Evandre - 29 Des vices croissants (4)

           

29 Des vices croissants (4) (Vie de Néron, Suétone 75? 160?)

Format pdf : Texte au format PDF

Délires sexuels

Nero 29

Des vices croissants (4)

Délires sexuels

(1) Suam quidem pudicitiam usque adeo prostituit, ut contaminatis paene omnibus membris novissime quasi genus lusus excogitaret, quo ferae pelle contectus emitteretur e cavea virorumque ac feminarum ad stipitem deligatorum inguina invaderet et, cum affatim desaevisset, conficeretur a Doryphoro liberto; cui etiam, sicut ipsi Sporus, ita ipse denupsit, voces quoque et hejulatus vim patientium virginum imitatus. (2) Ex nonnullis comperi persuasissimum habuisse eum « neminem hominem pudicum aut ulla corporis parte purum esse, verum plerosque dissimulare vitium et callide obtegere », ideoque professis apud se obscaenitatem cetera quoque concessisse delicta.


Tout le vocabulaire dans l’ordre du texte (sauf Nero 26-28)

1

suus, a, um : adj. : son,sa,

quidem, adv. : en vérité

pudicitia, ae, f. : la chasteté, la pudeur, les mœurs

usque adeo ut + subj : à tel point que

prostituo, is, ere : prostituer, déshonorer

contamino, as, are : corrompre, souiller

paene, adv. : presque

omnis, e : tout

membrum, i, n. (généralement au plur) : membre, organe ; au pl. = le corps

novissime, adv. : finalement

quasi, adv. : pour ainsi dire

genus, eris, n. : sorte, espèce

lusus, us, m. : jeu

excogito, as, are : imaginer, inventer, mettre au point

fera, ae, f. : la bête sauvage

pellis, is, f. : peau

contego, is, ere, tegi, tectum : couvrir, revêtir

emitto, is, ere, misi, missum : laisser échapper, lâcher

e, prép. + abl. : hors de, de

cavea, ae, f. : la cage

femina, ae, f. : femme

ad, prép. + acc. : à, près de

stipes,itis m : pieu, poteau 

deligo, as, are : attacher, lier à (ad + acc)

inguen, inis, n. : les parties sexuelles, le sexe (masculin ou féminin)

invado, is, ere, vasi, vasum : se jeter sur

affatim : suffisamment

desaevio,is,ire : exercer sa fureur, se déchaîner

conficio, is, ere, feci, fectum : subjuguer, épuiser, réduire

Doryphorus,i,m : Doryphore

libertus, i, m. : affranchi

sicut, inv. : comme, de même que

ita, adv. : ainsi, de cette manière , de même

denubo, is, ere, nupsi, nuptum + datif: se marier (pour une femme) à, prendre pour mari

vox, vocis, f. : le cri

quoque, adv. : aussi, même

hejulatus, us, m. : les plaintes, les gémissements

patior, eris, i, passus sum : supporter, endurer

virgo, ginis, f. : vierge, fille

imitor,aris,ari,atus sum : imiter

2

nonnulli,ae,a : plusieurs

comperio, is, ire, peri, pertum : découvrir, apprendre

persuasus, a, m : dont on est persuadé, convaincu

habeo, es, ere, bui, bitum :considérer comme : persuasum habere + prop. inf. : avoir la conviction intime que, être persuadé que

nemo, neminis : aucun...ne

homo, minis, m. : homme, humain

pudicus, a, um : chaste, dépourvu de désir homosexuel

ullus, a, um : un seul ; remplace nullus dans une tournure négative

corpus, oris, n. : corps

pars, partis, f. : partie

purus, a, um : pur

verum, conj. : mais

plerique, pleraeque, pleraque : la plupart

callide adv.: adroitement, habilement

obtego, is, ere, texi, textum : recouvrir, cacher, dissimuler

ideo, inv. : pour cette raison

profiteor,eris,eri,professus sum : reconnaître ouvertement

apud, prép+acc : devant (un magistrat...)

obscaenitas, atis,f : impureté, immoralité, dépravation, débauches

ceteri, ae, a : pl. tous les autres

concedo, is, ere, cessi, cessum : pardonner qqch à qqn + datif

delictum, i, n. : la faute


Vocabulaire alphabétique :

ad, prép. + acc. : à, près de

affatim : suffisamment

apud, prép+acc : devant (un magistrat...)

callide adv.: adroitement, habilement

cavea, ae, f. : la cage

ceteri, ae, a : pl. tous les autres

comperio, is, ire, peri, pertum : découvrir, apprendre

concedo, is, ere, cessi, cessum : pardonner qqch à qqn + datif

conficio, is, ere, feci, fectum : subjuguer, épuiser, réduire

contamino, as, are : corrompre, souiller

contego, is, ere, tegi, tectum : couvrir, revêtir

corpus, oris, n. : corps

delictum, i, n. : la faute

deligo, as, are : attacher, lier à (ad + acc)

denubo, is, ere, nupsi, nuptum + datif: se marier (pour une femme) à, prendre pour mari

desaevio,is,ire : exercer sa fureur, se déchaîner

Doryphorus,i,m : Doryphore

e, prép. + abl. : hors de, de

emitto, is, ere, misi, missum : laisser échapper, lâcher

excogito, as, are : imaginer, inventer, mettre au point

femina, ae, f. : femme

fera, ae, f. : la bête sauvage

genus, eris, n. : sorte, espèce

habeo, es, ere, bui, bitum :considérer comme : persuasum habere + prop. inf. : avoir la conviction intime que, être persuadé que

hejulatus, us, m. : les plaintes, les gémissements

homo, minis, m. : homme, humain

ideo, inv. : pour cette raison

imitor,aris,ari,atus sum : imiter

inguen, inis, n. : les parties sexuelles, le sexe (masculin ou féminin)

invado, is, ere, vasi, vasum : se jeter sur

ita, adv. : ainsi, de cette manière , de même

libertus, i, m. : affranchi

lusus, us, m. : jeu

membrum, i, n. (généralement au plur) : membre, organe ; au pl. = le corps

nemo, neminis : aucun...ne

nonnulli,ae,a : plusieurs

novissime, adv. : finalement

obscaenitas, atis,f : impureté, immoralité, dépravation, débauches

obtego, is, ere, texi, textum : recouvrir, cacher, dissimuler

omnis, e : tout

paene, adv. : presque

pars, partis, f. : partie

patior, eris, i, passus sum : supporter, endurer

pellis, is, f. : peau

persuasus, a, m : dont on est persuadé, convaincu

plerique, pleraeque, pleraque : la plupart

profiteor,eris,eri,professus sum : reconnaître ouvertement

prostituo, is, ere : prostituer, déshonorer

pudicitia, ae, f. : la chasteté, la pudeur, les mœurs

pudicus, a, um : chaste, dépourvu de désir homosexuel

purus, a, um : pur

quasi, adv. : pour ainsi dire

quidem, adv. : en vérité

quoque, adv. : aussi, même

sicut, inv. : comme, de même que

stipes,itis m : pieu, poteau 

suus, a, um : adj. : son,sa,

ullus, a, um : un seul ; remplace nullus dans une tournure négative

usque adeo ut + subj : à tel point que

verum, conj. : mais

virgo, ginis, f. : vierge, fille

vox, vocis, f. : le cri


Vocabulaire par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

ad, prép. + acc. : à, près de

apud, prép+acc : devant (un magistrat...)

corpus, oris, n. : corps

e, prép. + abl. : hors de, de

genus, eris, n. : sorte, espèce

habeo, es, ere, bui, bitum :considérer comme : persuasum habere + prop. inf. : avoir la conviction intime que, être persuadé que

homo, minis, m. : homme, humain

ita, adv. : ainsi, de cette manière , de même

nemo, neminis : aucun...ne

omnis, e : tout

pars, partis, f. : partie

patior, eris, i, passus sum : supporter, endurer

quidem, adv. : en vérité

quoque, adv. : aussi, même

suus, a, um : adj. : son,sa,

ullus, a, um : un seul ; remplace nullus dans une tournure négative

vox, vocis, f. : le cri

fréquence 2 :

ceteri, ae, a : pl. tous les autres

concedo, is, ere, cessi, cessum : pardonner qqch à qqn + datif

conficio, is, ere, feci, fectum : subjuguer, épuiser, réduire

femina, ae, f. : femme

fera, ae, f. : la bête sauvage

ideo, inv. : pour cette raison

membrum, i, n. (généralement au plur) : membre, organe ; au pl. = le corps

quasi, adv. : pour ainsi dire

sicut, inv. : comme, de même que

usque adeo ut + subj : à tel point que

verum, conj. : mais

virgo, ginis, f. : vierge, fille

fréquence 3 :

emitto, is, ere, misi, missum : laisser échapper, lâcher

imitor,aris,ari,atus sum : imiter

paene, adv. : presque

plerique, pleraeque, pleraque : la plupart

profiteor,eris,eri,professus sum : reconnaître ouvertement

purus, a, um : pur

fréquence 4 :

comperio, is, ire, peri, pertum : découvrir, apprendre

invado, is, ere, vasi, vasum : se jeter sur

libertus, i, m. : affranchi

nonnulli,ae,a : plusieurs

Ne pas apprendre :

affatim : suffisamment

callide adv.: adroitement, habilement

cavea, ae, f. : la cage

contamino, as, are : corrompre, souiller

contego, is, ere, tegi, tectum : couvrir, revêtir

delictum, i, n. : la faute

deligo, as, are : attacher, lier à (ad + acc)

denubo, is, ere, nupsi, nuptum + datif: se marier (pour une femme) à, prendre pour mari

desaevio,is,ire : exercer sa fureur, se déchaîner

Doryphorus,i,m : Doryphore

excogito, as, are : imaginer, inventer, mettre au point

hejulatus, us, m. : les plaintes, les gémissements

inguen, inis, n. : les parties sexuelles, le sexe (masculin ou féminin)

lusus, us, m. : jeu

novissime, adv. : finalement

obscaenitas, atis,f : impureté, immoralité, dépravation, débauches

obtego, is, ere, texi, textum : recouvrir, cacher, dissimuler

pellis, is, f. : peau

persuasus, a, m : dont on est persuadé, convaincu

prostituo, is, ere : prostituer, déshonorer

pudicitia, ae, f. : la chasteté, la pudeur, les mœurs

pudicus, a, um : chaste, dépourvu de désir homosexuel

stipes,itis m : pieu, poteau 


Traduction au plus près du texte :

Des vices croissants (4)

Délires sexuels

(1) Suam quidem pudicitiam usque adeo prostituit, ut contaminatis paene omnibus membris novissime quasi genus lusus excogitaret, quo ferae pelle contectus emitteretur e cavea virorumque ac feminarum ad stipitem deligatorum inguina invaderet et, cum affatim desaevisset, conficeretur a Doryphoro liberto;

En vérité, il prostitua à tel point sa propre chasteté que, presque tout son corps ayant été souillé, finalement il mit au point pour ainsi dire une sorte de jeu, par lequel, revêtu d’une peau de bête, il était lâché d’une cage, se jetait sur les parties sexuelles d’hommes et de femmes attachés à un poteau, et, une fois qu’il s’était suffisamment déchaîné, était subjugué par son affranchi Doryphore ;


cui etiam, sicut ipsi Sporus, ita ipse denupsit, voces quoque et hejulatus vim patientium virginum imitatus.

car de même que Sporus l’a lui-même pris pour mari, ainsi, lui-même, il a pris aussi celui-là pour mari, imitant même les cris et les gémissements de vierges endurant un viol.


(2) Ex nonnullis comperi persuasissimum habuisse eum « neminem hominem pudicum aut ulla corporis parte purum esse, verum plerosque dissimulare vitium et callide obtegere », ideoque professis apud se obscaenitatem cetera quoque concessisse delicta.

J’ai appris de plusieurs personnes qu’il était intimement persuadé « qu’aucun homme n’est chaste ou pur par aucune partie de son corps, mais que la plupart <d’entre eux> dissimule son vice et le cache habilement », et que, pour cette raison, il pardonnait aussi toutes leurs autres fautes à ceux qui reconnaissaient ouvertement devant lui leur dépravation.


Comparaison de traductions :


Traduction Cabaret-Dupaty, Paris, 1893 :

Puis, quand il avait assouvi sa brutalité, il s'abandonnait à son affranchi Doryphore auquel il tenait lieu de femme, comme il était l'époux de Sporus, et contrefaisait alors les cris lamentables des vierges qu'on outrage.

Traduction Henri Ailloud, Paris, Les Belles Lettres, 1957 :

(...) puis, après avoir assouvi sa lubricité, <il> se livrait, pour finir, à son affranchi Doryphore ; il se fit même épouser par cet affranchi, comme il avait épousé Sporus, allant jusqu’à imiter les cris et les gémissements des vierges auxquelles on fait violence.


échos littéraires :

Tacite, Ann XV 37 (année 64)






Mots de liaisons


folie/furor histoire (conceptions de) homosexualité sexe vice violence

Valid XHTML 1.0!