, n. : poème, incantation

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, appeler

duco, is, ere, duxi, ductum : I. tirer 1. tirer hors de 2. attirer 3. faire rentrer 4. compter, estimer II. conduire, emmener, mener ; épouser

ego, me, mei, mihi, me: moi, je

et, conj. : et, aussi

fama, ae, f. : la nouvelle, la rumeur, la réputation ; fama est... : le bruit court ...

hic, adv. : ici

hic, haec, hoc : adj. : ce, cette ; pr. : celui-ci, celle-ci

ille, illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

inter, prép. + Acc. : parmi, entre

ipse, ipsa, ipsum : même (moi-même, toi-même, etc.)

jam, adv. : déjà, à l'instant ; désormais

meus, mea, meum : mon

mitto, is, ere, misi, missum : I. 1. envoyer, faire parvenir 2. dédier 3. émettre 4. jeter, lancer II. laisser aller, congédier

nec, neque : et...ne...pas ; répété : ni ... ni ...

nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté

noster, tra, trum : adj. notre, nos ; pr. : le nôtre, les nôtres

novus, a, um : nouveau

nunc, adv. : maintenant

nunquam, adv. : jamais

o, inv. : ô, oh (exclamation)

omnis, is, e : tout

pervenio, is, ire, veni, ventum : parvenir ; pervenire (eo) ut + subj : en arriver à cela, que...

pes, pedis, m. : pied, pas (par métonymie)

qui, quae, quod : qui

quicumque, quaecumque,quodcumque : adj rel indef : n’importe quel, tout ... qui (quacumque s.e. ratione : par quelque moyen que ce soit, par n’importe quel moyen)

quo : adv interr. de lieu (mvt) : où

quoniam, conj. : puisque

se, sui, sibi, se : pron. réfl. : se, soi

sed, conj. : mais

servo, as, are : veiller sur, sauver, conserver

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

tantum, adv. : tant de, tellement ; seulement ; tantum...quantum : autant ...que

telum, i, n. : trait (javelot ou flèche)

tu, te, tui, tibi, te : tu, te, toi

tuus, a, um : ton

urbs, urbis, f. : ville

venio, is, ire, veni, ventum : venir, arriver, survenir

verto, is, ere, verti, versum : intr. tourner ; tr. : changer, traduire

vester, tra, trum : votre

vetus, veteris : vieux

via, ae, f. : route, chemin, voyage

vinco, is, ere, vici, victum : vaincre, évincer

fréquence 2 :

certe, adv. : certainement, sûrement, à coup sûr ; oui...

frango, is, ere, fregi, fractum :1. briser, rompre, fracasser 2. mettre en pièces 3. anéantir

incipio, is, ere, cepi, ceptum : commencer

jugum, i, n. : 1. le joug, 2. l'attelage 3. les liens, 4. la cime, la hauteur, la croupe, le sommet

mollis, e : mou, fluide, souple, flexible, doux

qua : par où, sur l’étendue où...

tristis, e : 1. triste, affligé 2. sombre, sévère, morose

usque ad + Acc.: jusqu'à

valeo, es, ere, ui, itum : avoir de la valeur, avoir de la force, être fort

fréquence 3 :

collis, is, m. : colline

demitto, is, ere, misi, missum : faire tomber, laisser tomber ; faire descendre, abaisser

incido, is, ere, cidi : vient de caedere ( le i de /cid/ est long) : entailler, couper, graver ; trancher, couper court à + acc

moneo, es, ere, ui, itum : avertir, engager à

sinister, tra, trum : gauche, à gauche

vereor,eris,eri,veritus sum: craindre, redouter

verso, as, are : 1. tourner souvent, faire tourner, remuer, bouleverser 2. plier 3. présenter de façons diverses

vivus, a, um : vivant

fréquence 4 :

cavus, a, um : creux (un arbre creux est de mauvais augure)

subduco, is, ere, duxi, ductum : retirer, soustraire ; calculer ; se subducere : se retirer, se dérober, s’effacer

ne pas apprendre :

advena, ae, m. : étranger

agellus,i, m : petit champ (diminutif de ager)

aquila, ae, f. : aigle

cacumen, minis, n. : extrême pointe, cime

Chaonius,a,um : de Chaonie, d’Épire (région grecque, dont les colombes passent pour prédire l’avenir)

clivus, i, m. : pente

colonus, i, m : paysan, agriculteur, fermier, habitant d'une colonie

columba, ae, f. : colombe

cornix, icis, f : la corneille (quand elle se faisait entendre à gauche, le présage était valable)

equidem, inv. : bien sûr, évidemment ; quant à moi, pour ma part, pourtant

fagus, i, f : le hêtre

fors, défectif : hasard, sort, fortune

haedus, i, m : petit bouc, chevreau

ilex, ilicis, f. : l'yeuse (sorte de chêne )

lis, litis, f. : procès, litige

Lycidas, ae, m : Lycidas (nom de berger, chez Théocrite) (vocatif : Lycida)

Martius, a, um : de Mars, guerrier

Menalcas, ae, m (acc grec Menalcan ): Ménalque (nom de berger,qui représente ici Virgile)

migro, as, are : émigrer

Moeris,is,m : Moeris (nom de berger, ici vieux serviteur de Ménalque)

nec, vieille négation de souhait : puisse .... ne pas ...

possessor, oris, m. : le possesseur, le propriétaire

quod devant nisi ou si marque une liaison étroite avec ce qui précède, et ne se traduit plus (cf le « Que si.... » du 17ème siècle)


Traduction au plus près du texte :

                        Lycidas

Quo te, Moeri, pedes? An, quo via ducit, in urbem?

                        Lycidas

Où te <portent> tes pas, Moeris ? est-ce dans la ville, où la route conduit ?

                        Moeris

O Lycida, vivi pervenimus, advena nostri,
(quod nunquam veriti sumus) ut possessor agelli
diceret: "Haec mea sunt; veteres migrate coloni."
Nunc victi, tristes, quoniam fors omnia versat,                5
hos illi (quod nec vertat bene!) mittimus haedos.

                        Moeris

Lycidas, nous en sommes arrivés, tout vivants que nous sommes, au point où (ut) un étranger,

(ce que jamais nous n’avions redouté), propriétaire de notre (nostri) petit champ,

a dit : « Ceci est à moi ; anciens fermiers, émigrez ! »

Maintenant, évincés, tristes, puisque la fortune bouleverse tout, 5

nous lui faisons parvenir (que cela ne tourne pas bien <pour lui> !) ces chevreaux

                       Lycidas

Certe equidem audieram, qua se subducere colles
incipiunt mollique jugum demittere clivo,
usque ad aquam, et veteres, jam fracta cacumina, fagos,
omnia carminibus vestrum servasse Menalcan.                10

                       Lycidas

Ah oui, j’avais pourtant entendu dire que, par là où les collines commencent (incipiunt) à s’effacer

et à abaisser leur croupe avec une douce pente,

jusqu’à l’eau et jusqu’aux vieux hêtres, cîmes désormais cassées,

votre Ménalque avait tout conservé grâce à <ses> poèmes. 10

                        Moeris

Audieras, et fama fuit; sed carmina tantum
nostra valent, Lycida, tela inter Martia, quantum
Chaonias dicunt aquila veniente columbas.
Quod nisi me quacumque novas incidere lites
ante sinistra cava monuisset ab ilice cornix,                15
nec tuus hic Moeris, nec viveret ipse Menalcas.

                        Moeris

Tu l’avais entendu dire, et le bruit <en> a couru ; mais nos (nostra) poèmes ont autant

de force, Lycidas, parmi les traits de Mars, que

l’on dit <qu’en ont> les colombes de Chaonie, lorsqu’un aigle survient.

Et si, de couper court par n’importe quel moyen à de nouveaux procès,

une corneille, à gauche, auparavant, depuis une yeuse creuse, ne m’avait pas averti, 15

ni ton Moeris ne <serait> ici, ni Ménalque lui-même ne vivrait.






Mots de liaisons


agriculture armée auspice autobiographie berger exil hasard justice oiseaux présage/prodige superstition

Valid XHTML 1.0!