Evandre - 1056 1108 Rage impuissante de Polymestor

           

1056 1108 Rage impuissante de Polymestor (Hécube, Euripide)

Format pdf : Texte au format PDF

Vengez-moi des femmes!

Euripide, Exodos

Hécube v 1056-1108 (monodie lyrique en anapestes et dochmiaques ; formes doriennes en -α)


Rage impuissante de Polymestor


ΠΟΛΥΜΗΣΤΩΡ

Ὤμοι ἐγώ, πᾷ βῶ,

πᾷ στῶ, πᾷ κέλσω;

Τετράποδος βάσιν θηρὸς ὀρεστέρου,

τιθέμενος ἐπὶ ποδὶ κατ΄ ἴχνος χέρα;

Ποίαν, ἢ ταύταν ἢ τάνδ΄ 1060

ἐξαλλάξω, τὰς

ἀνδροφόνους μάρψαι χρῄζων Ἰλιάδας,

αἳ με διώλεσαν;

Τάλαιναι, κόραι τάλαιναι Φρυγῶν,

ὦ κατάρατοι, 1065

ποῖ καί με φυγᾷ πτώσσουσι μυχῶν;

Εἴθε μοι ὀμμάτων αἱματόεν βλέφαρον

ἀκέσαι ΄, ἀκέσαιο τυφλόν, Ἅλιε,

φέγγος ἀπαλλάξας.

Ἆ ἆ,

σίγα· κρυπτὰν βάσιν αἰσθάνομαι 1070

τάνδε γυναικῶν. Πᾷ πόδ΄ ἐπᾴξας

σαρκῶν ὀστέων τ΄ ἐμπλησθῶ,

θοίναν ἀγρίων θηρῶν τιθέμενος,

ἀρνύμενος λώϐαν,

λύμας ἀντίποιν΄ ἐμᾶς; ὦ τάλας. 1075

Ποῖ, πᾷ φέρομαι, τέκν΄ ἔρημα λιπών

Βάκχαις Ἅιδου διαμοιρᾶσαι,

σφακτὰ κυσίν τε φοινίαν δαῖτ΄, ἀνή-

μερον τ΄ οὐρείαν ἐκϐολάν;

Πᾷ στῶ, πᾷ κάμψω, [πᾷ βῶ,] 1080

ναῦς ὅπως ποντίοις πείσμασιν λινόκροκον

φᾶρος στέλλων, ἐπὶ τάνδε συθεὶς

τέκνων ἐμῶν φύλαξ ὀλέθριον κοίταν;

ΧΟΡΟΣ

Ὦ τλῆμον, ὥς σοι δύσφορ΄ εἴργασται κακά· 1085

Δράσαντι δ΄ αἰσχρὰ δεινὰ τἀπιτίμια

δαίμων ἔδωκεν ὅστις ἐστί σοι βαρύς.

ΠΟΛΥΜΗΣΤΩΡ

Αἰαῖ, ἰὼ Θρῄκης

λογχοφόρον, ἔνοπλον, εὔιππον, Ἄ-

ρει κάτοχον γένος. 1090

Ἰὼ Ἀχαιοί, ἰὼ Ἀτρεῖδαι·

βοάν, βοὰν ἀϋτῶ, βοάν·

ὢ ἴτε· μόλετε πρὸς θεῶν.

Κλύει τις, ἢ οὐδεὶς ἀρκέσει; τί μέλλετε;

Γυναῖκες ὤλεσάν με, 1095

γυναῖκες αἰχμαλωτίδες·

δεινά, δεινὰ πεπόνθαμεν.

Ὤμοι ἐμᾶς λώϐας.

Ποῖ τράπωμαι, ποῖ πορευθῶ;

αἰθέρ ἀμπτάμενος οὐράνιον 1100

ὑψιπετὲς ἐς μέλαθρον,

Ὠρίων ἢ Σείριος ἔνθα πυρὸς φλογέας ἀφίη-

σιν ὄσσων αὐγὰς; ἢ τὸν ἐς Ἀίδα 1105

μελάγχρωτα πορθμὸν ᾄξω τάλας;

ΧΟΡΟΣ

Συγγνώσθ΄, ὅταν τις κρείσσον΄ ἢ φέρειν κακά

πάθῃ, ταλαίνης ἐξαπαλλάξαι ζόης.



Vocabulaire dans l’ordre du texte : ( nombreuses formes doriennes en –α ; nombreux subjonctifs délibératifs)


1056

πᾷ = πῇ : par où

βαίνω, βήσομαι, ἔϐην, βέϐηκα : marcher, aller

ἴσταμαι, στήσομαι, ἔστην, ἔστηκα : s’établir, se placer, se fixer, s’arrêter

κέλλω : aborder

τετρά-πους,-ποδος : à quatre pieds, à quatre pattes

βάσις,εως (ἡ) : la marche (A de relation)

θῆρ, θηρός (τό) : la bête sauvage, le fauve

ὀρέστερος,α,ον : montagnard, des montagnes

τίθημι : placer, poser

ἐπί + D : près de, sur, en suivant

κατά + A : en descendant le long de, selon

ἴχνος, ους (τό) : la trace ou la marque du pied, l’empreinte ; le pas

1060

ποῖος,α,ον : quel (ποίαν s e <ὁδόν> )

ἤ... ἤ ...: ou bien ... ou bien ...

ἐξ-αλλάσσω : changer de, passer d’un ... à l’autre..., prendre tour à tour

ἀνδρό-φονος,ος,ον : tueur (tueuse) d’homme, meurtrier

μάρπτω : prendre, saisir, attraper

χρῄζω : désirer

δι-όλλυμι : détruire complètement, perdre entièrement

κόρη,ης (ἡ) : la fille

Φρύξ, Φρυγός (ὁ) : le Phrygien

1065

κατ-άρατος,ος,ον : maudit

ποῖ : où (avec mvt) ? (ποῖ ... μυχῶν : vers quel endroit des recoins...)

καί με : A de relation à lier soit à φυγᾷ, soit à πτώσσουσι

φυγή,ῆς (ἡ) : la fuite

πτώσσω : se blottir de peur, se cacher épouvanté

εἴθε : ah si seulement !

αἱματόεις,εσσα,εν : ensanglanté

βλέφαρον,ου (τό) : la paupière

ἀκέομαι : guérir (ἀκέσαι ΄ = ἀκέσαιο)

Ἅλιος = Ἥλιος, ου (ὁ) : Hélios, Soleil

φέγγος, ους (τό) : l’éclat, la lumière, la lumière des yeux (τυφλὸν φέγγος : la lumière aveugle = la cécité)

ἀπ-αλλάσσω : faire partir, délivrer de

ἆ : ah !

1070

σιγάω,ῶ : faire silence, se taire

κρυπτός,ή,όν : caché, secret, dissimulé, trompeur, furtif

αἰσθάνομαι : percevoir

ἐπ-ᾴσσω : s’élancer, bondir dessus

σάρξ, σαρκός (ἡ) : la chair

ὀστέον,ου (τό) : l’os

ἐμ-πίμπλαμαι +G : se remplir de, se gorger de, se rassasier de

θοίνη,ης (ἡ) : le festin, le banquet

ἄγριος,α,ον : sauvage

ἄρνυμαι : chercher à prendre, à obtenir, à avoir

λώϐη,ης (ἡ) : outrage, violence, mutilation, ruine

1075

λύμη,ης (ἡ) : outrage, mauvais traitement, traitement cruel, ruine

ἀντί-ποινα,ων (τά) : les représailles pour, le paiement pour

φέρω : porter

ἔρημος,ος,ον : désert, vide, abandonné

λείπω, λείψω, ἔλιπον, λέλοιπα : laisser, abandonner

Βάκχη, ης (ἡ) : la Bacchante

δια-μοιράω,ῶ : mettre en pièces, déchiqueter

σφακτός,ή,όν : égorgé

κύων κυνός (ὁ,ἡ) : chien, chienne

φοίνιος,α,ον : sanglant

δαίς, δαιτός (ἡ) : le repas, la nourriture

ἀν-ήμερος,ος, ον : non apprivoisé, sauvage, non civilisé, inhumain, atroce

οὔρειος,α,ον : montagnard, des montagnes, abandonné en montagne

ἐκ-βολή, ῆς (ἡ) : rejet, rebut, débris, détritus

1080

κάμπτω : courber, plier (κάμπτειν... γόνυ : plier le genou)

ναῦς, νεώς (ἡ) : la navire, le vaisseau

ὅπως : de même que, comme

πόντιος,α,ον : marin

πεῖσμα,ατος (τό) : le cordage

λίνο-κροκος,ος,ον : tissée en lin, de lin

φᾶρος,ους (τό) : la voile

στέλλω : rentrer, carguer

ἐπί + Α : vers

σεύομαι (συθείς : participe aor. ) : s’élancer

φύλαξ,ακος (ὁ) : gardien, protecteur (apposition)

ὀλέθριος,α,ον : funeste, mortel

κοίτη,ης (ἡ) : la couche, le gîte

1085

τλήμων,ων,ον : malheureux

δύσ-φορος,ος,ον : difficile à supporter, insupportable, intolérable

ἐργάζομαι, ἐργάσομαι,ἐργασάμην, εἴργασμαι : être fait

δράω : faire

αἰσχρός,ά,όν : honteux, haïssable

δεινός,ή,όν : terrible

ἐπιτίμιον,ου (τό) : la peine, le châtiment

δαίμων,ονος (ὁ) : la divinité

ὅστις, ἥτις, ὅ τι : qui que ce soit qui (relatif indéfini)

βαρύς,εῖα, ύ : lourd, pénible, accablant

αἰαῖ : ah !

ἰώ : holà ! A moi ! (cri d’appel et de détresse)

Θρῄκη,ης (ἡ) : la Thrace

λογχο-φόρος,ος,ον : porteur de lance

ἔν-οπλος,ος,ον : en armes, guerrier

εὔ-ιππος,ος,ον : riche en chevaux, bon cavalier

Ἄρης,εως (ὁ) : Arès

1090

κάτ-οχος,ος,ον : complètement tenu, possédé

γένος,ους (τό) : race, nation, peuple

Ἀχαιός,οῦ (ὁ) : Achéen

Ἀτρείδης,ου (ὁ) : Atride, fils d’Atrée

βοή,ῆς (ἡ) : le cri, l’appel

ἀϋτέω,ῶ : crier, appeler avec des cris, clamer

ὤ : oh !

εἶμι ( impératif 2ème p pl ἴτε) : aller

βλώσκω, μολοῦμαι, ἔμολον , μέμϐλωκα : arriver

πρός + G : par, au nom de

ἀρκέω : venir en aide, venir au secours

μέλλω : tarder

1095

ὄλλυμι : détruire, tuer

αἰχμαλωτίς, ίδος (ἡ) : captive de guerre

πάσχω, πείσομαι, ἔπαθον, πέπονθα : souffrir, supporter, endurer

λώϐας : G exclamatif

τρέπομαι, τραπήσομαι, ἐτράπην, τέτραμμαι : se tourner

πορεύομαι : marcher, aller

1100

αἰθήρ,έρος (ὁ,ἡ) : l’éther, l’air

ἀνί-πταμαι (ἀμπτάμενος = ἀναπτάμενος : participe aor ) : s’envoler, prendre son envol

οὐράνιος,α,ον : céleste

ὑψι-πετής,ής,ές : qui vole haut, élevé, haut

ἐς + Α : dans,vers

μέλαθρον, ου (τό) : le toit

Ὠρίων,ωνος (ὁ) : Orion

Σείριος,ου (ὁ) : Sirius

ἔνθα : là où

πῦρ, πυρός (τό) : le feu

φλόγεος,α,ον : enflammé, embrasé, ardent, étincelant

ἀφ-ίημι : laisser aller, lancer

1105

ὄσσε (τώ), ὄσσων : les deux yeux

αὐγή,ῆς (ἡ) : le rayon, l’éclat

ᾍδης, ου (ὁ) (Ἀίδα G dorien = Ἅιδου) : Hadès

μελάγ-χρως,ωτος : qui a la peau noire, à la peau noire, de couleur noire

πόρθμος,ου (ὁ) : le passage, la traversée

ᾄσσω, ᾄξω : s’élancer 

συγ-γνωστός,ός,όν : pardonnable ( συγγνώσθ΄ ὅταν = συγγνωστά <ἐστιν> ὅταν)

κρείσσων,ονος : plus fort

ἢ φέρειν = ἢ ὥστε φέρειν : comparatif + ἢ ὥστε ... trop ... pour que ...

ἐξ-απ-αλλάσσω + G : se délivrer de

ζόη,ης (ἡ) : la vie

Vocabulaire alphabétique :

ἆ : ah !

ἄγριος,α,ον : sauvage

αἰαῖ : ah !

ᾍδης, ου (ὁ) (Ἀίδα G dorien = Ἅιδου) : Hadès

αἰθήρ,έρος (ὁ,ἡ) : l’éther, l’air

αἱματόεις,εσσα,εν : ensanglanté

αἰσθάνομαι : percevoir

ᾄσσω, ᾄξω : s’élancer 

αἰσχρός,ά,όν : honteux, haïssable

αἰχμαλωτίς, ίδος (ἡ) : captive de guerre

ἀκέομαι : guérir

Ἅλιος = Ἥλιος, ου (ὁ) : Hélios, Soleil

ἀνδρό-φονος,ος,ον : tueur (tueuse) d’homme, meurtrier

ἀν-ήμερος,ος, ον : non apprivoisé, sauvage, non civilisé, inhumain, atroce

ἀνί-πταμαι (ἀμπτάμενος = ἀναπτάμενος : participe aor ) : s’envoler, prendre son envol

ἀντί-ποινα,ων (τά) : les représailles pour, le paiement pour

ἀπ-αλλάσσω : faire partir, délivrer de

Ἄρης,εως (ὁ) : Arès

ἀρκέω : venir en aide, venir au secours

ἄρνυμαι : chercher à prendre, à obtenir, à avoir

Ἀτρείδης,ου (ὁ) : Atride, fils d’Atrée

αὐγή,ῆς (ἡ) : le rayon, l’éclat

ἀϋτέω,ῶ : crier, appeler avec des cris, clamer

ἀφ-ίημι : laisser aller, lancer

Ἀχαιός,οῦ (ὁ) : Achéen

Βάκχη, ης (ἡ) : la Bacchante

βαρύς,εῖα, ύ : lourd, pénible, accablant

βάσις,εως (ἡ) : la marche (A de relation)

βλέφαρον,ου (τό) : la paupière

βλώσκω, μολοῦμαι, ἔμολον , μέμϐλωκα : arriver

βοή,ῆς (ἡ) : le cri, l’appel

γένος,ους (τό) : race, nation, peuple

δαίμων,ονος (ὁ) : la divinité

δαίς, δαιτός (ἡ) : le repas, la nourriture

δεινός,ή,όν : terrible

δια-μοιράω,ῶ : mettre en pièces, déchiqueter

δι-όλλυμι : détruire complètement, perdre entièrement

δράω : faire

δύσ-φορος,ος,ον : difficile à supporter, insupportable, intolérable

εἴθε : ah si seulement !

εἶμι ( impératif 2ème p pl ἴτε) : aller

ἐκ-βολή, ῆς (ἡ) : rejet, rebut, débris, détritus

ἐμός,ή,όν : mon, ma

ἐμ-πίμπλαμαι +G : se remplir de, se gorger de, se rassasier de

ἔνθα : là où

ἔν-οπλος,ος,ον : en armes, guerrier

ἐξ-αλλάσσω : changer de, passer d’un ... à l’autre..., prendre tour à tour

ἐξ-απ-αλλάσσω + G : se délivrer de

ἐπ-ᾴσσω : s’élancer, bondir dessus

ἐπί + Α : vers

ἐπί + D : près de, sur, en suivant

ἐπιτίμιον,ου (τό) : la peine, le châtiment

ἐργάζομαι, ἐργάσομαι,ἐργασάμην, εἴργασμαι : être fait

ἔρημος,ος,ον : désert, vide, abandonné

ἐς + Α : dans,vers

εὔ-ιππος,ος,ον : riche en chevaux, bon cavalier

ζόη,ης (ἡ) : la vie

ἤ... ἤ ...: ou bien ... ou bien ...

θῆρ, θηρός (τό) : la bête sauvage, le fauve

θοίνη,ης (ἡ) : le festin, le banquet

Θρῄκη,ης (ἡ) : la Thrace

ἴσταμαι, στήσομαι, ἔστην, ἔστηκα : s’établir, se placer, se fixer, s’arrêter

ἴχνος,ους (τό) : la trace ou la marque du pied, l’empreinte ; le pas

ἰώ : holà ! A moi ! (cri d’appel et de détresse)

κάμπτω : courber, plier (κάμπτειν... γόνυ : plier le genou)

κατά + A : en descendant le long de, selon

κατ-άρατος,ος,ον : maudit

κάτ-οχος,ος,ον : complètement tenu, possédé

κέλλω : aborder

κοίτη,ης (ἡ) : la couche, le gîte

κόρη,ης (ἡ) : la fille

κρείσσων,ονος : plus fort

κρυπτός,ή,όν : caché, secret, dissimulé, trompeur, furtif

κύων κυνός (ὁ,ἡ) : chien, chienne

λείπω, λείψω, ἔλιπον, λέλοιπα : laisser, abandonner

λίνο-κροκος,ος,ον : tissée en lin, de lin

λογχο-φόρος,ος,ον : porteur de lance

λύμη,ης (ἡ) : outrage, mauvais traitement, traitement cruel, ruine

λώϐη,ης (ἡ) : outrage, violence, mutilation, ruine

μάρπτω : prendre, saisir, attraper

μελάγ-χρως,ωτος : qui a la peau noire, à la peau noire, de couleur noire

μέλαθρον, ου (τό) : le toit

μέλλω : tarder

ναῦς, νεώς (ἡ) : la navire, le vaisseau

ὀλέθριος,α,ον : funeste, mortel

ὄλλυμι : détruire, tuer

ὅπως : de même que, comme

ὄσσε (τώ), ὄσσων : les deux yeux

ὀστέον,ου (τό) : l’os

ὅστις, ἥτις, ὅ τι : qui que ce soit qui (relatif indéfini)

οὔρειος,α,ον : montagnard, des montagnes, abandonné en montagne

ὀρέστερος,α,ον : montagnard, des montagnes

οὐράνιος,α,ον : céleste

πᾷ = πῇ : par où

πάσχω, πείσομαι, ἔπαθον, πέπονθα : souffrir, supporter, endurer

πεῖσμα,ατος (τό) : le cordage

ποῖ : où (avec mvt) ? (ποῖ ... μυχῶν : vers quel endroit des recoins...)

ποῖος,α,ον : quel

πόντιος,α,ον : marin

πορεύομαι : marcher, aller

πόρθμος,ου (ὁ) : le passage, la traversée

πρός + G : par, au nom de

πτώσσω : se blottir de peur, se cacher épouvanté

πῦρ, πυρός (τό) : le feu

σάρξ, σαρκός (ἡ) : la chair

Σείριος,ου (ὁ) : Sirius

σεύομαι (συθείς : participe aor. ) : s’élancer

σιγάω,ῶ : faire silence, se taire

στέλλω : rentrer, carguer

συγ-γνωστός,ός,όν : pardonnable ( συγγνώσθ΄ ὅταν = συγγνωστά <ἐστιν> ὅταν)

σφακτός,ή,όν : égorgé

τετρά-πους,-ποδος : à quatre pieds, à quatre pattes

τίθημι : placer, poser

τλήμων,ων,ον : malheureux

τρέπομαι, τραπήσομαι, ἐτράπην, τέτραμμαι : se tourner

ὑψι-πετής,ής,ές : qui vole haut, élevé, haut

φᾶρος,ους (τό) : la voile

φέγγος, ους (τό) : l’éclat, la lumière, la lumière des yeux

φέρω : porter

φλόγεος,α,ον : enflammé, embrasé, ardent, étincelant

φοίνιος,α,ον : sanglant

Φρύξ, Φρυγός (ὁ) : le Phrygien

φυγή,ῆς (ἡ) : la fuite

φύλαξ,ακος (ὁ) : gardien, protecteur (apposition)

χρῄζω : désirer

ὤ : oh !

Ὠρίων,ωνος (ὁ) : Orion






Vocabulaire classé par fréquence :

fréquence 1 :

ἀπ-αλλάσσω : faire partir, délivrer de

ἀφ-ίημι : laisser aller, lancer

βλώσκω, μολοῦμαι, ἔμολον , μέμϐλωκα : arriver

γένος,ους (τό) : race, nation, peuple

δεινός,ή,όν : terrible

δράω : faire

εἶμι ( impératif 2ème p pl ἴτε) : aller

ἐπί + Α : vers

ἐπί + D : près de, sur, en suivant

ἐργάζομαι, ἐργάσομαι,ἐργασάμην, εἴργασμαι : être fait

ἐς + Α : dans,vers

ἤ... ἤ ...: ou bien ... ou bien ...

ἴσταμαι, στήσομαι, ἔστην, ἔστηκα : s’établir, se placer, se fixer, s’arrêter

ἰώ : holà ! A moi ! (cri d’appel et de détresse)

κατά + A : en descendant le long de, selon

κόρη,ης (ἡ) : la fille

κρείσσων,ονος : plus fort

λείπω, λείψω, ἔλιπον, λέλοιπα : laisser, abandonner

μέλλω : tarder

ναῦς, νεώς (ἡ) : la navire, le vaisseau

ὅπως : de même que, comme

ὅστις, ἥτις, ὅ τι : qui que ce soit qui (relatif indéfini)

πάσχω, πείσομαι, ἔπαθον, πέπονθα : souffrir, supporter, endurer

ποῖος,α,ον : quel

πρός + G : par, au nom de

τίθημι : placer, poser

φέρω : porter


fréquence 2 :

αἰθήρ,έρος (ὁ,ἡ) : l’éther, l’air

αἰσθάνομαι : percevoir

δαίμων,ονος (ὁ) : la divinité

ἔνθα : là où

ἔρημος,ος,ον : désert, vide, abandonné

μέλαθρον, ου (τό) : le toit

πορεύομαι : marcher, aller

πῦρ, πυρός (τό) : le feu

σιγάω,ῶ : faire silence, se taire

τλήμων,ων,ον : malheureux

φυγή,ῆς (ἡ) : la fuite

χρῄζω : désirer


fréquence 3 :

αἰαῖ : ah !

ἀρκέω : venir en aide, venir au secours

δι-όλλυμι : détruire complètement, perdre entièrement

θῆρ, θηρός (τό) : la bête sauvage, le fauve

κύων κυνός (ὁ,ἡ) : chien, chienne

ποῖ : où (avec mvt) ?

τρέπομαι, τραπήσομαι, ἐτράπην, τέτραμμαι : se tourner

φύλαξ,ακος (ὁ) : gardien, protecteur

ὤ : oh !


fréquence 4 :

ἆ : ah !

αἰσχρός,ά,όν : honteux, haïssable

ἀνδρό-φονος,ος,ον : tueur (tueuse) d’homme, meurtrier

βαρύς,εῖα, ύ : lourd, pénible, accablant

βοή,ῆς (ἡ) : le cri, l’appel

δαίς, δαιτός (ἡ) : le repas, la nourriture

εἴθε : ah si seulement !

ἴχνος,ους (τό) : la trace ou la marque du pied, l’empreinte ; le pas

πόντιος,α,ον : marin

σάρξ, σαρκός (ἡ) : la chair


ne pas apprendre :

ἄγριος,α,ον : sauvage

ᾍδης, ου (ὁ) (Ἀίδα G dorien = Ἅιδου) : Hadès

αἱματόεις,εσσα,εν : ensanglanté

ᾄσσω, ᾄξω : s’élancer 

αἰχμαλωτίς, ίδος (ἡ) : captive de guerre

ἀκέομαι : guérir

Ἅλιος = Ἥλιος, ου (ὁ) : Hélios, Soleil

ἀν-ήμερος,ος, ον : non apprivoisé, sauvage, non civilisé, inhumain, atroce

ἀνί-πταμαι (ἀμπτάμενος = ἀναπτάμενος : participe aor ) : s’envoler, prendre son envol

ἀντί-ποινα,ων (τά) : les représailles pour, le paiement pour

Ἄρης,εως (ὁ) : Arès

ἄρνυμαι : chercher à prendre, à obtenir, à avoir

Ἀτρείδης,ου (ὁ) : Atride, fils d’Atrée

αὐγή,ῆς (ἡ) : le rayon, l’éclat

ἀϋτέω,ῶ : crier, appeler avec des cris, clamer

Ἀχαιός,οῦ (ὁ) : Achéen

Βάκχη, ης (ἡ) : la Bacchante

βάσις,εως (ἡ) : la marche (A de relation)

βλέφαρον,ου (τό) : la paupière

δια-μοιράω,ῶ : mettre en pièces, déchiqueter

δύσ-φορος,ος,ον : difficile à supporter, insupportable, intolérable

ἐκ-βολή, ῆς (ἡ) : rejet, rebut, débris, détritus

ἐμ-πίμπλαμαι +G : se remplir de, se gorger de, se rassasier de

ἔν-οπλος,ος,ον : en armes, guerrier

ἐξ-αλλάσσω : changer de, passer d’un ... à l’autre..., prendre tour à tour

ἐξ-απ-αλλάσσω + G : se délivrer de

ἐπ-ᾴσσω : s’élancer, bondir dessus

ἐπιτίμιον,ου (τό) : la peine, le châtiment

εὔ-ιππος,ος,ον : riche en chevaux, bon cavalier

ζόη,ης (ἡ) : la vie

θοίνη,ης (ἡ) : le festin, le banquet

Θρῄκη,ης (ἡ) : la Thrace

κάμπτω : courber, plier (κάμπτειν... γόνυ : plier le genou)

κατ-άρατος,ος,ον : maudit

κάτ-οχος,ος,ον : complètement tenu, possédé

κέλλω : aborder

κοίτη,ης (ἡ) : la couche, le gîte

κρυπτός,ή,όν : caché, secret, dissimulé, trompeur, furtif

λίνο-κροκος,ος,ον : tissée en lin, de lin

λογχο-φόρος,ος,ον : porteur de lance

λύμη,ης (ἡ) : outrage, mauvais traitement, traitement cruel, ruine

λώϐη,ης (ἡ) : outrage, violence, mutilation, ruine

μάρπτω : prendre, saisir, attraper

μελάγ-χρως,ωτος : qui a la peau noire, à la peau noire, de couleur noire

ὀλέθριος,α,ον : funeste, mortel

ὄλλυμι : détruire, tuer

ὄσσε (τώ), ὄσσων : les deux yeux

ὀστέον,ου (τό) : l’os

οὔρειος,α,ον : montagnard, des montagnes, abandonné en montagne

ὀρέστερος,α,ον : montagnard, des montagnes

οὐράνιος,α,ον : céleste

πᾷ = πῇ : par où

πεῖσμα,ατος (τό) : le cordage

πόρθμος,ου (ὁ) : le passage, la traversée

πτώσσω : se blottir de peur, se cacher épouvanté

Σείριος,ου (ὁ) : Sirius

σεύομαι (συθείς : participe aor. ) : s’élancer

στέλλω : rentrer, carguer

συγ-γνωστός,ός,όν : pardonnable ( συγγνώσθ΄ ὅταν = συγγνωστά <ἐστιν> ὅταν)

σφακτός,ή,όν : égorgé

τετρά-πους,-ποδος : à quatre pieds, à quatre pattes

ὑψι-πετής,ής,ές : qui vole haut, élevé, haut

φᾶρος,ους (τό) : la voile

φέγγος, ους (τό) : l’éclat, la lumière, la lumière des yeux

φλόγεος,α,ον : enflammé, embrasé, ardent, étincelant

φοίνιος,α,ον : sanglant

Φρύξ, Φρυγός (ὁ) : le Phrygien

Ὠρίων,ωνος (ὁ) : Orion

Euripide, Exodos

Hécube v 1056-1108

Rage impuissante de Polymestor

Traduction au plus près du texte


ΠΟΛΥΜΗΣΤΩΡ

Ὤμοι ἐγώ, πᾷ βῶ,

πᾷ στῶ, πᾷ κέλσω;

Τετράποδος βάσιν θηρὸς ὀρεστέρου,

τιθέμενος ἐπὶ ποδὶ κατ΄ ἴχνος χέρα;

Ποίαν, ἢ ταύταν ἢ τάνδ΄ 1060

ἐξαλλάξω, τὰς

ἀνδροφόνους μάρψαι χρῄζων Ἰλιάδας,

αἳ με διώλεσαν;


Pauvre de moi, par où puis-je aller,

où m’arrêter, par où aborder ?

quant à ma marche de fauve des montagnes à quatre pattes,

en plaçant une main près d’un pied, en allant de trace en trace (κατ΄ ἴχνος )?

Quelle <route>, soit celle-ci soit celle-là, 1060

puis-je prendre tour à tour,

moi qui désire (χρῄζων) attraper les Troyennes tueuses d’hommes,

qui m’ont détruit ?


Τάλαιναι, κόραι τάλαιναι Φρυγῶν,

ὦ κατάρατοι, 1065

ποῖ καί με φυγᾷ πτώσσουσι μυχῶν;

Εἴθε μοι ὀμμάτων αἱματόεν βλέφαρον

ἀκέσαι ΄, ἀκέσαιο τυφλόν, Ἅλιε,

φέγγος ἀπαλλάξας.


Misérables, misérables filles des Phrygiens,

maudites, 1065

où parmi les recoins, en utilisant la fuite, se cachent-elles épouvantées en ce qui me concerne ?

Ah si seulement tu pouvais guérir, oui guérir (ἀκέσαι ΄, ἀκέσαιο)

la paupière ensanglantée de mes yeux, Soleil, (μοι ὀμμάτων αἱματόεν βλέφαρον, Ἅλιε,)

après m’avoir délivré de la cécité (de la lumière aveuglée - τυφλόν... φέγγος).


Ἆ ἆ,

σίγα· κρυπτὰν βάσιν αἰσθάνομαι 1070

τάνδε γυναικῶν. Πᾷ πόδ΄ ἐπᾴξας

σαρκῶν ὀστέων τ΄ ἐμπλησθῶ,

θοίναν ἀγρίων θηρῶν τιθέμενος,

ἀρνύμενος λώϐαν,

λύμας ἀντίποιν΄ ἐμᾶς; ὦ τάλας. 1075


Ah ! ah !

fais silence ! je perçois la marche furtive,

oui, là (τάνδε : celle-là = geste), des femmes ! par où, ayant bondi à l’aide du pied, (= puis-je bondir d’un seul élan et)

puis-je me rassasier de leur chair et de leurs os,

en me ménageant un festin de fauves sauvages,

en cherchant à obtenir leur destruction,

représailles pour le traitement cruel que j’ai subi ? malheur à moi ! 1075


Ποῖ, πᾷ φέρομαι, τέκν΄ ἔρημα λιπών

Βάκχαις Ἅιδου διαμοιρᾶσαι,

σφακτὰ κυσίν τε φοινίαν δαῖτ΄, ἀνή-

μερον τ΄ οὐρείαν ἐκϐολάν;

Πᾷ στῶ, πᾷ κάμψω, [πᾷ βῶ,] 1080

ναῦς ὅπως ποντίοις πείσμασιν λινόκροκον

φᾶρος στέλλων, ἐπὶ τάνδε συθεὶς

τέκνων ἐμῶν φύλαξ ὀλέθριον κοίταν;


Vers où, par où me porté-je, ayant laissé mes enfants abandonnés

à déchiqueter aux Bacchantes d’Hadès,

égorgés, et sanglante nourriture pour les chiennes,

et débris atroces laissés sur les montagnes ?

Où puis-je m’arrêter, où plier <le genou>, [où aller], 1080

comme une barque, avec des cordages marins, qui cargue sa voile (φᾶρος στέλλων)de lin,

après m’être élancé vers ce

gîte funeste de mes enfants, en tant que protecteur ?


ΧΟΡΟΣ

Ὦ τλῆμον, ὥς σοι δύσφορ΄ εἴργασται κακά· 1085

Δράσαντι δ΄ αἰσχρὰ δεινὰ τἀπιτίμια

δαίμων ἔδωκεν ὅστις ἐστί σοι βαρύς.


CORYPHEE

Oh ! malheureux, comme ils <sont> intolérables pour toi, ces maux <qui> ont été accomplis ! 1085

Car à celui qui fait des actes honteux, terribles châtiments :

<tels ceux que> t’a donnés la divinité quelle qu’elle soit qui est accablante pour toi.


ΠΟΛΥΜΗΣΤΩΡ

Αἰαῖ, ἰὼ Θρῄκης

λογχοφόρον, ἔνοπλον, εὔιππον, Ἄ-

ρει κάτοχον γένος. 1090

Ἰὼ Ἀχαιοί, ἰὼ Ἀτρεῖδαι·

βοάν, βοὰν ἀϋτῶ, βοάν·

ὢ ἴτε· μόλετε πρὸς θεῶν.


Ah ! Holà, peuple (γένος) de Thrace

porteur de lance, guerrier, <peuple> de cavaliers, par Arès

possédé ! 1090

Holà Achéens, holà Atrides !

<C’est> un cri d’appel, un cri d’appel <que> je clame, un cri d’appel !

oh ! venez ! arrivez, au nom des dieux !


Κλύει τις, ἢ οὐδεὶς ἀρκέσει; τί μέλλετε;

Γυναῖκες ὤλεσάν με, 1095

γυναῖκες αἰχμαλωτίδες·

δεινά, δεινὰ πεπόνθαμεν.

Ὤμοι ἐμᾶς λώϐας.

Quelqu’un entend-il, ou bien personne ne <me> viendra en aide ? que tardez-vous ?

Des femmes m’ont détruit, 1095

des femmes, des captives de guerre !

terribles, terribles <sont> les choses <que> nous avons subies !

Pauvre de moi ! Quelle mutilation <est> la mienne !


Ποῖ τράπωμαι, ποῖ πορευθῶ;

αἰθέρ ἀμπτάμενος οὐράνιον 1100

ὑψιπετὲς ἐς μέλαθρον,

Ὠρίων ἢ Σείριος ἔνθα πυρὸς φλογέας ἀφίη-

σιν ὄσσων αὐγὰς; ἢ τὸν ἐς Ἀίδα 1105

μελάγχρωτα πορθμὸν ᾄξω τάλας;


Où puis-je me tourner, où puis-je aller ?

en prenant mon envol vers l’éther céleste, 1100

vers la voûte qui vole haut,

là où Orion ou bien Sirius lancent les rayons (αὐγὰς) étincelants de feu

de leurs deux yeux ? ou bien <est-ce> vers 1105

le passage noir de l’Hadès (Ἀίδα) <que> je m’élancerai, misérable ?


ΧΟΡΟΣ

Συγγνώσθ΄, ὅταν τις κρείσσον΄ ἢ φέρειν κακά

πάθῃ, ταλαίνης ἐξαπαλλάξαι ζόης.


CORYPHEE

Il est pardonnable, quand quelqu’un endure (πάθῃ) des malheurs trop forts pour qu’il les supporte,

qu’il se délivre d’une vie misérable.



Comparaison de traductions :

v 1058-1059

Traduction Berguin Duclos, édition Garnier, Paris , 1966

Vais-je, comme un fauve des montagnes, à quatre pattes, les suivre à la piste, en tâtant leurs traces du pied et de la main ?

Traduction Debidour, édition de Fallois, Paris, 1999

Me faudra-t-il marcher à quatre pattes

Comme un fauve dans les montagnes

Pour les traquer ?

v 1067-1069

Traduction Berguin Duclos, édition Garnier, Paris , 1966

Ah ! Guéris mes paupières sanglantes ! Guéris, Soleil, mes yeux aveuglés ! Ramène en eux la lumière !

Traduction Debidour, édition de Fallois, Paris, 1999

Sous leur paupière ensanglantée

Guéris mes yeux, guéris-les, ô Soleil,

Rallume-les, du fond de leur lumière noire !



Mots de liaisons


bacchante barbare châtiment comparaison homérique crime deuil femme

Valid XHTML 1.0!