Evandre - 27 Des vices croissants (2)

           

27 Des vices croissants (2) (Vie de Néron, Suétone 75? 160?)

Format pdf : Texte au format PDF

Orgies publiques

Nero 27

Des vices croissants (2)

Orgies publiques


(1) Paulatim vero invalescentibus vitiis jocularia et latebras omisit nullaque dissimulandi cura ad majora palam erupit. (2) Epulas a medio die ad mediam noctem protrahebat, refotus saepius calidis piscinis ac tempore aestivo nivatis; cenitabatque nonnumquam et in publico, naumachia praeclusa vel Martio campo vel Circo Maximo, inter scortorum totius urbis et ambubaiarum ministeria. (3) Quotiens Ostiam Tiberi deflueret aut Baianum sinum praeternavigaret, dispositae per litora et ripas deversoriae tabernae parabantur insignes ganea et matronarum institorio copas imitantium atque hinc inde hortantium ut appelleret. (4) Indicebat et familiaribus cenas, quorum uni mitellita quadragies sestertium constitit, alteri pluris aliquanto rosaria.

 

Tout le vocabulaire dans l’ordre du texte (sauf Nero 26) :

1

paulatim, adv. : peu à peu

vero, inv. : mais 

invalesco, is, ere, invalui, - : se fortifier, prendre de la force, augmenter

jocularia, ium, n pl. : plaisanteries, badinages, amusements 

latebra, ae, f. : cachotteries, dissimulation , secret

omitto, is, ere, misi, missum : abandonner, laisser

nullus, a, um : aucun ( gén. nullius, dat. nulli)

dissimulo, as, are : dissimuler, cacher

cura, ae, f. : soin, souci

nulla...cura : ablatif

major, oris adj. : (comparatif de magnus) plus grand 

ad majora : s e vitia

palam, adv. : ouvertement

erumpo, is, ere, rupi, ruptum : intr. : s'élancer, se jeter , en arriver à

2

epulae, arum, f pl : festin, banquet

medius, a, um : qui est au milieu, du milieu, en son milieu, au milieu de 

dies, ei, m. et f.: jour

ad , prép. + acc. : jusqu’à 

nox, noctis, f. : nuit

protraho, is, ere, traxi, tractum : <faire>traîner en longueur, prolonger

refoveo, es, ere, fovi, fotum : réchauffer, ranimer, revivifier, réconforter

saepius, comp. de saepe : assez souvent

calidus, a, um : chaud

piscina, ae, f. : piscine, bassin, cuve ; par métonymie : bain

tempus, oris, n. : la période

aestivus,a,um: d'été, estival

nivatus, a, um : rafraîchi avec de la neige (les riches romains faisaient descendre des montagnes, pendant l’hiver et même parfois en été, des chariots lourdement chargés de neige pilée, conservée grâce à des enveloppes de terre et de paille, et la conservaient dans des glacières naturelles, sous terre, irriguées par des sources très fraîches ; cela se pratique encore par exemple en Corse, dans les alpages, pour le fromage.)

cenito, as, are : avoir l’habitude de dîner ; prendre son dîner

nonnumquam, adv. : parfois

in + abl. : dans (sans mvt.)

publicum,i,n. : lieu public 

de Naumachia ...à maximo : appositions à publico

naumachia, ae, f. : la naumachie, endroit où avaient lieu les jeux nautiques, creusée sous Auguste.

praecludo, si, sum, ere : fermer l’accès, interdire d’accès

praeclusa : accord par proximité ; mais le participe porte aussi sur les deux lieux introduits par vel

Martius, a, um : de Mars (Campus Martius : le champ de Mars)

circus, i, m. : cirque; Circus Maximus : Le Grand Cirque : situé entre l’Aventin et le Palatin; Jules César en entreprit la construction définitive ; Néron l’agrandit.

inter, prép. + acc. : parmi, entre, au milieu de

scortum, i, n. : la prostituée, la putain, la pute

totus, a, um : tout entier ( gén. totius, dat. toti)

urbs, urbis, f. : la ville ; la Ville par excellence, Rome

ambubaiae, arum : les joueuses de flûte syrienne, les courtisanes syriennes

ministerium,ii, n. : suite (de domestiques), personnel (de service)

3

quotiens, inv. : toutes les fois que

Ostia, ae, f. : Ostie (port de Rome)

Ostiam : pas de préposition devant les noms de ville...

Tiberis, is, m. : le Tibre

defluo, is, ere, fluxi, fluctum : descendre le cours de

aut, conj. : ou, ou bien

Baianus, a, um : de Baïes (ville thermale de Campanie)

sinus, us, m. : le golfe

praeternavigo,as,are : naviguer le long de, naviguer devant, longer la côte de

dispono, is, ere, posui, positum : placer çà et là, installer en différents points

per + acc : sur, le long de

litus, oris, n. : rivage

ripa, ae, f. : rive

deversorius,a,um : où l’on peut s’arrêter pour loger

deversoriae tabernae : hôtels, hôtels borgnes, auberges

paro, as, are : préparer, procurer

insignis, e : remarquable, reconnaissable, qui se signale par (+ abl. de cause)

ganea, ae, f : gargote, mauvais lieu, et, par métonymie, activités douteuses ou louches, orgies

matrona, ae, f. : matrone, femme, dame

institorium,ii,n : le commerce, le négoce

copa,ae,f : danseuse de cabaret, cabaretière

imitor, aris, ari : imiter

hinc, adv. : d'ici

inde, adv. : de là ; hinc inde : de part et d’autre, des deux côtés, de toutes parts

hortor, aris, ari, atus sum : encourager, exhorter , engager, (à : ut + subj)

appello, is, ere, puli, pulsum : aborder

4

indico, is, ere, dixi, dictum : imposer, infliger

familiaris, is, m : ami

unus, a, um : l’un (génitif unius, datif uni)

mitellitus,a,um : avec bandeaux, avec diadèmes

mitellita ... rosaria... s e cena

quadragies adv : quarante fois

sestertius,ii : 100 000  sesterces (sestertium ancien génitif pluriel)

consto, as, are, stiti : coûter + gén . de prix

alter, era, erum : l’un (des deux) ; autre (de deux) (génitif alterius, datif alteri)

plus, pluris, n. : plus, plus cher

aliquanto + comparatif : passablement, notablement

rosarius,a,um : avec roses


Vocabulaire alphabétique :

ad , prép. + acc. : jusqu’à 

aestivus,a,um: d'été, estival

aliquanto + comparatif : passablement, notablement

alter, era, erum : l’un (des deux) ; autre (de deux) (génitif alterius, datif alteri)

ambubaiae, arum : les joueuses de flûte syrienne, les courtisanes syriennes

appello, is, ere, puli, pulsum : aborder

aut, conj. : ou, ou bien

Baianus, a, um : de Baïes (ville thermale de Campanie)

calidus, a, um : chaud

cenito, as, are : avoir l’habitude de dîner ; prendre son dîner

circus, i, m. : cirque; Circus Maximus : Le Grand Cirque : situé entre l’Aventin et le Palatin; Jules César en entreprit la construction définitive ; Néron l’agrandit.

consto, as, are, stiti : coûter + gén . de prix

copa,ae,f : danseuse de cabaret, cabaretière

cura, ae, f. : soin, souci

defluo, is, ere, fluxi, fluctum : descendre le cours de

deversorius,a,um : où l’on peut s’arrêter pour loger

dies, ei, m. et f.: jour

dispono, is, ere, posui, positum : placer çà et là, installer en différents points

dissimulo, as, are : dissimuler, cacher

epulae, arum, f pl : festin, banquet

erumpo, is, ere, rupi, ruptum : intr. : s'élancer, se jeter , en arriver à

familiaris, is, m : ami

ganea, ae, f : gargote, mauvais lieu, et, par métonymie, activités douteuses ou louches, orgies

hinc, adv. : d'ici

hortor, aris, ari, atus sum : encourager, exhorter , engager, (à : ut + subj)

imitor, aris, ari : imiter

in + abl. : dans (sans mvt.)

inde, adv. : de là ; hinc inde : de part et d’autre, des deux côtés, de toutes parts

indico, is, ere, dixi, dictum : imposer, infliger

insignis, e : remarquable, reconnaissable, qui se signale par (+ abl. de cause)

institorium,ii,n : le commerce, le négoce

inter, prép. + acc. : parmi, entre, au milieu de

invalesco, is, ere, invalui, - : se fortifier, prendre de la force, augmenter

jocularia, ium, n pl. : plaisanteries, badinages, amusements 

latebra, ae, f. : cachotteries, dissimulation , secret

litus, oris, n. : rivage

major, oris adj. : (comparatif de magnus) plus grand 

Martius, a, um : de Mars (Campus Martius : le champ de Mars)

matrona, ae, f. : matrone, femme, dame

medius, a, um : qui est au milieu, du milieu, en son milieu, au milieu de 

ministerium,ii, n. : suite (de domestiques), personnel (de service)

mitellitus,a,um : avec bandeaux, avec diadèmes

naumachia, ae, f. : la naumachie, endroit où avaient lieu les jeux nautiques, creusée sous Auguste.

nivatus, a, um : rafraîchi avec de la neige (les riches romains faisaient descendre des montagnes, pendant l’hiver et même parfois en été, des chariots lourdement chargés de neige pilée, conservée grâce à des enveloppes de terre et de paille, et la conservaient dans des glacières naturelles, sous terre, irriguées par des sources très fraîches ; cela se pratique encore par exemple en Corse, dans les alpages, pour le fromage.)

nonnumquam, adv. : parfois

nox, noctis, f. : nuit

nullus, a, um : aucun ( gén. nullius, dat. nulli)

omitto, is, ere, misi, missum : abandonner, laisser

Ostia, ae, f. : Ostie (port de Rome)

palam, adv. : ouvertement

paro, as, are : préparer, procurer

paulatim, adv. : peu à peu

per + acc : sur, le long de

piscina, ae, f. : piscine, bassin, cuve ; par métonymie : bain

plus, pluris, n. : plus, plus cher

praecludo, si, sum, ere : fermer l’accès, interdire d’accès

praeternavigo,as,are : naviguer le long de, naviguer devant, longer la côte de

protraho, is, ere, traxi, tractum : <faire>traîner en longueur, prolonger

publicum,i,n. : lieu public 

quadragies adv : quarante fois

quotiens, inv. : toutes les fois que

refoveo, es, ere, fovi, fotum : réchauffer, ranimer, revivifier, réconforter

ripa, ae, f. : rive

rosarius,a,um : avec roses

scortum, i, n. : la prostituée, la putain, la pute

sestertius,ii : 100 000  sesterces (sestertium ancien génitif pluriel)

sinus, us, m. : le golfe

tempus, oris, n. : la période

Tiberis, is, m. : le Tibre

totus, a, um : tout entier ( gén. totius, dat. toti)

unus, a, um : l’un (génitif unius, datif uni)

urbs, urbis, f. : la ville ; la Ville par excellence, Rome

vero, inv. : mais 

Vocabulaire par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

ad , prép. + acc. : jusqu’à 

alter, era, erum : l’un (des deux) ; autre (de deux) (génitif alterius, datif alteri)

aut, conj. : ou, ou bien

cura, ae, f. : soin, souci

dies, ei, m. et f.: jour

hinc, adv. : d'ici

in + abl. : dans (sans mvt.)

inde, adv. : de là ; hinc inde : de part et d’autre, des deux côtés, de toutes parts

inter, prép. + acc. : parmi, entre, au milieu de

major, oris adj. : (comparatif de magnus) plus grand 

medius, a, um : qui est au milieu, du milieu, en son milieu, au milieu de 

nox, noctis, f. : nuit

nullus, a, um : aucun ( gén. nullius, dat. nulli)

paro, as, are : préparer, procurer

per + acc : sur, le long de

tempus, oris, n. : la période

totus, a, um : tout entier ( gén. totius, dat. toti)

unus, a, um : l’un (génitif unius, datif uni)

urbs, urbis, f. : la ville ; la Ville par excellence, Rome

vero, inv. : mais 

fréquence 2 :

dispono, is, ere, posui, positum : placer çà et là, installer en différents points

indico, is, ere, dixi, dictum : imposer, infliger

litus, oris, n. : rivage

plus, pluris, n. : plus, plus cher

publicum,i,n. : lieu public 

quotiens, inv. : toutes les fois que

sestertius,ii : 100 000  sesterces (sestertium ancien génitif pluriel)

sinus, us, m. : le golfe

fréquence 3 :

hortor, aris, ari, atus sum : encourager, exhorter , engager, (à : ut + subj)

imitor, aris, ari : imiter

omitto, is, ere, misi, missum : abandonner, laisser

paulatim, adv. : peu à peu

ripa, ae, f. : rive

fréquence 4 :

calidus, a, um : chaud

insignis, e : remarquable, reconnaissable, qui se signale par (+ abl. de cause)

palam, adv. : ouvertement


ne pas apprendre :

aestivus,a,um: d'été, estival

aliquanto + comparatif : passablement, notablement

ambubaiae, arum : les joueuses de flûte syrienne, les courtisanes syriennes

appello, is, ere, puli, pulsum : aborder

Baianus, a, um : de Baïes (ville thermale de Campanie)

cenito, as, are : avoir l’habitude de dîner ; prendre son dîner

circus, i, m. : cirque; Circus Maximus : Le Grand Cirque : situé entre l’Aventin et le Palatin; Jules César en entreprit la construction définitive ; Néron l’agrandit.

consto, as, are, stiti : coûter + gén . de prix

copa,ae,f : danseuse de cabaret, cabaretière

defluo, is, ere, fluxi, fluctum : descendre le cours de

deversorius,a,um : où l’on peut s’arrêter pour loger

dissimulo, as, are : dissimuler, cacher

epulae, arum, f pl : festin, banquet

erumpo, is, ere, rupi, ruptum : intr. : s'élancer, se jeter , en arriver à

familiaris, is, m : ami

ganea, ae, f : gargote, mauvais lieu, et, par métonymie, activités douteuses ou louches, orgies

institorium,ii,n : le commerce, le négoce

invalesco, is, ere, invalui, - : se fortifier, prendre de la force, augmenter

jocularia, ium, n pl. : plaisanteries, badinages, amusements 

latebra, ae, f. : cachotteries, dissimulation , secret

Martius, a, um : de Mars (Campus Martius : le champ de Mars)

matrona, ae, f. : matrone, femme, dame

ministerium,ii, n. : suite (de domestiques), personnel (de service)

mitellitus,a,um : avec bandeaux, avec diadèmes

naumachia, ae, f. : la naumachie, endroit où avaient lieu les jeux nautiques, creusée sous Auguste.

nivatus, a, um : rafraîchi avec de la neige (les riches romains faisaient descendre des montagnes, pendant l’hiver et même parfois en été, des chariots lourdement chargés de neige pilée, conservée grâce à des enveloppes de terre et de paille, et la conservaient dans des glacières naturelles, sous terre, irriguées par des sources très fraîches ; cela se pratique encore par exemple en Corse, dans les alpages, pour le fromage.)

nonnumquam, adv. : parfois

Ostia, ae, f. : Ostie (port de Rome)

piscina, ae, f. : piscine, bassin, cuve ; par métonymie : bain

praecludo, si, sum, ere : fermer l’accès, interdire d’accès

praeternavigo,as,are : naviguer le long de, naviguer devant, longer la côte de

protraho, is, ere, traxi, tractum : <faire>traîner en longueur, prolonger

quadragies adv : quarante fois

refoveo, es, ere, fovi, fotum : réchauffer, ranimer, revivifier, réconforter

rosarius,a,um : avec roses

scortum, i, n. : la prostituée, la putain, la pute

Tiberis, is, m. : le Tibre


Traduction au plus près du texte :

Nero 27

(1) Paulatim vero invalescentibus vitiis jocularia et latebras omisit nullaque dissimulandi cura ad majora palam erupit.

Mais peu à peu, comme ses vices prenaient de la force, il abandonna ses amusements et ses cachotteries et, sans aucun souci de dissimuler, s’élança ouvertement vers de plus grands vices.

(2) Epulas a medio die ad mediam noctem protrahebat, refotus saepius calidis piscinis ac tempore aestivo nivatis;

Il prolongeait son repas depuis le milieu du jour jusqu’au milieu de la nuit, s’étant assez souvent réconforté par des bains chauds et aussi, en période estivale, rafraîchis avec de la neige ;

cenitabatque nonnumquam et in publico, naumachia praeclusa vel Martio campo vel Circo Maximo, inter scortorum totius urbis et ambubaiarum ministeria.

il avait l’habitude de dîner parfois aussi dans un lieu public, - la naumachie, le Champ de Mars ou le Grand Cirque ayant été interdits d’accès, - au milieu d’une suite de putes et de geishas syriennes <venues> de tout Rome.

(3) Quotiens Ostiam Tiberi deflueret aut Baianum sinum praeternavigaret, dispositae per litora et ripas deversoriae tabernae parabantur insignes ganea et matronarum institorio copas imitantium atque hinc inde hortantium ut appelleret.

Toutes les fois qu’il descendait le cours du Tibre vers Ostie ou qu’il longeait le golfe de Baïes, des hôtels borgnes, installés en divers points le long du rivage et des rives, étaient préparés, se signalant par les activités douteuses et le commerce de femmes qui imitaient des danseuses de cabaret, et, de ci de là, l’invitaient à aborder.

(4) Indicebat et familiaribus cenas, quorum uni mitellita quadragies sestertium constitit, alteri pluris aliquanto rosaria.

Il imposait aussi à ses amis des dîners, dont <un>, avec diadèmes, coûta à l’un (de ses amis) quatre millions de sesterces, <et un autre>, avec roses, notablement plus à l’autre (de ses amis).


Comparaison de traductions :

(1) Paulatim vero invalescentibus vitiis jocularia et latebras omisit nullaque dissimulandi cura ad majora palam erupit.

Traduction Baudement, Paris, 1845

Peu à peu ses vices se développèrent, à un tel point que, laissant là toute plaisanterie et tout mystère, il se jeta publiquement dans les plus grands excès, sans s'inquiéter du soin de les dissimuler.

Traduction Henri Ailloud, Les Belles Lettres 1957

Mais peu à peu, à mesure que ses vices grandissaient, il renonça aux fredaines e au mystère, et, sans plus prendre soin de dissimuler, se jeta ouvertement dans de plus grands excès.

(4) Indicebat et familiaribus cenas, quorum uni mitellita quadragies sestertium constitit, alteri pluris aliquanto rosaria.

Traduction Baudement, Paris, 1845

Il s'invitait à souper chez ses amis. Il en coûta à l'un d'eux quatre millions de sesterces, pour un festin avec diadèmes, et plus encore à un autre pour un banquet avec roses.

Traduction Henri Ailloud, Les Belles Lettres 1957

Il s’invitait aussi à dîner chez ses amis : l’un d’entre eux dépensa ainsi quatre millions de sesterces pour un festin avec diadèmes et un autre encore davantage pour un banquet avec roses.


Mots de liaisons


argent sexe

Valid XHTML 1.0!