Evandre - 06 Enfance et adolescence (1)

           

06 Enfance et adolescence (1) (Vie de Néron, Suétone 75? 160?)

Format pdf : Texte au format PDF

une enfance chahutée

Nero 06

Enfance et adolescence (1)


06 Enfance

(1) Nero natus est Antii post VIIII. mensem quam Tiberius excessit, XVIII. Kal. Jan. tantum quod exoriente sole, paene ut radiis prius quam terra contingeretur. (2) De genitura ejus statim multa et formidolosa multis conjectantibus praesagio fuit etiam Domitii patris vox, inter gratulationes amicorum negantis « quicquam ex se et Agrippina nisi detestabile et malo publico nasci potuisse ». (3) Ejusdem futurae infelicitatis signum evidens die lustrico exstitit; nam C. Caesar, rogante sorore ut infanti quod vellet nomen daret, intuens Claudium patruum suum, a quo mox principe Nero adoptatus est, « ejus se » dixit « dare », neque ipse serio sed per jocum et aspernante Agrippina, quod tum Claudius inter ludibria aulae erat.

(4) Trimulus patrem amisit; cujus ex parte tertia heres, ne hanc quidem integram cepit correptis per coheredem Gaium universis bonis. (5) Et subinde matre etiam relegata paene inops atque egens apud amitam Lepidam nutritus est sub duobus paedagogis saltatore atque tonsore. (6) Verum Claudio imperium adepto non solum paternas opes reciperavit, sed et Crispi Passieni vitrici sui hereditate ditatus est. (7) Gratia quidem et potentia revocatae restitutaeque matris usque eo floruit, ut emanaret in vulgus missos a Messalina uxore Claudii, qui eum meridiantem, quasi Britannici aemulum, strangularent. (8) Additum fabulae eosdem dracone e pulvino se proferente conterritos refugisse. Quae fabula exorta est deprensis in lecto ejus circum cervicalia serpentis exuviis; quas tamen aureae armillae ex voluntate matris inclusas dextro brachio gestavit aliquamdiu ac taedio tandem maternae memoriae abjecit rursusque extremis suis rebus frustra requisiit.


Vocabulaire dans l’ordre du texte :

1

Nero, onis, m. : Néron (15 décembre 37-9 juin 68)

nascor, eris, i, natus sum : naître

Antium, i, m. : Antium (ville du Latium)

post... quam et postquam : après que

VIIII, = novem : 9

mensis, is, m. : mois

Tiberius, ii, m. : Tibère

excedo, is, ere, cessi, cessum : s’en aller, disparaître, mourir

XVIII : decimo octavo <die>

Kal, inv. : abréviation de ante Kalendas : avant les Calendes (1er jour du mois)

Jan : abréviation de Januarias : de janvier

tantum quod : expr. adv.temporelle : à peine, justement

exorior, iris, iri, exortus sum : se lever, sortir, se montrer, commencer ; + abl. : tirer son origine de, provenir

sol, solis, m. : soleil

paene, adv. : presque

ut, conj. : + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence)

radius, ii, m. : le rayon

prius... quam ou priusquam : avant que

terra, ae, f. : terre

contingo, is, ere, tigi, tactum : toucher, atteindre

2

de + abl. : au sujet de

genitura,ae,f : horoscope

is, ea, id : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, ceci

statim, adv. : aussitôt

multus, a, um : en grand nombre (surtout au pl. : nombreux)

et, conj. : et

formidolosus, a, um : effrayant, terrible, affreux

conjecto, as, are : conjecturer

praesagium, i, n. : le pressentiment, la prévision, présage

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

etiam, adv. : en plus, bien plus

Domitius, i, m. : Domitius

pater, tris, m. : père

vox, vocis, f. : 1. la voix 2. la parole, le mot

inter + acc. : parmi, entre, au milieu de, pendant

gratulatio, onis n.f. : félicitations

amicus, i, m. : ami

nego, as, are : nier, affirmer que ne pas

quisquam, quaequam, quidquam ou quic- : quelque, quelqu'un, quelque chose ; nec quicquam : rien

ex, prép. : + Abl. : hors de, de, à partir de, par suite de, immédiatement après, selon

se, sui, sibi, se pr.réfl. : se, soi, lui

Agrippina, ae, f. : Agrippine (15-59 ap JC)

nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté, si ce n’est

detestabilis, e : abominable, détestable

malum,i,n : le malheur

publicus, a, um : public, de l’Etat

possum, potes, posse, potui : pouvoir

3

idem, eadem, idem : le (la) même

futurus, a, um,( part. fut. de sum) : à venir, futur

infelicitas, atis f : malheur, infortune, mauvaise destinée

signum, i, n. : le signe

evidens, entis, adj. : visible, clair, manifeste

dies, ei, m. et f. : jour

lustricus,a,um : de purification (dies lustricus : 9ème jour après la naissance ; le bébé, après une cérémonie de purification, recevait alors son nom)

exsisto, is, ere, stiti : s'élever, se montrer, se manifester

nam, conj. : car

C, : abréviation de Caius, ii, m. : Caius (ou Gaius).

Caesar, aris, m. : César (il s’agit ici de Caligula)

rogo, as, are : demander (ut + subj : que)

soror, oris, f. : sœur

infans, antis, m. : le jeune enfant, le bébé (qui ne parle pas encore)

qui, quae, quod pr adj rel : qui

volo, vis, velle, volui : vouloir

nomen, inis, n. : le nom

do, das, dare, dedi, datum : donner

intueor, eris, eri, itus sum : regarder, considérer

Claudius, ii, m. : Claudius

patruus, i, m. : l'oncle

suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur

a, ab, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

mox, adv. : bientôt, après , ensuite

princeps, ipis, n. m. : l' empereur (a quo principe = principem a quo)

adopto, as, are : adopter

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, affirmer

nec, neque, adv. : = et non; et ne pas ; neque ... neque ... : ni ... ni ... 

ipse, a, um : (moi, toi, lui,...) même

serio, adv. : sérieusement

sed, conj. : mais

per + acc : à travers, par (concurrence souvent ab+abl, ou l’ablatif seul, pour introduire le complément du verbe passif, ou le complément de moyen)

jocus, i, m. : plaisanterie

aspernor, aris, ari, atus sum : repousser, rejeter

quod+ ind. : parce que

tum, adv. : alors

ludibrium, i, n. : le jeu, la plaisanterie ; objet de moquerie, risée ; inter ludibria esse alicujus : être l’un des objets de risée de

aula, ae, f. : la cour d'une maison, la cour d'un prince, la cour

4

trimulus, a, um : âgé de trois ans, à trois ans

amitto, is, ere, misi, missum : perdre

pars, partis, f. : partie, côté

tertius, a, um : troisième

heres, edis, m. : héritier (ex + abl. : de)

ne... quidem : pas même, ne pas même

hic, haec, hoc : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, ceci (hanc s e partem)

integer, gra, grum : non touché, sain et sauf, intact, entier

capio, is, ere, cepi, captum : prendre, obtenir, recevoir

corripio, is, ere, ripui, reptum : saisir, s'emparer de

coheredes,edis,m : cohéritier

Gaius, i, m. : Gaius, Caius

universus, a, um : tout entier

bona, orum : les biens

5

subinde, adv. : vite, bientôt

mater, tris, f. : mère

relego, as, are : reléguer, frapper de relégation, bannir, exiler

inops, opis : sans ressources, pauvre

ac, atque conj. : et, et aussi

egens, entis : indigent, pauvre, nécessiteux

apud, prép +acc : près de, chez

amita, ae, f. : la sœur du père, la tante du côté paternel

Lepida,ae,f : Lépida

nutrio, is, ire, ivi ou ii, itum : nourrir, élever

sub + abl. : sous, sous la conduite de

duo, ae, o : deux

paedagogus, i, m. : le pédagogue (esclave qui accompagne les enfants)

saltator,oris,m : danseur, mime

tonsor, oris, m. : barbier

6

verum, conj. : mais

imperium, ii, n. : pouvoir (absolu)

adipiscor,eris,i,adeptus sum: atteindre, arriver à

non solum .. sed et ... : non seulement ... mais encore ...

paternus, a, um : du père, des aïeux

ops, opis, f. : sing., pouvoir, aide ; pl., richesses

recipero, as, are : recouvrer, reprendre

Crispus, i, m. : Crispus (surnom romain)

Passienus,i,m : Passiénus (nom d’homme)

vitricus,i, m : beau-père (mari de la mère)

hereditas, atis, f. : l'héritage, la succession

dito,as,are,avi,atum : enrichir

7

gratia, ae, f. : la grâce, la reconnaissance , le crédit, la faveur

quidem, adv. : certes (restriction) ; mieux, qui plus est (progression)

potentia, ae, f. : la puissance, le pouvoir, l'autorité, l'influence

revoco, as, are : rappeler

restituo, is, ere, tui, tutum : remettre debout, rétablir, rétablir dans ses droits

usque eo ut + subj : jusqu’à ce point que, à tel point que

floreo, es, ere, ui : 1. fleurir, être en fleur 2. être fleuri de, garni de (floruit : accord avec le dernier sujet)

emano, as, are : couler de, se répandre (a pour sujet la proposition infinitive qui suit)

in + acc. : dans (avec mvt)

vulgus, i, n. : la foule, le commun des hommes (in vulgus : dans la foule, dans le public)

mitto, is, ere, misi, missum : envoyer

Messalina, ae, f. : Messaline

uxor, oris, f. : épouse, femme

meridio,as,are : faire la sieste

quasi : sous prétexte qu’il était..., en tant que possible..., comme possible ...

Britannicus, i, m. : Britannicus

aemulus, a, um : rival, adversaire

strangulo, as, are : étrangler (qui ... strangularent : sens final de la relative au subj. )

8

addo, is, ere, didi, ditum : ajouter (additum <est> fabulae a pour sujet l’infinitive qui suit)

fabula, ae, f. : mythe, fable, légende, histoire

draco, onis, m. : serpent, dragon, reptile

pulvinus,i, m : le coussin, l’oreiller, et tout ce qui est garni de coussins (litière, couche...)

profero, fers, ferre, tuli, latum : présenter, porter en avant

conterritus,a,um : parfaitement terrifié, épouvanté

refugio, is, ere, fugi : s'enfuir

depre(he)ndo, is, ere, -di, -sum : découvrir

in, prép. + abl. : dans (sans mvt), chez

lectus, i, m. : lit

circum + acc. : autour de, à proximité de, auprès de

cervical, alis, n. : l'oreiller, le coussin

serpens, entis, m. et f.: serpent, reptile

exuviae, arum : les dépouilles, la peau

tamen, adv. : cependant

aureus, a, um : d'or

armilla, ae, f. : le bracelet

voluntas, atis, f. : volonté

includo, is, ere, clusi, clusum : enfermer, enchâsser, incruster (+ datif : dans)

dexter, tra, trum : droit

brachium,ii,n : l’avant-bras, le bras

gesto, as, are : porter habituellement sur soi

aliquamdiu, inv. : assez longtemps

taedium, ii, n.: le dégoût de, l’aversion pour

tandem, adv. : enfin

maternus, a, um : maternel

memoria, ae, f. : mémoire, souvenir

abjicio, is, ere, -jeci, -jectum : jeter, rejeter

rursus, inv. : de nouveau, au contraire

-que : et

extremus, a, um : dernier, pire ; in extremis rebus suis : dans sa mise en péril extrême, dans sa situation finale désespérée

res, rei, f. : la chose, l'événement, la circonstance ; au pl. : la situation

frustra, adv. : en vain

requiro,is,ere,si(v)i, situm : rechercher, faire rechercher


Vocabulaire alphabétique :

a, ab, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

abjicio, is, ere, -jeci, -jectum : jeter, rejeter

ac, atque conj. : et, et aussi

addo, is, ere, didi, ditum : ajouter

adipiscor,eris,i,adeptus sum: atteindre, arriver à

adopto, as, are : adopter

aemulus, a, um : rival, adversaire

Agrippina, ae, f. : Agrippine (15-59 ap JC)

aliquamdiu, inv. : assez longtemps

amicus, i, m. : ami

amita, ae, f. : la sœur du père, la tante du côté paternel

amitto, is, ere, misi, missum : perdre

Antium, i, m. : Antium (ville du Latium)

apud, prép +acc : près de, chez

armilla, ae, f. : le bracelet

aspernor, aris, ari, atus sum : repousser, rejeter

aula, ae, f. : la cour d'une maison, la cour d'un prince, la cour

aureus, a, um : d'or

bona, orum : les biens

brachium,ii,n : l’avant-bras, le bras

Britannicus, i, m. : Britannicus

C, : abréviation de Caius, ii, m. : Caius (ou Gaius).

Caesar, aris, m. : César

capio, is, ere, cepi, captum : prendre, obtenir, recevoir

cervical, alis, n. : l'oreiller, le coussin

circum + acc. : autour de, à proximité de, auprès de

Claudius, ii, m. : Claudius

coheredes,edis,m : cohéritier

conjecto, as, are : conjecturer

conterritus,a,um : parfaitement terrifié, épouvanté

contingo, is, ere, tigi, tactum : toucher, atteindre

corripio, is, ere, ripui, reptum : saisir, s'emparer de

Crispus, i, m. : Crispus (surnom romain)

de + abl. : au sujet de

depre(he)ndo, is, ere, -di, -sum : découvrir

detestabilis, e : abominable, détestable

dexter, tra, trum : droit

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, affirmer

dies, ei, m. et f. : jour

dito,as,are,avi,atum : enrichir

do, das, dare, dedi, datum : donner

Domitius, i, m. : Domitius

draco, onis, m. : serpent, dragon, reptile

duo, ae, o : deux

egens, entis : indigent, pauvre, nécessiteux

emano, as, are : couler de, se répandre

et, conj. : et

etiam, adv. : même, bien plus

evidens, entis, adj. : visible, clair, manifeste

ex, prép. : + Abl. : hors de, de, à partir de, par suite de, immédiatement après, selon

excedo, is, ere, cessi, cessum : s’en aller, disparaître, mourir

exorior, iris, iri, exortus sum : se lever, sortir, se montrer, commencer ; + abl. : tirer son origine de, provenir

exsisto, is, ere, stiti : s'élever, se montrer, se manifester

extremus, a, um : dernier, pire ; in extremis rebus suis : dans sa mise en péril extrême, dans sa situation finale désespérée

exuviae, arum : les dépouilles, la peau

fabula, ae, f. : mythe, fable, légende, histoire

floreo, es, ere, ui : 1. fleurir, être en fleur 2. être fleuri de, garni de

formidolosus, a, um : effrayant, terrible, affreux

frustra, adv. : en vain

futurus, a, um,( part. fut. de sum) : à venir, futur

Gaius, i, m. : Gaius, Caius

genitura,ae,f : horoscope

gesto, as, are : porter habituellement sur soi

gratia, ae, f. : la grâce, la reconnaissance , le crédit, la faveur

gratulatio, onis n.f. : félicitations

hereditas, atis, f. : l'héritage, la succession

heres, edis, m. : héritier (ex + abl. : de)

hic, haec, hoc : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, ceci

idem, eadem, idem : le (la) même

imperium, ii, n. : pouvoir (absolu)

in + acc. : dans (avec mvt)

in + abl. : dans (sans mvt), chez

includo, is, ere, clusi, clusum : enfermer, enchâsser, incruster (+ datif : dans)

infans, antis, m. : le jeune enfant, le bébé (qui ne parle pas encore)

infelicitas, atis f : malheur, infortune, mauvaise destinée

inops, opis : sans ressources, pauvre

integer, gra, grum : non touché, sain et sauf, intact, entier

inter + acc. : parmi, entre, au milieu de, pendant

intueor, eris, eri, itus sum : regarder, considérer

ipse, a, um : (moi, toi, lui,...) même

is, ea, id : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, ceci

Jan : abréviation de Januarias : de janvier

jocus, i, m. : plaisanterie

Kal, inv. : abréviation de ante Kalendas : avant les Calendes (1er jour du mois)

lectus, i, m. : lit

Lepida,ae,f : Lépida

ludibrium, i, n. : le jeu, la plaisanterie ; objet de moquerie, risée ; inter ludibria esse alicujus : être l’un des objets de risée de

lustricus,a,um : de purification (dies lustricus : 9ème jour après la naissance ; le bébé, après une cérémonie de purification, recevait alors son nom)

malum,i,n : le malheur

mater, tris, f. : mère

maternus, a, um : maternel

memoria, ae, f. : mémoire, souvenir

mensis, is, m. : mois

meridio,as,are : faire la sieste

Messalina, ae, f. : Messaline

mitto, is, ere, misi, missum : envoyer

mox, adv. : bientôt, après , ensuite

multus, a, um : en grand nombre (surtout au pl. : nombreux)

nam, conj. : car

nascor, eris, i, natus sum : naître

ne... quidem : pas même, ne pas même

nec, neque, adv. : = et non; et ne pas ; neque ... neque ... : ni ... ni ... 

nego, as, are : nier, affirmer que ne pas

Nero, onis, m. : Néron (15 décembre 37-9 juin 68)

nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté, si ce n’est

nomen, inis, n. : le nom

non solum .. sed et ... : non seulement ... mais encore ...

nutrio, is, ire, ivi ou ii, itum : nourrir, élever

ops, opis, f. : sing., pouvoir, aide ; pl., richesses

paedagogus, i, m. : le pédagogue (esclave qui accompagne les enfants)

paene, adv. : presque

pars, partis, f. : partie, côté

Passienus,i,m : Passiénus (nom d’homme)

pater, tris, m. : père

paternus, a, um : du père, des aïeux

patruus, i, m. : l'oncle

per + acc : à travers, par (concurrence souvent ab+abl, ou l’ablatif seul, pour introduire le complément du verbe passif, ou le complément de moyen)

possum, potes, posse, potui : pouvoir

post... quam et postquam : après que

potentia, ae, f. : la puissance, le pouvoir, l'autorité, l'influence

praesagium, i, n. : le pressentiment, la prévision, présage

princeps, ipis, n. m. : l' empereur

prius... quam ou priusquam : avant que

profero, fers, ferre, tuli, latum : présenter, porter en avant

publicus, a, um : public, de l’Etat

pulvinus,i, m : le coussin, l’oreiller, et tout ce qui est garni de coussins (litière, couche...)

quasi : sous prétexte qu’il était..., en tant que possible..., comme possible ...

-que : et

qui, quae, quod pr adj rel : qui

quidem, adv. : certes (restriction) ; mieux, qui plus est (progression)

quisquam, quaequam, quidquam ou quic- : quelque, quelqu'un, quelque chose ; nec quicquam : rien

quod+ ind. : parce que

radius, ii, m. : le rayon

recipero, as, are : recouvrer, reprendre

refugio, is, ere, fugi : s'enfuir

relego, as, are : reléguer, frapper de relégation, bannir, exiler

requiro,is,ere,si(v)i, situm : rechercher, faire rechercher

res, rei, f. : la chose, l'événement, la circonstance ; au pl. : la situation

restituo, is, ere, tui, tutum : remettre debout, rétablir, rétablir dans ses droits

revoco, as, are : rappeler

rogo, as, are : demander (ut + subj : que)

rursus, inv. : de nouveau, au contraire

saltator,oris,m : danseur, mime

se, sui, sibi, se pr.réfl. : se, soi, lui

sed, conj. : mais

serio, adv. : sérieusement

serpens, entis, m. et f.: serpent, reptile

signum, i, n. : le signe

sol, solis, m. : soleil

soror, oris, f. : sœur

statim, adv. : aussitôt

strangulo, as, are : étrangler

sub + abl. : sous, sous la conduite de

subinde, adv. : vite, bientôt

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur

taedium, ii, n.: le dégoût de, l’aversion pour

tamen, adv. : cependant

tandem, adv. : enfin

tantum quod : expr. adv.temporelle : à peine, justement

terra, ae, f. : terre

tertius, a, um : troisième

Tiberius, ii, m. : Tibère

tonsor, oris, m. : barbier

trimulus, a, um : âgé de trois ans, à trois ans

tum, adv. : alors

universus, a, um : tout entier

usque eo ut + subj : jusqu’à ce point que

ut, conj. : + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence)

uxor, oris, f. : épouse, femme

verum, conj. : mais

VIIII, = novem : 9

vitricus,i, m : beau-père (mari de la mère)

volo, vis, velle, volui : vouloir

voluntas, atis, f. : volonté

vox, vocis, f. : 1. la voix 2. la parole, le mot

vulgus, i, n. : la foule, le commun des hommes (in vulgus : dans la foule, dans le public)

XVIII : decimo octavo <die>


Vocabulaire classé par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

a, ab, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

ac, atque conj. : et, et aussi

addo, is, ere, didi, ditum : ajouter

amicus, i, m. : ami

apud, prép +acc : près de, chez

bona, orum : les biens

capio, is, ere, cepi, captum : prendre, obtenir, recevoir

de + abl. : au sujet de

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, affirmer

dies, ei, m. et f. : jour

do, das, dare, dedi, datum : donner

duo, ae, o : deux

et, conj. : et

etiam, adv. : même, bien plus

ex, prép. : + Abl. : hors de, de, à partir de, par suite de, immédiatement après, selon

gratia, ae, f. : la grâce, la reconnaissance , le crédit, la faveur

hic, haec, hoc : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, ceci

idem, eadem, idem : le (la) même

imperium, ii, n. : pouvoir (absolu)

in + acc. : dans (avec mvt)

in + abl. : dans (sans mvt), chez

inter + acc. : parmi, entre, au milieu de, pendant

ipse, a, um : (moi, toi, lui,...) même

is, ea, id : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, ceci

malum,i,n : le malheur

mater, tris, f. : mère

mitto, is, ere, misi, missum : envoyer

multus, a, um : en grand nombre (surtout au pl. : nombreux)

nam, conj. : car

nascor, eris, i, natus sum : naître

ne... quidem : pas même, ne pas même

nec, neque, adv. : = et non; et ne pas ; neque ... neque ... : ni ... ni ... 

nego, as, are : nier, affirmer que ne pas

nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté, si ce n’est

nomen, inis, n. : le nom

non solum .. sed et ... : non seulement ... mais encore ...

ops, opis, f. : sing., pouvoir, aide ; pl., richesses

pars, partis, f. : partie, côté

pater, tris, m. : père

per + acc : à travers, par (concurrence souvent ab+abl, ou l’ablatif seul, pour introduire le complément du verbe passif, ou le complément de moyen)

possum, potes, posse, potui : pouvoir

post... quam et postquam : après que

princeps, ipis, n. m. : l' empereur

-que : et

qui, quae, quod pr adj rel : qui

quidem, adv. : certes (restriction) ; mieux, qui plus est (progression)

quisquam, quaequam, quidquam ou quic- : quelque, quelqu'un, quelque chose ; nec quicquam : rien

quod+ ind. : parce que

res, rei, f. : la chose, l'événement, la circonstance ; au pl. : la situation

se, sui, sibi, se pr.réfl. : se, soi, lui

sed, conj. : mais

signum, i, n. : le signe

sol, solis, m. : soleil

sub + abl. : sous, sous la conduite de

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur

tamen, adv. : cependant

terra, ae, f. : terre

tum, adv. : alors

ut, conj. : + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence)

volo, vis, velle, volui : vouloir

vox, vocis, f. : 1. la voix 2. la parole, le mot

fréquence 2 :

amitto, is, ere, misi, missum : perdre

circum + acc. : autour de, à proximité de, auprès de

contingo, is, ere, tigi, tactum : toucher, atteindre

dexter, tra, trum : droit

egens, entis : indigent, pauvre, nécessiteux

memoria, ae, f. : mémoire, souvenir

mox, adv. : bientôt, après , ensuite

publicus, a, um : public, de l’Etat

rogo, as, are : demander (ut + subj : que)

rursus, inv. : de nouveau, au contraire

soror, oris, f. : sœur

statim, adv. : aussitôt

tandem, adv. : enfin

tertius, a, um : troisième

usque eo ut + subj : jusqu’à ce point que

uxor, oris, f. : épouse, femme

verum, conj. : mais

voluntas, atis, f. : volonté

vulgus, i, n. : la foule, le commun des hommes (in vulgus : dans la foule, dans le public)


fréquence 3 :

aureus, a, um : d'or

fabula, ae, f. : mythe, fable, légende, histoire

infans, antis, m. : le jeune enfant, le bébé (qui ne parle pas encore)

integer, gra, grum : non touché, sain et sauf, intact, entier

intueor, eris, eri, itus sum : regarder, considérer

lectus, i, m. : lit

paene, adv. : presque

potentia, ae, f. : la puissance, le pouvoir, l'autorité, l'influence

prius... quam ou priusquam : avant que

profero, fers, ferre, tuli, latum : présenter, porter en avant

restituo, is, ere, tui, tutum : remettre debout, rétablir, rétablir dans ses droits

revoco, as, are : rappeler

universus, a, um : tout entier

fréquence 4 :

corripio, is, ere, ripui, reptum : saisir, s'emparer de

excedo, is, ere, cessi, cessum : s’en aller, disparaître, mourir

includo, is, ere, clusi, clusum : enfermer, enchâsser, incruster (+ datif : dans)

mensis, is, m. : mois

paternus, a, um : du père, des aïeux

ne pas apprendre :

abjicio, is, ere, -jeci, -jectum : jeter, rejeter

adipiscor,eris,i,adeptus sum: atteindre, arriver à

adopto, as, are : adopter

aemulus, a, um : rival, adversaire

Agrippina, ae, f. : Agrippine (15-59 ap JC)

aliquamdiu, inv. : assez longtemps

amita, ae, f. : la sœur du père, la tante du côté paternel

Antium, i, m. : Antium (ville du Latium)

armilla, ae, f. : le bracelet

aspernor, aris, ari, atus sum : repousser, rejeter

aula, ae, f. : la cour d'une maison, la cour d'un prince, la cour

brachium,ii,n : l’avant-bras, le bras

Britannicus, i, m. : Britannicus

C, : abréviation de Caius, ii, m. : Caius (ou Gaius).

Caesar, aris, m. : César

cervical, alis, n. : l'oreiller, le coussin

Claudius, ii, m. : Claudius

coheredes,edis,m : cohéritier

conjecto, as, are : conjecturer

conterritus,a,um : parfaitement terrifié, épouvanté

Crispus, i, m. : Crispus (surnom romain)

depre(he)ndo, is, ere, -di, -sum : découvrir

detestabilis, e : abominable, détestable

dito,as,are,avi,atum : enrichir

Domitius, i, m. : Domitius

draco, onis, m. : serpent, dragon, reptile

emano, as, are : couler de, se répandre

evidens, entis, adj. : visible, clair, manifeste

exorior, iris, iri, exortus sum : se lever, sortir, se montrer, commencer ; + abl. : tirer son origine de, provenir

exsisto, is, ere, stiti : s'élever, se montrer, se manifester

extremus, a, um : dernier, pire ; in extremis rebus suis : dans sa mise en péril extrême, dans sa situation finale désespérée

exuviae, arum : les dépouilles, la peau

floreo, es, ere, ui : 1. fleurir, être en fleur 2. être fleuri de, garni de

formidolosus, a, um : effrayant, terrible, affreux

frustra, adv. : en vain

futurus, a, um,( part. fut. de sum) : à venir, futur

Gaius, i, m. : Gaius, Caius

genitura,ae,f : horoscope

gesto, as, are : porter habituellement sur soi

gratulatio, onis n.f. : félicitations

hereditas, atis, f. : l'héritage, la succession

heres, edis, m. : héritier (ex + abl. : de)

infelicitas, atis f : malheur, infortune, mauvaise destinée

inops, opis : sans ressources, pauvre

Jan : abréviation de Januarias : de janvier

jocus, i, m. : plaisanterie

Kal, inv. : abréviation de ante Kalendas : avant les Calendes (1er jour du mois)

Lepida,ae,f : Lépida

ludibrium, i, n. : le jeu, la plaisanterie ; objet de moquerie, risée ; inter ludibria esse alicujus : être l’un des objets de risée de

lustricus,a,um : de purification (dies lustricus : 9ème jour après la naissance ; le bébé, après une cérémonie de purification, recevait alors son nom)

maternus, a, um : maternel

meridio,as,are : faire la sieste

Messalina, ae, f. : Messaline

Nero, onis, m. : Néron (15 décembre 37-9 juin 68)

nutrio, is, ire, ivi ou ii, itum : nourrir, élever

paedagogus, i, m. : le pédagogue (esclave qui accompagne les enfants)

Passienus,i,m : Passiénus (nom d’homme)

patruus, i, m. : l'oncle

praesagium, i, n. : le pressentiment, la prévision, présage

pulvinus,i, m : le coussin, l’oreiller, et tout ce qui est garni de coussins (litière, couche...)

quasi : sous prétexte qu’il était..., en tant que possible..., comme possible ...

radius, ii, m. : le rayon

recipero, as, are : recouvrer, reprendre

refugio, is, ere, fugi : s'enfuir

relego, as, are : reléguer, frapper de relégation, bannir, exiler

requiro,is,ere,si(v)i, situm : rechercher, faire rechercher

saltator,oris,m : danseur, mime

serio, adv. : sérieusement

serpens, entis, m. et f.: serpent, reptile

strangulo, as, are : étrangler

subinde, adv. : vite, bientôt

taedium, ii, n.: le dégoût de, l’aversion pour

tantum quod : expr. adv.temporelle : à peine, justement

Tiberius, ii, m. : Tibère

tonsor, oris, m. : barbier

trimulus, a, um : âgé de trois ans, à trois ans

VIIII, = novem : 9

vitricus,i, m : beau-père (mari de la mère)

XVIII : decimo octavo <die>


Traduction au plus près du texte :


06 Enfance

(1) Nero natus est Antii post VIIII. mensem quam Tiberius excessit, XVIII. Kal. Jan. tantum quod exoriente sole, paene ut radiis prius quam terra contingeretur.

Néron est né à Antium neuf mois après que Tibère fut mort, dix-huit jours avant les Calendes de janvier, juste comme le soleil se levait, de sorte qu’il fut touché par ses rayons presque avant que la terre <ne soit touchée>.

(2) De genitura ejus statim multa et formidolosa multis conjectantibus praesagio fuit etiam Domitii patris vox, inter gratulationes amicorum negantis « quicquam ex se et Agrippina nisi detestabile et malo publico nasci potuisse ».

Au sujet de son horoscope, alors que beaucoup <de gens> conjecturaient aussitôt beaucoup de choses effrayantes, un présage fut en outre le mot de son père Domitius, qui, au milieu des félicitations de ses amis, nia que « quoi que ce soit ait pu naître de lui et d’Agrippine qui ne soit (=si ce n’est) abominable et <fait> pour le malheur de l’Etat.

(3) Ejusdem futurae infelicitatis signum evidens die lustrico exstitit; nam C. Caesar, rogante sorore ut infanti quod vellet nomen daret, intuens Claudium patruum suum, a quo mox principe Nero adoptatus est, « ejus se » dixit « dare », neque ipse serio sed per jocum et aspernante Agrippina, quod tum Claudius inter ludibria aulae erat.

Un signe manifeste de la mauvaise destinée du même <homme> se montra le jour de purification : car Caius Caesar, alors que sa sœur <lui> demandait de donner au bébé le nom qu’il voudrait, tournant son regard vers son oncle Claude, empereur plus tard par lequel il fut adopté, dit « qu’il <lui> donnait <le nom> de celui-ci », sans (neque s e dixit) <parler> lui-même sérieusement mais par plaisanterie, et alors qu’Agrippine le rejetait, parce qu’alors Claude était l’un des objets de risée de la cour.

(4) Trimulus patrem amisit; cujus ex parte tertia heres, ne hanc quidem integram cepit correptis per coheredem Gaium universis bonis.

A trois ans, il perdit son père ; mais <alors qu’il était> son héritier pour un tiers, il ne reçut pas même cette <part> en entier, car absolument tous ses biens furent saisis par son cohéritier Gaius.

(5) Et subinde matre etiam relegata paene inops atque egens apud amitam Lepidam nutritus est sub duobus paedagogis saltatore atque tonsore.

Et même, comme sa mère avait été frappée de relégation, presque sans ressources et nécessiteux, il fut élevé chez sa tante paternelle Lépida, sous la conduite de deux pédagogues : un danseur et un barbier.

(6) Verum Claudio imperium adepto non solum paternas opes reciperavit, sed et Crispi Passieni vitrici sui hereditate ditatus est.

Mais, quand Claude fut arrivé au pouvoir, non seulement il recouvra les richesses de son père, mais encore il fut enrichi par l’héritage de son beau-père Crispus Passiénus.

(7) Gratia quidem et potentia revocatae restitutaeque matris usque eo floruit, ut emanaret in vulgus missos a Messalina uxore Claudii, qui eum meridiantem, quasi Britannici aemulum, strangularent.

Mieux : le crédit et l’influence de sa mère rappelée et rétablie dans ses droits s’épanouirent à tel point qu’il se répandit dans le public que des <gens> furent envoyés par Messaline, l’épouse de Claude, pour l’étrangler alors qu’il faisait sa sieste, en tant que possible rival de Britannicus.

(8) Additum fabulae eosdem dracone e pulvino se proferente conterritos refugisse.

On a ajouté à cette histoire que les mêmes <personnes>, épouvantées par un dragon qui se portait en avant hors de son matelas, s’étaient enfuis.


Quae fabula exorta est deprensis in lecto ejus circum cervicalia serpentis exuviis;

Et cette histoire est provenue de dépouilles d’un serpent découvertes dans son lit, à proximité de son oreiller ;

quas tamen aureae armillae ex voluntate matris inclusas dextro brachio gestavit aliquamdiu ac taedio tandem maternae memoriae abjecit rursusque extremis suis rebus frusra requisiit.

pourtant, ces <dépouilles>, incrustées dans un bracelet d’or selon la volonté de sa mère, il <les> porta habituellement assez longtemps au bras droit, et finalement, par aversion pour la mémoire de sa mère, il les rejeta, puis au contraire, dans sa situation finale désespérée, les fit rechercher en vain.


Mots de liaisons


Agrippine naissance prodige superstition

Valid XHTML 1.0!