Evandre - 24 La vie sur la Lune (3)

           

24 La vie sur la Lune (3) (Histoires Véritables Livre 1, Lucien)

Format pdf : Texte au format PDF

Le corps et son entretien

La vie sur la Lune (3)

Le corps et son entretien

[24] Ἀπομύττονται δὲ μέλι δριμύτατον· κἀπειδὰν ἢ πονῶσιν ἢ γυμνάζωνται, γάλακτι πᾶν τὸ σῶμα ἱδροῦσιν, ὥστε καὶ τυροὺς ἀπ´ αὐτοῦ πήγνυσθαι, ὀλίγον τοῦ μέλιτος ἐπιστάξαντες· ἔλαιον δὲ ποιοῦνται ἀπὸ τῶν κρομμύων πάνυ λιπαρόν τε καὶ εὐῶδες ὥσπερ μύρον. Ἀμπέλους δὲ πολλὰς ἔχουσιν ὑδροφόρους· αἱ γὰρ ῥᾶγες τῶν βοτρύων εἰσὶν ὥσπερ χάλαζα, καί, ἐμοὶ δοκεῖν, ἐπειδὰν ἐμπεσὼν ἄνεμος διασείσῃ τὰς ἀμπέλους ἐκείνας, τότε πρὸς ἡμᾶς καταπίπτει ἡ χάλαζα διαρραγέντων τῶν βοτρύων. Τῇ μέντοι γαστρὶ ὅσα πήρᾳ χρῶνται τιθέντες ἐν αὐτῇ ὅσων δέονται· ἀνοικτὴ γὰρ αὐτοῖς αὕτη καὶ πάλιν κλειστή ἐστιν· ἐντέρων δὲ οὐδὲν ὑπάρχειν αὐτῇ φαίνεται, ἢ τοῦτο μόνον, ὅτι δασεῖα πᾶσα ἔντοσθε καὶ λάσιός ἐστιν, ὥστε καὶ τὰ νεογνά, ἐπειδὰν ῥιγόσῃ, ἐς ταύτην ὑποδύεται.


Vocabulaire dans l’ordre du texte (sauf Ι 22-23):

24

ἀπο-μύττομαι: moucher (+ A d’objet interne)

μέλι, ιτος (τό) : le miel

δριμύς -εῖα -ύ: aigre, âcre

κἀπειδάν = καί + ἐπειδάν

... ... : répété : ou bien ... ou bien... ; soit ... soit... ; employé seul : ou plus exactement

πονέω,ῶ : se donner du mal, se fatiguer, être au travail, travailler

γυμνάζομαι : s’entraîner, s’exercer, faire de l’exercice, faire du sport

γάλα, γάλακτος (τό) : le lait

πᾶς, πᾶσα, πᾶν (G παντός, πάσης, παντός) : tout, toute

πᾶν τὸ σῶμα: acc. de relation

σῶμα,ατος (τό) : le corps

ἱδρόω,ῶ : suer, transpirer.

ὥστε + infinitif : de telle sorte que (conséquence possible)

τυρός, οῦ (): le lait caillé, le fromage frais, le fromage

ἀπό + G : à partir de

πήγνυμαι: faire coaguler pour soi

ὀλίγος,η,ον : peur, en petite quantité ; neutre : un peu de

ἐπι-στάζω (στάξω, -έσταξα) : faire couler goutte à goutte, faire dégoutter sur

ἔλαιον, ου (τό) : l’huile

ποιέω,ῶ : faire ; M. : fabriquer, se confectionner

κρόμμυον,ου (τό) : l’oignon

πάνυ : tout à fait, très

λιπαρός -ά -όν: gras, onctueux

τε ... καί / τε κα (τε est toujours post-posé): à la fois ... et ; et en même temps ; et

εὐ-ώδης, ης, ες: qui a bonne odeur, qui sent bon

μύρον, ου (τό): le parfum

ἄμπελος, ου (ἡ) : la vigne

ὑδρο-φόρος -ος -ον: qui produit de l'eau, producteur d’eau

ῥάξ, ῥαγός, ἡ: le grain de raisin, le grain, la baie

βότρυς, υος (): la grappe

χάλαζα, ης (): grêle, grêlons

δοκέω,ῶ, δόξω, ἔδοξα, δέδογμαι : sembler, sembler bon, paraître ; hellénisme : ἐμοὶ δοκεῖν : infinitif absolu : à mon avis, à ce qui me semble

ἐμ-πίπτω (-πεσοῦμαι,-έπεσον, -πέπτωκα) : tomber sur

δια-σείω: secouer violemment

τότε : alors, à ce moment, sur le moment

πρός +Α: vers, en direction de, à destination de, contre

κατα- πίπτω (-πεσοῦμαι,-έπεσον, -πέπτωκα) : tomber de haut en bas

δια-ρρήγνυμαι ( aor -ερράγην) : éclater, se rompre, crever (διαρραγέντων τῶν βοτρύων : G abs.)

ὅσα : emploi adv. : comme

πήρα -ας, ἡ: besace, sac

χράομαι,ῶμαι +D : utiliser, pratiquer, se servir de

τίθημι : placer, poser, mettre

ὅσος,η,ον : aussi grand que... ; pl. : tous ceux qui

δέομαι + G : avoir besoin de

ἀνοικτός -ή -όν: qui peut être ouvert (adj verb d’ἀνοίγω)

πάλιν : en sens inverse, en sens contraire, au contraire, à l’inverse

κλειστός -ή -όν: qui peut être fermé (adj verb de κλείω)

ντερον -ου, τό: intestins, boyaux

οὐδ-είς, οὐδεμία, ουδὲν : adj. aucun, aucune ; pr. personne, rien (négation objective)

ὑπάρχω: exister

φαίνομαι, φανήσομαι, ἔφάνην, πέφασμαι : paraître, sembler 

μόνον : adv. : seulement

ὅτι : à savoir que

δασύς -εῖα -ύ: poilu, velu

ἔντοσθε : à l’intérieur

λάσιος ος ,ον: velu, fourré

ὥστε + indicatif : de telle sorte que, si bien que (conséquence réelle)

νεογνόν, οῦ (τό) : le nouveau-né

ῥιγόω,ῶ: être transi, avoir froid (sujet au neutre pluriel, accord au singulier...)

ὑπο-δύομαι: s'insinuer, se glisser dans


Vocabulaire alphabétique :

ἄμπελος, ου (ἡ) : la vigne

ἀνοικτός -ή -όν: qui peut être ouvert (adj verb d’ἀνοίγω)

ἀπό + G : à partir de

ἀπο-μύττομαι: moucher

βότρυς, υος (): la grappe

γάλα, γάλακτος (τό) : le lait

γυμνάζομαι : s’entraîner, s’exercer, faire de l’exercice, faire du sport

δασύς -εῖα -ύ: poilu, velu

δέομαι + G : avoir besoin de

δια-ρρήγνυμαι ( aor -ερράγην) : éclater, se rompre, crever

δια-σείω: secouer violemment

δοκέω,ῶ, δόξω, ἔδοξα, δέδογμαι : sembler, sembler bon, paraître ; hellénisme : ἐμοὶ δοκεῖν : infinitif absolu : à mon avis, à ce qui me semble

δριμύς -εῖα -ύ: aigre, âcre

ἔλαιον, ου (τό) : l’huile

ἐμ-πίπτω (-πεσοῦμαι,-έπεσον, -πέπτωκα) : tomber sur

ντερον -ου, τό: intestins, boyaux

ἔντοσθε : à l’intérieur

ἐπι-στάζω (στάξω, -έσταξα) : faire couler goutte à goutte, faire dégoutter sur

εὐ-ώδης, ης, ες: qui a bonne odeur, qui sent bon

... ... : répété : ou bien ... ou bien... ; soit ... soit... ; employé seul : ou plus exactement

ἱδρόω,ῶ : suer, transpirer.

κἀπειδάν = καί + ἐπειδάν

κατα- πίπτω (-πεσοῦμαι,-έπεσον, -πέπτωκα) : tomber de haut en bas

κλειστός -ή -όν: qui peut être fermé (adj verb de κλείω)

κρόμμυον,ου (τό) : l’oignon

λάσιος ος ,ον: velu, fourré

λιπαρός -ά -όν: gras, onctueux

μέλι, ιτος (τό) : le miel

μόνον : adv. : seulement

μύρον, ου (τό): le parfum

νεογνόν, οῦ (τό) : le nouveau-né

ὀλίγος,η,ον : peur, en petite quantité ; neutre : un peu de

ὅσα : emploi adv. : comme

ὅσος,η,ον : aussi grand que... ; pl. : tous ceux qui

ὅτι : à savoir que

οὐδ-είς, οὐδεμία, ουδὲν : adj. aucun, aucune ; pr. personne, rien (négation objective)

πάλιν : en sens inverse, en sens contraire, au contraire, à l’inverse

πάνυ : tout à fait, très

πᾶς, πᾶσα, πᾶν (G παντός, πάσης, παντός) : tout, toute

πήγνυμαι: faire coaguler pour soi

πήρα -ας, ἡ: besace, sac

ποιέω,ῶ : faire ; M. : fabriquer, se confectionner

πονέω,ῶ : se donner du mal, se fatiguer, être au travail, travailler

πρός +Α: vers, en direction de, à destination de, contre

ῥάξ, ῥαγός, ἡ: le grain de raisin, le grain, la baie

ῥιγόω,ῶ: être transi, avoir froid

σῶμα,ατος (τό) : le corps

τε ... καί / τε κα (τε est toujours post-posé): à la fois ... et ; et en même temps ; et

τίθημι : placer, poser, mettre

τότε : alors, à ce moment, sur le moment

τυρός, οῦ (): le lait caillé, le fromage frais, le fromage

ὑδρο-φόρος -ος -ον: qui produit de l'eau, producteur d’eau

ὑπάρχω: exister

ὑπο-δύομαι: s'insinuer, se glisser dans

φαίνομαι, φανήσομαι, ἔφάνην, πέφασμαι : paraître, sembler 

χάλαζα, ης (): grêle, grêlons

χράομαι,ῶμαι +D : utiliser, pratiquer, se servir de

ὥστε + infinitif : de telle sorte que (conséquence possible) ; + indicatif : de telle sorte que, si bien que (conséquence réelle)


Vocabulaire par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

ἀπό + G : à partir de

δοκέω,ῶ, δόξω, ἔδοξα, δέδογμαι : sembler, sembler bon, paraître ; hellénisme : ἐμοὶ δοκεῖν : infinitif absolu : à mon avis, à ce qui me semble

... ... : répété : ou bien ... ou bien... ; soit ... soit... ; employé seul : ou plus exactement

μόνον : adv. : seulement

ὀλίγος,η,ον : peur, en petite quantité ; neutre : un peu de

ὅσα : emploi adv. : comme

ὅσος,η,ον : aussi grand que... ; pl. : tous ceux qui

ὅτι : à savoir que

οὐδ-είς, οὐδεμία, ουδὲν : adj. aucun, aucune ; pr. personne, rien (négation objective)

πάλιν : en sens inverse, en sens contraire, au contraire, à l’inverse

πᾶς, πᾶσα, πᾶν (G παντός, πάσης, παντός) : tout, toute

ποιέω,ῶ : faire ; M. : fabriquer, se confectionner

πρός +Α: vers, en direction de, à destination de, contre

σῶμα,ατος (τό) : le corps

τε ... καί / τε κα (τε est toujours post-posé): à la fois ... et ; et en même temps ; et

τίθημι : placer, poser, mettre

τότε : alors, à ce moment, sur le moment

ὑπάρχω: exister

φαίνομαι, φανήσομαι, ἔφάνην, πέφασμαι : paraître, sembler 

χράομαι,ῶμαι +D : utiliser, pratiquer, se servir de

ὥστε + infinitif : de telle sorte que (conséquence possible) ; + indicatif : de telle sorte que, si bien que (conséquence réelle)

fréquence 2 :

δέομαι + G : avoir besoin de

πάνυ : tout à fait, très

πονέω,ῶ : se donner du mal, se fatiguer, être au travail, travailler

fréquence 3 :

ἐμ-πίπτω (-πεσοῦμαι,-έπεσον, -πέπτωκα) : tomber sur


ne pas apprendre :

ἄμπελος, ου (ἡ) : la vigne

ἀνοικτός -ή -όν: qui peut être ouvert (adj verb d’ἀνοίγω)

ἀπο-μύττομαι: moucher

βότρυς, υος (): la grappe

γάλα, γάλακτος (τό) : le lait

γυμνάζομαι : s’entraîner, s’exercer, faire de l’exercice, faire du sport

δασύς -εῖα -ύ: poilu, velu

δια-ρρήγνυμαι ( aor -ερράγην) : éclater, se rompre, crever

δια-σείω: secouer violemment

δριμύς -εῖα -ύ: aigre, âcre

ἔλαιον, ου (τό) : l’huile

ντερον -ου, τό: intestins, boyaux

ἔντοσθε : à l’intérieur

ἐπι-στάζω (στάξω, -έσταξα) : faire couler goutte à goutte, faire dégoutter sur

εὐ-ώδης, ης, ες: qui a bonne odeur, qui sent bon

ἱδρόω,ῶ : suer, transpirer.

κἀπειδάν = καί + ἐπειδάν

κατα- πίπτω (-πεσοῦμαι,-έπεσον, -πέπτωκα) : tomber de haut en bas

κλειστός -ή -όν: qui peut être fermé (adj verb de κλείω)

κρόμμυον,ου (τό) : l’oignon

λάσιος ος ,ον: velu, fourré

λιπαρός -ά -όν: gras, onctueux

μέλι, ιτος (τό) : le miel

μύρον, ου (τό): le parfum

νεογνόν, οῦ (τό) : le nouveau-né

πήγνυμαι: faire coaguler pour soi

πήρα -ας, ἡ: besace, sac

ῥάξ, ῥαγός, ἡ: le grain de raisin, le grain, la baie

ῥιγόω,ῶ: être transi, avoir froid

τυρός, οῦ (): le lait caillé, le fromage frais, le fromage

ὑδρο-φόρος -ος -ον: qui produit de l'eau, producteur d’eau

ὑπο-δύομαι: s'insinuer, se glisser dans

χάλαζα, ης (): grêle, grêlons


Traduction au plus près du texte :

Lucien : Histoires Véritables I 24

La vie sur la Lune (3)

Le corps et son entretien

[24] Ἀπομύττονται δὲ μέλι δριμύτατον·

Et ils mouchent du miel aigre ;

κἀπειδὰν ἢ πονῶσιν ἢ γυμνάζωνται, γάλακτι πᾶν τὸ σῶμα ἱδροῦσιν, ὥστε καὶ τυροὺς ἀπ´ αὐτοῦ πήγνυσθαι, ὀλίγον τοῦ μέλιτος ἐπιστάξαντες·

et quand ils travaillent ou font du sport, ils suent du lait par tout leur corps, de telle sorte qu’ils peuvent même faire coaguler à partir de lui du fromage frais, en faisant couler goutte à goutte dessus un peu de miel ;

ἔλαιον δὲ ποιοῦνται ἀπὸ τῶν κρομμύων πάνυ λιπαρόν τε καὶ εὐῶδες ὥσπερ μύρον.

et puis, ils se fabriquent à partir des oignons une huile très onctueuse et qui sent bon comme un parfum.

Ἀμπέλους δὲ πολλὰς ἔχουσιν ὑδροφόρους·

Et ils ont beaucoup de vignes qui produisent de l’eau :

αἱ γὰρ ῥᾶγες τῶν βοτρύων εἰσὶν ὥσπερ χάλαζα, καί, ἐμοὶ δοκεῖν, ἐπειδὰν ἐμπεσὼν ἄνεμος διασείσῃ τὰς ἀμπέλους ἐκείνας, τότε πρὸς ἡμᾶς καταπίπτει ἡ χάλαζα διαρραγέντων τῶν βοτρύων.

car les grains des grappes sont comme des grêlons, et, à mon avis, quand en tombant dessus un vent secoue violemment ces vignes-là, alors tombe de haut en bas sur nous la grêle, puisque les grappes ont éclaté.

Τῇ μέντοι γαστρὶ ὅσα πήρᾳ χρῶνται τιθέντες ἐν αὐτῇ ὅσων δέονται·

Quant à leur ventre, ils s’en servent comme d’un sac, en y mettant tout ce dont ils ont besoin :

ἀνοικτὴ γὰρ αὐτοῖς αὕτη καὶ πάλιν κλειστή ἐστιν·

car celui-ci peut être ouvert par eux, et, à l’inverse, fermé ;

ἐντέρων δὲ οὐδὲν ὑπάρχειν αὐτῇ φαίνεται, ἢ τοῦτο μόνον, ὅτι δασεῖα πᾶσα ἔντοσθε καὶ λάσιός ἐστιν, ὥστε καὶ τὰ νεογνά, ἐπειδὰν ῥιγόσῃ, ἐς ταύτην ὑποδύεται.

et rien en fait de boyaux ne paraît exister pour celui-ci, ou plus exactement cela seulement, à savoir qu’il est tout entier à l’intérieur velu et fourré, si bien que les nouveau-nés, quand ils ont froid, se glissent dedans.


Comparaison de traductions :

[24] Ἀπομύττονται δὲ μέλι δριμύτατον· κἀπειδὰν ἢ πονῶσιν ἢ γυμνάζωνται, γάλακτι πᾶν τὸ σῶμα ἱδροῦσιν, ὥστε καὶ τυροὺς ἀπ´ αὐτοῦ πήγνυσθαι, ὀλίγον τοῦ μέλιτος ἐπιστάξαντες·

Traduction Jacques Bompaire, Les Belles Lettres, 1998 : Quand ils se mouchent, il sort de leur nez du miel très âcre ; quand ils travaillent ou font de l’exercice, ils suent du lait par tout le corps et ils le font cailler pour avoir du fromage, en versant dessus quelques gouttes de miel.

Traduction Guy Lacaze, Librairie Générale Française, 2003 : Quand ils se mouchent, ils ont en guise de morve un miel des plus âcres ; quand ils font des efforts, ou du sport, tout leur corps se couvre d’une sueur de lait,si bien qu’ils peuvent cailler ce lait en fromage, en y laissant couler quelques gouttes de miel.



Mots de liaisons


corps eau effort

Valid XHTML 1.0!