Evandre - 56 90 Chant de Ménalque

           

56 90 Chant de Ménalque (Bucolique 05, Virgile)

Format pdf : Texte au format PDF

Daphnis divinisé

Bucolique 05

Chant de Ménalque v56 90

                        Menalcas

Candidus insuetum miratur limen Olympi
sub pedibusque videt nubes et sidera Daphnis.
Ergo alacris silvas et cetera rura voluptas
Panaque pastoresque tenet Dryadasque puellas.
Nec lupus insidias pecori, nec retia cervis                60
ulla dolum meditantur: amat bonus otia Daphnis.
Ipsi laetitia voces ad sidera jactant
intonsi montes; ipsae jam carmina rupes,
ipsa sonant arbusta: "Deus, deus ille, Menalca!"
Sis bonus o felixque tuis! En quattuor aras:                65
ecce duas tibi, Daphni, duas altaria Phoebo.
Pocula bina novo spumantia lacte quotannis,
craterasque duo statuam tibi pinguis olivi,
et multo in primis hilarans convivia Baccho,
ante focum, si frigus erit, si messis, in umbra,                70
vina novum fundam calathis Ariusia nectar.
Cantabunt mihi Damoetas et Lyctius Aegon;
saltantes Satyros imitabitur Alphesiboeus.
Haec tibi semper erunt, et cum sollemnia vota
reddemus Nymphis, et cum lustrabimus agros.                75
Dum juga montis aper, fluvios dum piscis amabit,
dumque thymo pascentur apes, dum rore cicadae,
semper honos nomenque tuum laudesque manebunt.
Ut Baccho Cererique, tibi sic vota quotannis
agricolae facient: damnabis tu quoque votis.                80

                        Mopsus

Quae tibi, quae tali reddam pro carmine dona?
Nam neque me tantum venientis sibilus Austri
nec percussa juvant fluctu tam litora, nec quae
saxosas inter decurrunt flumina valles.

                        Menalcas

Hac te nos fragili donabimus ante cicuta:                85
haec nos "Formosum Corydon ardebat Alexim",
haec eadem docuit "Cujum pecus? an Meliboei?"

                        Mopsus

At tu sume pedum, quod, me cum saepe rogaret,
non tulit Antigenes (et erat tum dignus amari),
formosum paribus nodis atque aere, Menalca.                90


Vocabulaire dans l’ordre du texte :

candidus, a, um : blanc, blanc éclatant, blanc brillant

insuetus, a, um : inhabituel, inaccoutumé

miror, aris, ari : 1. s'étonner, être surpris 2. voir avec étonnement, admirer

limen, inis, n. : seuil, entrée

Olympus,i, m : L’Olympe (montagne, et séjour des dieux)

pes, pedis, m. : pied

video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)

nubes, is, f. : le nuage, la nue, la nuée

ergo, conj. : donc

alacer (cris), cris, cre : agile, alerte, vif, allègre, heureux

ceteri, ae, a : pl. tous les autres

rus, ruris, n. : la campagne

voluptas, atis, f. : plaisir, volupté, délice

Pan, Panos (acc grec Pana) : Pan (dieu grec, particulièrement arcadien, de la vie pastorale –pieds de bouc, cornes de bouc- ; assimilé au dieu romain Sylvain)

teneo, es, ere, ui, tentum : 1. tenir, diriger, atteindre 2. tenir, occuper, posséder 3. tenir, garder 4. maintenir, soutenir, retenir 5. lier 6. retenir, retarder, empêcher

Dryades,um, f pl  : Dryades (nymphes grecques des forêts, en particulier des chênes)

puella, ae, f. : fille, jeune fille

60

lupus, i, m. : loup

insidiae, arum : l'embuscade, le guet-apens

pecus, oris, n : troupeau

rete, is, n. : filet, piège

cervus, i, m. : cerf

dolus, i, m. : ruse, tromperie, fourberie, piège

meditor, aris, ari : méditer, penser à, réfléchir à, préparer

bonus a ici le sens de bienfaisant

otium, ii, n. : le loisir, le calme, le repos

laetitia, ae, f. : la joie (attention à la scansion !)

jacto, as, are : 1. jeter, lancer sans répit 2. agiter 3. débattre 4. jeter avec ostentation, vanter

intonsus, a, um : non rasé, non tondu, grossier ; feuillu, hirsute

rupes, is, f. : la paroi de rocher, l'antre, la caverne

sono, as, are, sonui, sonitum : sonner, résonner, faire du bruit ; faire résonner, faire entendre

arbustum,i,n : lieu planté d’arbres, plantation (de vignes ou d’ormeaux taillés par main d’homme) ; au pl : arbres

65

o, inv. : ô, oh (exclamation)

felix, icis, adj. : fécond, heureux, qui donne le succès, propice, bienfaisant

en, suivi du nom. ou de l'acc. : voilà

quattuor, adj. num. : quatre

ara, ae, f. : autel

ecce, inv. : voici, en voici, voici que

duo, ae, o : deux (ici indéclinable : archaïsme)

altare, is, n. : autel (où l’on sacrifie aux dieux supérieurs)

poculum, i, n. : coupe

bini, ae, a tj. pl.: chaque fois deux, chacun deux, deux

novus, a, um : nouveau, frais

spumo, as, are : écumer, jeter de l’écume, mousser

lac, lactis, n. : lait

quotannis, inv. : chaque année

crater (deux syllabes longues) , eris (acc pl grec: crateras) : cratère (grand vase pour mélanger eau et vin) ; vase à huile ; bassin ; cratère (d’un volcan)

statuo, is, ere, statui, statutum : 1.. établir, poser, placer, offrir (rel.) 2. être d'avis, juger 3. décider

olivum,i,n : huile d’olive, huile parfumée

multus, a, um : en grand nombre, beaucoup de (surtout au pl. : nombreux)

Bacchus,i,m : 1 Bacchus ; 2 le vin (par métonymie)

primus, a, um : premier (comparatif : prior) ; in primis : particulièrement, surtout

hilaro, as, are : rendre gai, de belle humeur ; égayer, réjouir

convivium, ii, n. : repas en commun, banquet

70

ante, prép. +acc. : devant, avant ; adv. : avant

focus, i, m. : foyer, âtre, maison, autel

si + indicatif futur : quand

frigus, oris, n. : le froid, la froidure

messis, is, f. : moisson, récolte (attention à l’asyndète, et au chiasme)

vinum, i, n. : vin

fundo, is, ere, fusi, fusum : étendre, répandre, disperser

calathus,i,m : coupe, calice, corbeille

Ariusius,a,um : d’Ariusium (dans l’île de Chio, encore célèbre pour ses vins)

nectar, aris, n. : le nectar (boisson des dieux) (novum nectar : apposition à vina Ariusia)

mihi (s e sacra facienti)

Damoetas,ae,m : Damète, nom de berger (cf Buc 3)

Lyctius,a,um : de Lyctos (ville de Crète)

Aegon,onis,m : Aégon, nom de berger (cf Buc 3)

salto, as, are : danser (la pantomime)

Satyrus, i, m. : le Satyre (compagnon de Bacchus : oreilles, queue et pieds de chèvre)

imitor, aris, ari : imiter

Alphesiboeus,i,m : Alphésibée, nom de berger (cf Buc 8)

semper, adv. : toujours

sollemnis, e : qui revient tous les ans, consacré, habituel (la fête des Nymphes était célébrée chaque année en octobre, et la « lustration » des champs au printemps)

votum, i, n. : vœu, offrande

75

reddo, is, ere, ddidi, dditum : 1. rendre 2. payer, s'acquitter de, rapporter 3. retourner, traduire 4. accorder ; vota reddere : adresser des vœux à

lustro, as, are : purifier par un sacrifice expiatoire

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que, tant que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

jugum, i, n. : 1. le joug, 2. l'attelage 3. les liens, 4. la cime, la hauteur

aper, apri, m. : sanglier

fluvius, i, m. : courant, rivière

piscis, is, m. : poisson

thymum,i,n : le thym

apis, is, f. : abeille

ros, roris, m. : la rosée

cicada, ae, f. : cigale

honos, oris, m. : l'honneur, l'hommage, les honneurs (rendus à une divinité), la charge, la magistrature, les honoraires

nomen, inis, n. : 1. le nom, la dénomination 2. le titre 3. le renom, la célébrité

maneo, es, ere, mansi, mansum : rester, demeurer, se conserver

Ceres, eris, f. : Cérès

sic, adv. : ainsi ; sic... ut : ainsi... que ;ut... sic : de même que ...de même

80

agricola, ae, m. : agriculteur, paysan

damno, as, are : condamner ; damnare aliquem votis (ablatif de la peine) : « condamner » qqn en vertu de ses vœux, c.à.d. forcer qqn à accomplir ses promesses puisque ses vœux auront été exaucés

qui, quae, quod : adj. int. : quel

reddo, is, ere, ddidi, dditum : 1. rendre 2. payer, s'acquitter de rapporter 3. retourner, traduire 4. accorder

donum, i, n. : présent, cadeau

nam, conj. : de fait, voyons, car

tantum, adv. : tant de, tellement, autant ; seulement

venio, is, ire, veni, ventum : venir

sibilus, i, m. : le sifflement

Auster, tri : le vent du sud, l'Auster (vent du sud qui apporte la pluie rafraîchissante de l’orage, l’été)

percutio, is, ere, cussi, cussum : frapper

juvo, as, are, juvi, jutum : aider ; quid juvat : à quoi bon ?

fluctus, us, m. : flot

tam, adv. : si (intensif) , autant

litus, oris, n. : rivage

quae, relatif, a pour antécédent flumina, placé dans la relative.

saxosus, a, um : pierreux, rocailleux, caillouteux

decurro, is, ere, cucurri, cursum : descendre en courant, se précipiter, dévaller

vallis, is, m. : la vallée

85

fragilis, e : fragile

dono, as, are : alicui aliquod, ou aliquem aliqua re : donner qqch à qqn, gratifier qqn de qqch

ante, prép. +acc. : devant, avant ; adv. avant, auparavant

cicuta, ae,f : 1 ciguë 2 flûte faite à partir de tiges de ciguë, chalumeau 3 tige de paille

haec reprend cicuta

Corydon, onis,m : Corydon, nom de berger (buc 2, v1)

ardeo, es, ere, arsi, arsurus : brûler (ardens, entis : brûlant, étincelant, ardent), brûler de passion pour

Alexis,is,m : Alexis, nom d’un jeune esclave (buc 2, v1)

doceo, es, ere, cui, doctum (+ 2 acc.): enseigner qqch à qqn

cujum : interrogatif juridique : à qui

Meliboeus,ei,m : Mélibée, nom de berger (buc 1 et surtout buc 3, v 1)

at, conj. : mais

sumo, is, ere, sumpsi, sumptum : 1. prendre, se saisir de 2. choisir 3. s'arroger, s'attribuer 4. admettre

pedum,i,n : la houlette (bâton, recourbé à une extrémité, des bergers)

cum est ici adversatif (bien que), et suit le premier mot de la proposition

rogo, as, are : demander

Antigenes,is,m : Antigène, nom d’homme

tum, adv. : alors

90

par, aris : semblable, pareil , apparié, régulier ( ?)

nodus, i, m. : nœud, jointure, articulation, difficulté

aes, aeris, n. : 1 le bronze, l’airain ; 2 tout objet ou ornement de bronze ou d’airain ; 3 monnaie de cuivre = as ; l'argent.



Vocabulaire alphabétique :

Aegon,onis,m : Aégon, nom de berger (cf Buc 3)

aes, aeris, n. : 1 le bronze, l’airain ; 2 tout objet ou ornement de bronze ou d’airain ; 3 monnaie de cuivre = as ; l'argent.

agricola, ae, m. : agriculteur, paysan

alacer (cris), cris, cre : agile, alerte, vif, allègre, heureux

Alexis,is,m : Alexis, nom d’un jeune esclave (buc 2, v1)

Alphesiboeus,i,m : Alphésibée, nom de berger (cf Buc 8)

altare, is, n. : autel (où l’on sacrifie aux dieux supérieurs)

ante, prép. +acc. : devant, avant ; adv. avant, auparavant

Antigenes,is,m : Antigène, nom d’homme

aper, apri, m. : sanglier

apis, is, f. : abeille

ara, ae, f. : autel

arbustum,i,n : lieu planté d’arbres, plantation (de vignes ou d’ormeaux taillés par main d’homme) ; au pl : arbres

ardeo, es, ere, arsi, arsurus : brûler , brûler de passion pour

Ariusius,a,um : d’Ariusium (dans l’île de Chio, encore célèbre pour ses vins)

at, conj. : mais

Auster, tri : le vent du sud, l'Auster (vent du sud qui apporte la pluie rafraîchissante de l’orage, l’été)

Bacchus,i,m : 1 Bacchus ; 2 le vin (par métonymie)

bini, ae, a tj. pl.: chaque fois deux, chacun deux, deux

calathus,i,m : coupe, calice, corbeille

candidus, a, um : blanc, blanc éclatant, blanc brillant

Ceres, eris, f. : Cérès

cervus, i, m. : cerf

ceteri, ae, a : pl. tous les autres

cicada, ae, f. : cigale

cicuta, ae,f : 1 ciguë 2 flûte faite à partir de tiges de ciguë, chalumeau 3 tige de paille

convivium, ii, n. : repas en commun, banquet

Corydon, onis,m : Corydon, nom de berger (buc 2, v1)

crater (deux syllabes longues) , eris (acc pl grec: crateras) : cratère (grand vase pour mélanger eau et vin) ; vase à huile ; bassin ; cratère (d’un volcan)

cujum : interrogatif juridique : à qui

damno, as, are : condamner ; damnare aliquem votis (ablatif de la peine) : « condamner » qqn en vertu de ses vœux, c.à.d. forcer qqn à accomplir ses promesses puisque ses vœux auront été exaucés

Damoetas,ae,m : Damète, nom de berger (cf Buc 3)

decurro, is, ere, cucurri, cursum : descendre en courant, se précipiter, dévaller

doceo, es, ere, cui, doctum (+ 2 acc.): enseigner qqch à qqn

dolus, i, m. : ruse, tromperie, fourberie, piège

dono, as, are : alicui aliquod, ou aliquem aliqua re : donner qqch à qqn, gratifier qqn de qqch

donum, i, n. : présent, cadeau

Dryades,um, f pl  : Dryades (nymphes grecques des forêts, en particulier des chênes)

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que, tant que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

duo, ae, o : deux (ici indéclinable : archaïsme)

ecce, inv. : voici, en voici, voici que

en, suivi du nom. ou de l'acc. : voilà

ergo, conj. : donc

felix, icis, adj. : fécond, heureux, qui donne le succès, propice, bienfaisant

fluctus, us, m. : flot

fluvius, i, m. : courant, rivière

focus, i, m. : foyer, âtre, maison, autel

fragilis, e : fragile

frigus, oris, n. : le froid, la froidure

fundo, is, ere, fusi, fusum : étendre, répandre, disperser

hilaro, as, are : rendre gai, de belle humeur ; égayer, réjouir

honos, oris, m. : l'honneur, l'hommage, les honneurs (rendus à une divinité), la charge, la magistrature, les honoraires

imitor, aris, ari : imiter

insidiae, arum : l'embuscade, le guet-apens

insuetus, a, um : inhabituel, inaccoutumé

intonsus, a, um : non rasé, non tondu, grossier ; feuillu, hirsute

jacto, as, are : 1. jeter, lancer sans répit 2. agiter 3. débattre 4. jeter avec ostentation, vanter

jugum, i, n. : 1. le joug, 2. l'attelage 3. les liens, 4. la cime, la hauteur

juvo, as, are, juvi, jutum : aider ; quid juvat : à quoi bon ?

lac, lactis, n. : lait

laetitia, ae, f. : la joie (attention à la scansion !)

limen, inis, n. : seuil, entrée

litus, oris, n. : rivage

lupus, i, m. : loup

lustro, as, are : purifier par un sacrifice expiatoire

Lyctius,a,um : de Lyctos (ville de Crète)

maneo, es, ere, mansi, mansum : rester, demeurer, se conserver

meditor, aris, ari : méditer, penser à, réfléchir à, préparer

Meliboeus,ei,m : Mélibée, nom de berger (buc 1 et surtout buc 3, v 1)

messis, is, f. : moisson, récolte

miror, aris, ari : 1. s'étonner, être surpris 2. voir avec étonnement, admirer

multus, a, um : en grand nombre, beaucoup de (surtout au pl. : nombreux)

nam, conj. : de fait, voyons, car

nectar, aris, n. : le nectar (boisson des dieux)

nodus, i, m. : nœud, jointure, articulation, difficulté

nomen, inis, n. : 1. le nom, la dénomination 2. le titre 3. le renom, la célébrité

novus, a, um : nouveau, frais

nubes, is, f. : le nuage, la nue, la nuée

o, inv. : ô, oh (exclamation)

olivum,i,n : huile d’olive, huile parfumée

Olympus,i, m : L’Olympe (montagne, et séjour des dieux)

otium, ii, n. : le loisir, le calme, le repos

Pan, Panos (acc grec Pana) : Pan (dieu grec, particulièrement arcadien, de la vie pastorale –pieds de bouc, cornes de bouc- ; assimilé au dieu romain Sylvain)

par, paris : semblable, pareil , apparié, régulier ( ?)

pecus, oris, n : troupeau

pedum,i,n : la houlette (bâton, recourbé à une extrémité, des bergers)

percutio, is, ere, cussi, cussum : frapper

pes, pedis, m. : pied

piscis, is, m. : poisson

poculum, i, n. : coupe

primus, a, um : premier (comparatif : prior) ; in primis : particulièrement, surtout

puella, ae, f. : fille, jeune fille

quattuor, adj. num. : quatre

qui, quae, quod : adj. int. : quel

quotannis, inv. : chaque année

reddo, is, ere, ddidi, dditum : 1. rendre 2. payer, s'acquitter de, rapporter 3. retourner, traduire 4. accorder ; vota reddere : adresser des vœux à

rete, is, n. : filet, piège

rogo, as, are : demander

ros, roris, m. : la rosée

rupes, is, f. : la paroi de rocher, l'antre, la caverne

rus, ruris, n. : la campagne

salto, as, are : danser (la pantomime)

Satyrus, i, m. : le Satyre (compagnon de Bacchus : oreilles, queue et pieds de chèvre)

saxosus, a, um : pierreux, rocailleux, caillouteux

semper, adv. : toujours

si + indicatif futur : quand

sibilus, i, m. : le sifflement

sic, adv. : ainsi ; sic... ut : ainsi... que ;ut... sic : de même que ...de même

sollemnis, e : qui revient tous les ans, consacré, habituel (la fête des Nymphes était célébrée chaque année en octobre, et la « lustration » des champs au printemps)

sono, as, are, sonui, sonitum : sonner, résonner, faire du bruit ; faire résonner, faire entendre

spumo, as, are : écumer, jeter de l’écume, mousser

statuo, is, ere, statui, statutum : 1.. établir, poser, placer, offrir (rel.) 2. être d'avis, juger 3. décider

sumo, is, ere, sumpsi, sumptum : 1. prendre, se saisir de 2. choisir 3. s'arroger, s'attribuer 4. admettre

tam, adv. : si (intensif) , autant

tantum, adv. : tant de, tellement, autant ; seulement

teneo, es, ere, ui, tentum : 1. tenir, diriger, atteindre 2. tenir, occuper, posséder 3. tenir, garder 4. maintenir, soutenir, retenir 5. lier 6. retenir, retarder, empêcher

thymum,i,n : le thym

tum, adv. : alors

vallis, is, m. : la vallée

venio, is, ire, veni, ventum : venir

video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)

vinum, i, n. : vin

voluptas, atis, f. : plaisir, volupté, délice

votum, i, n. : vœu, offrande


Vocabulaire classé par fréquence :

Fréquence 1 :

ante, prép. +acc. : devant, avant ; adv. avant, auparavant

at, conj. : mais

doceo, es, ere, cui, doctum (+ 2 acc.): enseigner qqch à qqn

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que, tant que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

duo, ae, o : deux (ici indéclinable : archaïsme)

ergo, conj. : donc

honos, oris, m. : l'honneur, l'hommage, les honneurs (rendus à une divinité), la charge, la magistrature, les honoraires

multus, a, um : en grand nombre, beaucoup de (surtout au pl. : nombreux)

nam, conj. : de fait, voyons, car

nomen, inis, n. : 1. le nom, la dénomination 2. le titre 3. le renom, la célébrité

novus, a, um : nouveau, frais

o, inv. : ô, oh (exclamation)

par, paris : semblable, pareil , apparié, régulier ( ?)

pes, pedis, m. : pied

primus, a, um : premier (comparatif : prior) ; in primis : particulièrement, surtout

puella, ae, f. : fille, jeune fille

qui, quae, quod : adj. int. : quel

reddo, is, ere, ddidi, dditum : 1. rendre 2. payer, s'acquitter de, rapporter 3. retourner, traduire 4. accorder ; vota reddere : adresser des vœux à

semper, adv. : toujours

si + indicatif futur : quand

sic, adv. : ainsi ; sic... ut : ainsi... que ;ut... sic : de même que ...de même

sumo, is, ere, sumpsi, sumptum : 1. prendre, se saisir de 2. choisir 3. s'arroger, s'attribuer 4. admettre

tam, adv. : si (intensif) , autant

tantum, adv. : tant de, tellement, autant ; seulement

teneo, es, ere, ui, tentum : 1. tenir, diriger, atteindre 2. tenir, occuper, posséder 3. tenir, garder 4. maintenir, soutenir, retenir 5. lier 6. retenir, retarder, empêcher

tum, adv. : alors

venio, is, ire, veni, ventum : venir

video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)

voluptas, atis, f. : plaisir, volupté, délice


Fréquence 2 :

ara, ae, f. : autel

ceteri, ae, a : pl. tous les autres

dono, as, are : alicui aliquod, ou aliquem aliqua re : donner qqch à qqn, gratifier qqn de qqch

donum, i, n. : présent, cadeau

felix, icis, adj. : fécond, heureux, qui donne le succès, propice, bienfaisant

fundo, is, ere, fusi, fusum : étendre, répandre, disperser

jacto, as, are : 1. jeter, lancer sans répit 2. agiter 3. débattre 4. jeter avec ostentation, vanter

jugum, i, n. : 1. le joug, 2. l'attelage 3. les liens, 4. la cime, la hauteur

juvo, as, are, juvi, jutum : aider ; quid juvat : à quoi bon ?

litus, oris, n. : rivage

maneo, es, ere, mansi, mansum : rester, demeurer, se conserver

meditor, aris, ari : méditer, penser à, réfléchir à, préparer

miror, aris, ari : 1. s'étonner, être surpris 2. voir avec étonnement, admirer

otium, ii, n. : le loisir, le calme, le repos

quattuor, adj. num. : quatre

rogo, as, are : demander

statuo, is, ere, statui, statutum : 1.. établir, poser, placer, offrir (rel.) 2. être d'avis, juger 3. décider

vinum, i, n. : vin

votum, i, n. : vœu, offrande

Fréquence 3 :

aes, aeris, n. : 1 le bronze, l’airain ; 2 tout objet ou ornement de bronze ou d’airain ; 3 monnaie de cuivre = as ; l'argent.

apis, is, f. : abeille

ardeo, es, ere, arsi, arsurus : brûler , brûler de passion pour

candidus, a, um : blanc, blanc éclatant, blanc brillant

damno, as, are : condamner ; damnare aliquem votis (ablatif de la peine) : « condamner » qqn en vertu de ses vœux, c.à.d. forcer qqn à accomplir ses promesses puisque ses vœux auront été exaucés

dolus, i, m. : ruse, tromperie, fourberie, piège

ecce, inv. : voici, en voici, voici que

frigus, oris, n. : le froid, la froidure

imitor, aris, ari : imiter

insidiae, arum : l'embuscade, le guet-apens

limen, inis, n. : seuil, entrée

nubes, is, f. : le nuage, la nue, la nuée

pecus, oris, n : troupeau

piscis, is, m. : poisson

Fréquence 4 :

cervus, i, m. : cerf

convivium, ii, n. : repas en commun, banquet

en, suivi du nom. ou de l'acc. : voilà

laetitia, ae, f. : la joie (attention à la scansion !)

percutio, is, ere, cussi, cussum : frapper

poculum, i, n. : coupe

rupes, is, f. : la paroi de rocher, l'antre, la caverne

rus, ruris, n. : la campagne

vallis, is, m. : la vallée

Ne pas apprendre :

Aegon,onis,m : Aégon, nom de berger (cf Buc 3)

agricola, ae, m. : agriculteur, paysan

alacer (cris), cris, cre : agile, alerte, vif, allègre, heureux

Alexis,is,m : Alexis, nom d’un jeune esclave (buc 2, v1)

Alphesiboeus,i,m : Alphésibée, nom de berger (cf Buc 8)

altare, is, n. : autel (où l’on sacrifie aux dieux supérieurs)

Antigenes,is,m : Antigène, nom d’homme

aper, apri, m. : sanglier

arbustum,i,n : lieu planté d’arbres, plantation (de vignes ou d’ormeaux taillés par main d’homme) ; au pl : arbres

Ariusius,a,um : d’Ariusium (dans l’île de Chio, encore célèbre pour ses vins)

Auster, tri : le vent du sud, l'Auster (vent du sud qui apporte la pluie rafraîchissante de l’orage, l’été)

Bacchus,i,m : 1 Bacchus ; 2 le vin (par métonymie)

bini, ae, a tj. pl.: chaque fois deux, chacun deux, deux

calathus,i,m : coupe, calice, corbeille

Ceres, eris, f. : Cérès

cicada, ae, f. : cigale

cicuta, ae,f : 1 ciguë 2 flûte faite à partir de tiges de ciguë, chalumeau 3 tige de paille

Corydon, onis,m : Corydon, nom de berger (buc 2, v1)

crater (deux syllabes longues) , eris (acc pl grec: crateras) : cratère (grand vase pour mélanger eau et vin) ; vase à huile ; bassin ; cratère (d’un volcan)

cujum : interrogatif juridique : à qui

Damoetas,ae,m : Damète, nom de berger (cf Buc 3)

decurro, is, ere, cucurri, cursum : descendre en courant, se précipiter, dévaller

Dryades,um, f pl  : Dryades (nymphes grecques des forêts, en particulier des chênes)

fluctus, us, m. : flot

fluvius, i, m. : courant, rivière

focus, i, m. : foyer, âtre, maison, autel

fragilis, e : fragile

hilaro, as, are : rendre gai, de belle humeur ; égayer, réjouir

insuetus, a, um : inhabituel, inaccoutumé

intonsus, a, um : non rasé, non tondu, grossier ; feuillu, hirsute

lac, lactis, n. : lait

lupus, i, m. : loup

lustro, as, are : purifier par un sacrifice expiatoire

Lyctius,a,um : de Lyctos (ville de Crète)

Meliboeus,ei,m : Mélibée, nom de berger (buc 1 et surtout buc 3, v 1)

messis, is, f. : moisson, récolte

nectar, aris, n. : le nectar (boisson des dieux)

nodus, i, m. : nœud, jointure, articulation, difficulté

olivum,i,n : huile d’olive, huile parfumée

Olympus,i, m : L’Olympe (montagne, et séjour des dieux)

Pan, Panos (acc grec Pana) : Pan (dieu grec, particulièrement arcadien, de la vie pastorale –pieds de bouc, cornes de bouc- ; assimilé au dieu romain Sylvain)

pedum,i,n : la houlette (bâton, recourbé à une extrémité, des bergers)

quotannis, inv. : chaque année

rete, is, n. : filet, piège

ros, roris, m. : la rosée

salto, as, are : danser (la pantomime)

Satyrus, i, m. : le Satyre (compagnon de Bacchus : oreilles, queue et pieds de chèvre)

saxosus, a, um : pierreux, rocailleux, caillouteux

sibilus, i, m. : le sifflement

sollemnis, e : qui revient tous les ans, consacré, habituel (la fête des Nymphes était célébrée chaque année en octobre, et la « lustration » des champs au printemps)

sono, as, are, sonui, sonitum : sonner, résonner, faire du bruit ; faire résonner, faire entendre

spumo, as, are : écumer, jeter de l’écume, mousser

thymum,i,n : le thym

Traduction au plus près du texte :

Bucolique 05

Chant de Ménalque v56 90

                        Menalcas

Candidus insuetum miratur limen Olympi
sub pedibusque videt nubes et sidera Daphnis.
Ergo alacris silvas et cetera rura voluptas
Panaque pastoresque tenet Dryadasque puellas.


Ménalque

Etincelant de blancheur, il regarde avec étonnement le seuil inaccoutumé de l’Olympe

et il voit sous <ses> pieds les nuages et les astres, Daphnis.

Donc une allègre volupté possède (tenet) les forêts et tout le reste de la campagne,

Pan, les bergers, et les jeunes Dryades.

Nec lupus insidias pecori, nec retia cervis                60
ulla dolum meditantur: amat bonus otia Daphnis.
Ipsi laetitia voces ad sidera jactant
intonsi montes; ipsae jam carmina rupes,
ipsa sonant arbusta: "Deus, deus ille, Menalca!"

Et le loup ne prépare (meditantur) d’embuscade au troupeau, aucun (nec ulla) filet 60

ne prépare pour les cerfs (cervis) un piège : le bienfaisant Daphnis aime le calme.

Elles-mêmes, sous l’effet de la joie, elles lancent sans cesse des cris vers les astres,

les montagnes hirsutes ; les falaises elles-mêmes désormais font résonner (sonant) <ces> formules,

les vergers eux-mêmes <le font> : « Celui-là est un dieu, <oui> un dieu, Ménalque ! »

Sis bonus o felixque tuis! En quattuor aras:                65
ecce duas tibi, Daphni, duas altaria Phoebo.
Pocula bina novo spumantia lacte quotannis,
craterasque duo statuam tibi pinguis olivi,
et multo in primis hilarans convivia Baccho,
ante focum, si frigus erit, si messis, in umbra,                70
vina novum fundam calathis Ariusia nectar.

Sois bienfaisant et propice pour les tiens, ô <Daphnis> ! voilà quatre autels : 65

en voici deux pour toi, <et> deux – autels de sacrifice- pour Phébus.

Chaque année je t’offrirai (statuam tibi) deux coupes moussant de lait frais,

et deux vases d’huile grasse,

et puis, surtout, égayant les banquets grâce au Bacchus (vin) abondant,

devant l’âtre, quand il fera froid, <mais> quand ce sera la moisson, à l’ombre, 70

je verserai des vins d’Ariusium, nectar nouveau, à <pleins> calices.

Cantabunt mihi Damoetas et Lyctius Aegon;
saltantes Satyros imitabitur Alphesiboeus.
Haec tibi semper erunt, et cum sollemnia vota
reddemus Nymphis, et cum lustrabimus agros.                75

Ils psalmodieront pour moi (= pour m’accompagner), Damète et Aégon de Lyctos ;

il imitera les Satyres qui dansent, Alphésibée.

Ces <cérémonies> existeront toujours pour toi, à la fois lorsque nous offrirons (reddemus) nos voeux annuels

aux Nymphes, et lorsque nous purifierons nos champs.

Dum juga montis aper, fluvios dum piscis amabit,
dumque thymo pascentur apes, dum rore cicadae,
semper honos nomenque tuum laudesque manebunt.
Ut Baccho Cererique, tibi sic vota quotannis
agricolae facient: damnabis tu quoque votis.                80

Tant que le sanglier aimera les cimes d’une montagne, et le poisson les rivières,

tant que les abeilles se nourriront de thym, et les cigales de rosée,

toujours demeureront l’honneur qui t’est dû (tuum), ton renom, tes louanges.

Comme pour Bacchus et Cérès, ainsi pour toi, chaque année,

les paysans feront des vœux (vota) : et toi aussi, tu les forceras à les accomplir. 80

                        Mopsus

Quae tibi, quae tali reddam pro carmine dona?
Nam neque me tantum venientis sibilus Austri
nec percussa juvant fluctu tam litora, nec quae
saxosas inter decurrunt flumina valles.

De quels dons, <oui> de quels dons m’acquitterai-je en échange d’un tel chant ?

Car ni le sifflement de l’Auster qui arrive ne me plaît (juvant) autant,

ni les rivages frappés par le flot ne me plaisent autant, ni les torrents (flumina) qui

dévalent parmi les vallées caillouteuses.

                       Menalcas

Hac te nos fragili donabimus ante cicuta:                85
haec nos "Formosum Corydon ardebat Alexim",
haec eadem docuit "Cujum pecus? an Meliboei?"

Nous, nous te gratifierons auparavant de ce fragile chalumeau en tige de ciguë: 85

celui-ci nous a enseigné (docuit) « Corydon brûlait d’amour pour le bel Alexis »,

celui-ci aussi (eadem) « à qui le troupeau ? est-ce par hasard <celui> de Mélibée ? »

                        Mopsus

At tu sume pedum, quod, me cum saepe rogaret,
non tulit Antigenes (et erat tum dignus amari),
formosum paribus nodis atque aere, Menalca.                90

Mais toi, prends la houlette que, bien qu’il me la réclamât souvent,

n’emporta pas Antigène (et à ce moment-là, il était digne d’être aimé),

belle <houlette> aux nœuds réguliers et avec un parement de bronze, Ménalque. 90

Comparaison de traductions :

v56-64

« Traduction » de Paul Valéry (1944)

Daphnis vêtu de blanc sur le seuil de l’Olympe,

Contemple sous ses pieds les astres et la nue ;

De quoi champs et forêts joyeusement jouissent,

Non moins que les bergers, et Pan, et les Dryades.

Le loup ne guette plus le bétail ; ni les pièges

Le cerf. Le bienfaisant Daphnis aime la paix.

Les monts boisés, le roc lui-même et les arbustes,

Tout sonne et dit : « Ménalque ! un dieu ! » C’est bien un dieu !...

Jean Paul Brisson, Virgile, son temps et le nôtre, ed Maspero, textes à l’appui, 1966

(op cit p 75)

Éclatant de lumière, Daphnis regarde, émerveillé, le seuil de l’Olympe, qu’il n’a jamais foulé et, sous ses pieds, il voit les nuages et les étoiles. Alors, les bois et la campagne sont saisis d’une joie ardente ainsi que Pan, les bergers, et les jeunes Dryades. Le loup n’attaque plus les troupeaux, plus de filets pour tendre aux cerfs leur piège ; dans sa bonté, Daphnis chérit la paix. Transportées de joie, les montagnes, où jamais la serpe n’est passée, élèvent leurs voix jusqu’aux étoiles, des vers s’exhalent des rochers et les plantes bruissent en chantant : « Celui-là est un dieu, oui un dieu, ô Ménalque. »


v76 78

« Traduction » de Paul Valéry (1944)

Ton nom sera chez nous aussi longtemps loué,

Qu’on verra les poissons dans les ondes se plaire,

L’abeille aimer le thym, les sangliers les monts.

Jean Paul Brisson, Virgile, son temps et le nôtre, ed Maspero, textes à l’appui, 1966

(op cit p 75)

Tant que le sanglier aimera le sommet des monts et le poisson les eaux courantes, tant que les abeilles se nourriront de thym et les cigales de rosée, aussi longtemps durera l’éclat de ta gloire, de ton nom et de tes mérites.


v79-80

« Traduction » de Paul Valéry (1944)

Comme à Bacchus, comme à Cérès, les laboureurs

Te porteront les vœux par lesquels tu les lies. 80

Traduction d’Henri Berthaut, Hatier, 1948 :

Tous les ans, les laboureurs t’adresseront des vœux, comme à Bacchus et à Cérès, et toi, tu les forceras aussi à les accomplir.




Mots de liaisons


Apollon/Phoebus Bacchus/Dionysos beauté berger Cérès danse nature/culture nymphe Olympe Pan

Valid XHTML 1.0!