Evandre - 33 De meurtre en meurtre (1)

           

33 De meurtre en meurtre (1) (Vie de Néron, Suétone 75? 160?)

Format pdf : Texte au format PDF

Premiers parricides : Claude, Britannicus

Suétone Nero 33

De meurtre en meurtre (1)

Meurtres et premier « parricide »: Britannicus,


(1) Parricidia et caedes a Claudio exorsus est ; cujus necis etsi non auctor, at conscius fuit, neque dissimulanter, ut qui boletos, in quo cibi genere venenum is acceperat, quasi deorum cibum posthac proverbio Graeco collaudare sit solitus. (2) Certe omnibus rerum verborumque contumeliis mortuum insectatus est, modo stultitiae, modo saevitiae arguens; nam et « morari » eum desisse inter homines, producta prima syllaba, jocabatur multaque decreta et constituta, ut insipientis atque deliri, pro irritis habuit; denique bustum ejus consaepiri nisi humili levique maceria neglexit.

(3) Britannicum non minus aemulatione vocis, quae illi jucundior suppetebat, quam metu ne quandoque apud hominum gratiam paterna memoria praevaleret, veneno adgressus est. (4) Quod acceptum a quadam Lucusta, venenariorum indice, cum opinione tardius cederet, ventre modo Britannici moto, accersitam mulierem sua manu verberavit arguens pro veneno remedium dedisse ; excusantique minus datum ad occultandam facinoris invidiam: « Sane » inquit, « legem Juliam timeo », coegitque se coram in cubiculo quam posset velocissimum ac praesentaneum coquere. (5) Deinde in haedo expertus, postquam is quinque horas protraxit, iterum ac saepius recoctum porcello objecit; quo statim exanimato inferri in triclinium darique cenanti secum Britannico imperavit. (6) Et cum ille ad primum gustum concidisset, comitiali morbo ex consuetudine correptum apud convivas ementitus postero die raptim inter maximos imbres tralaticio extulit funere. (7) Lucustae pro navata opera impunitatem praediaque ampla, sed et discipulos dedit.

   

Vocabulaire dans l’ordre du texte :

1

parricidium, i, n. : le meurtre d'un parent ; la haute trahison

et, conj. : et, même, aussi

caedes, is, f. : meurtre, massacre

a, prép. + abl. : à partir de, après un verbe passif = par

Claudius, ii, m. : Claude (10 av JC- 54 ap JC), empereur romain (41-54 ap JC), père adoptif de Néron et époux d’Agrippine

exordior,iris,iri,exorsus sum : commencer

cujus, adj. relatif de liaison

qui, quae, quod : qui

nex, necis, f. : meurtre, mort violente

etsi, conj. + ind. : quoique

non, neg. : ne...pas, pas, non

auctor, oris, m. : l'auteur

at, conj. : pourtant

conscius, a, um : complice

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

neque, adv. : et ne pas , et pas

dissimulanter, inv. : en se dissimulant

ut qui+ subj : vu qu’il, car il

boletus, i, m. : le bolet, le cèpe (champignon)

in quo cibi genere : antécédent post-posé prenant le cas du relatif (attraction)

in, (+ acc. ou abl.) : dans, sur

cibus, i, m. : nourriture

genus, eris, n. : espèce

venenum, i, n. : poison

is, ea, id : ce, cette, celui-ci,

is reprend Claudius

accipio, is, ere, cepi, ceptum : recevoir

quasi, adv. : comme

deus, i, m. : le dieu

posthac, inv. : après cela

proverbium, i, n. : proverbe

Graecus, a, um : Grec

collaudo,as,are : faire l’éloge de , combler de louanges

soleo, es, ere, solitus sum : avoir l'habitude de

2

certe, adv. : en tout cas

omnis, e : tout

res, rei, f. : la chose, le fait, l’acte

verbum, i, n. : le mot, le terme, l'expression

contumelia, ae, f. : l'outrage, l'affront

mortuus, a, um : mort

insector,aris,ari,atus sum : s’acharner contre

modo... modo... : tantôt... tantôt...

stultitia, ae, f. : la sottise

saevitia, ae, f. : la cruauté

arguo, is, ere, ui, utum : dénoncer, reprocher

nam, conj. : ainsi, par exemple

moror, aris, ari : s'attarder, demeurer, séjourner

desino,is,ere,ii (i) situm : desisse : cesser de

inter, prép. + acc. : parmi, entre

homo, minis, m. : homme

prima producta syllaba : ablatif

produco, is, ere, duxi, ductum : allonger

primus, a, um : premier

syllaba, ae, f. : syllabe

Néron, en allongeant la première syllabe de « morari », forgeait un néologisme dérivé du grec μωρός, « fou ».

jocor, aris, ari : plaisanter en disant que + prop inf

multi, ae, a : nombreux

decretum, i, n. : décret

constitutum, i, n. : règle, règlement

ut, adv. : en tant que

insipiens, entis : fou

atque, conj. : et

delirus,a,um : extravagant

pro, prép. + abl. : à titre de, pour, comme ; au lieu de

irritus, a, um : nul et non avenu, nul

habeo, es, ere, bui, bitum : considérer, tenir ; habere ... pro + abl. : considérer comme

denique, adv. : enfin

bustum, i, n. : le tombeau

consaepio,is,ire, saepsi, saeptum : enclore, clôturer

nisi : excepté, sauf

humilis, e : humble, pauvre

levis,is, e : léger, insignifiant

maceria,ae, f : mur de pierres sèches

neglego, is, ere, lexi, lectum : négliger, ne pas s’occuper ou se soucier de

3

Britannicus, i, m. : Britannicus (41-55 apr JC ; fils de Claude et Messaline, demi-frère de Néron)

marquer l’asyndète, qui oppose le cas un peu douteux de Claude et celui de Britannicus.

minus, adv. : moins (...quam : que)

aemulatio, ionis, f. : la jalousie

vox, vocis, f. : 1. la voix

ille, illa, illud : pronom : celui-là, celle-là, cela.

jucundus, a, um : agréable

suppeto, is, ere, iui, itum : être sous la main, être à disposition de

quam : introduit le second terme de la comparaison : que

metus, us, m. : peur, crainte

ne, conj. + subj. : que (après un mot exprimant la crainte )

quandoque : un jour ou l’autre

apud, prép+acc : dans (= in + abl. ; peu classique)

gratia, ae, f. : la faveur

paternus, a, um : du père

memoria, ae, f. : mémoire, souvenir

praevaleo, es, ere, valui, - : valoir plus, prévaloir , avoir plus d’influence

adgredior,eris,i,aggressus sum : attaquer, s’attaquer à

4

construction : quod acceptum ... etc : sujet de cederet.

quidam, quaedam, quoddam : un certain

Lucusta,ae,f : Locuste (empoisonneuse qui déjà confectionna le poison dont mourut Claude; cf Tacite, Ann. XII, 66)

venenarius,ii m : empoisonneur

index, icis, m : celui qui montre, indique, révèle ; le dénonciateur

deux textes en concurrence ici : 1) venenariorum indice ; 2) corrigé par Henri Ailloud en venenorum variorum indice dans l’édition des Belles Lettres. Evidemment, cela influe sur le sens à donner à indice !

cum, conjonction + subj. : comme

opinio, onis, f : idée préconçue, préjugé, prévision

tarde, adv. : lentement

cedo, is, ere, cessi, cessum : avoir tel ou tel résultat, agir

venter, tris, m. : le ventre

modo, adv. : seulement

moveo, es, ere, movi, motum : remuer, déranger

accerso, is, ere, ivi, itum : faire venir, appeler

mulier, is, f. : femme

suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur

manus, us, f. : main

verbero, as, are : frapper, battre

remedium, i, n. : remède

do, das, dare, dedi, datum : donner

excuso, as, are : alléguer pour excuse

minor,or,us, (gén. minoris) adj. : moindre, en moins grande quantité

construire : <id venenum> minus datum <esse>

ad, prép. + gérondif ou adj. verbal à l’accusatif : pour

occulto, as, are : cacher

facinus, oris, n. : le forfait, le crime

invidia, ae, f. : caractère odieux

sane, adv. : vraiment, assurément, sans doute (ironique)

inquit, vb. inv. : dit-il, dit-elle

lex, legis, f. : loi, condition(s) d'un traité

Julius,a,um : de Jules César ; lex Julia : loi Julia, lex Julia de sicariis, dont un article concernait les meurtres par empoisonnement.

timeo, es, ere, timui : craindre

cogo, is, ere, egi, actum : forcer, contraindre à

se, pron. réfl. : se, soi, il, elle, lui ...etc.

coram, prép+ abl. . : devant, en présence de

cubiculum, i, n. : chambre

velocissimum ac praesentaneum : superlatifs renforcé par quam posset (= le plus ...possible)

possum, potes, posse, potui : pouvoir

velox, ocis : rapide

ac, conj. : et, et aussi

praesentaneuus,a,um : instantané

coquo, is, ere, coxi, coctum : cuire, concocter (au sens propre !)

5

deinde, adv. : ensuite

haedus, i, m : chevreau

experior,iris,iri,expertus sum : faire l’essai, essayer,expérimenter

postquam, conj. : après que

quinque, adj. inv. : cinq

hora, ae, f. : heure

quinque horas : accusatif de durée

protraho, is, ere, traxi, tractum : traîner en longueur, prolonger sa vie

iterum, inv. : de nouveau

saepius, comp. de saepe : plus souvent

iterum ac saepius : expression intensive formée sur le modèle de iterum atque iterum : encore et encore 

recoquo, is, ere, coxi, coctum : recuire

porcellus,i m : cochon de lait, petit porc

ob(j)icio, is, ere, jeci, jectum : jeter devant, placer devant, présenter

statim, adv. : aussitôt

exanimo, as, are : mourir, tuer

infero, fers, ferre tuli, illatum : apporter

triclinium, ii, n. : salle à manger

ceno, as, are : dîner

cum prép. + abl: avec

secum, = cum+se : avec soi

impero, as, are : commander, ordonner

6

ad, prép. + acc. : à, dès (précision)

gustus, us, m. : l'action de goûter, la gorgée

concido, is, ere, cidi, cisum : s’effondrer, s’écrouler

comitialis, is, e : des comices; comitialis morbus : l'épilepsie

morbus, i, m. : maladie

e, ex, prép. + abl. : hors de, selon

consuetudo, dinis, f. : l'habitude ; ex consuetudine : comme d’habitude

corripio, is, ere, ripui, reptum : saisir, prendre tout entier

apud, prép+acc : près de, chez

conviva, ae, m. ou f. : invité(e), convive

ementior,iris,iri,itus sum : affirmer mensongèrement, prétendre

posterus, a, um : suivant

dies, ei, m. et f. : jour

raptim, adv. : précipitamment, à la hâte

magnus, a, um : grand

imber, bris, m. : la pluie, l’averse

tralaticius,a,um : ordinaire

effero, fers, ferre, extuli, elatum : porter dehors, enterrer

extulit : sens factitif

funus, eris, n. : funérailles, ensevelissement, enterrement

7

pro, prép. + abl. : pour, en considération de

navo, as, are : faire avec soin, avec zèle

opera, ae, f. : le soin, l'effort

impunitas, atis, f. : l'impunité

praedium, ii, n. : propriété, domaine

amplus, a, um : grand, important

sed, conj. : mais

sed et = sed etiam : et même

discipulus, i, m. : élève


Vocabulaire alphabétique :

a, ab prép. + abl. : à partir de, après un verbe passif = par

ac, conj. : et, et aussi

accerso, is, ere, ivi, itum : faire venir, appeler

accipio, is, ere, cepi, ceptum : recevoir

ad, prép. + acc. : à, dès (précision) ; + gérondif ou adj. verbal: pour

adgredior,eris,i,aggressus sum : attaquer, s’attaquer à

aemulatio, ionis, f. : la jalousie

amplus, a, um : grand, important

apud, prép+acc : dans (= in + abl. ; peu classique)

apud, prép+acc : près de, chez

arguo, is, ere, ui, utum : dénoncer, reprocher

at, conj. : pourtant

atque, conj. : et

auctor, oris, m. : l'auteur

boletus, i, m. : le bolet, le cèpe (champignon)

Britannicus, i, m. : Britannicus (41-55 apr JC ; fils de Claude et Messaline, demi-frère de Néron)

bustum, i, n. : le tombeau

caedes, is, f. : meurtre, massacre

cedo, is, ere, cessi, cessum : avoir tel ou tel résultat, agir

ceno, as, are : dîner

certe, adv. : en tout cas

cibus, i, m. : nourriture

Claudius, ii, m. : Claude (10 av JC- 54 ap JC), empereur romain (41-54 ap JC), père adoptif de Néron et époux d’Agrippine

cogo, is, ere, egi, actum : forcer, contraindre à

collaudo,as,are : faire l’éloge de , combler de louanges

comitialis, is, e : des comices; comitialis morbus : l'épilepsie

concido, is, ere, cidi, cisum : s’effondrer, s’écrouler

consaepio,is,ire, saepsi, saeptum : enclore, clôturer

conscius, a, um : complice

constitutum, i, n. : règle, règlement

consuetudo, dinis, f. : l'habitude ; ex consuetudine : comme d’habitude

contumelia, ae, f. : l'outrage, l'affront

conviva, ae, m. ou f. : invité(e), convive

coquo, is, ere, coxi, coctum : cuire, concocter (au sens propre !)

coram, prép+ abl. . : devant, en présence de

corripio, is, ere, ripui, reptum : saisir, prendre tout entier

cubiculum, i, n. : chambre

cum prép. + abl: avec

cum, conjonction + subj. : comme

decretum, i, n. : décret

deinde, adv. : ensuite

delirus,a,um : extravagant

denique, adv. : enfin

desino,is,ere,ii (i) situm : desisse : cesser de

deus, i, m. : le dieu

dies, ei, m. et f. : jour

discipulus, i, m. : élève

dissimulanter, inv. : en se dissimulant

do, das, dare, dedi, datum : donner

e, ex, prép. + abl. : hors de, selon

effero, fers, ferre, extuli, elatum : porter dehors, enterrer

ementior,iris,iri,itus sum : affirmer mensongèrement, prétendre

et, conj. : et, même, aussi

etsi, conj. + ind. : quoique

exanimo, as, are : mourir, tuer

excuso, as, are : alléguer pour excuse

exordior,iris,iri,exorsus sum : commencer

experior,iris,iri,expertus sum : faire l’essai, essayer,expérimenter

facinus, oris, n. : le forfait, le crime

funus, eris, n. : funérailles, ensevelissement, enterrement

genus, eris, n. : espèce

Graecus, a, um : Grec

gratia, ae, f. : la faveur

gustus, us, m. : l'action de goûter, la gorgée

habeo, es, ere, bui, bitum : considérer, tenir ; habere ... pro + abl. : considérer comme

haedus, i, m : chevreau

homo, minis, m. : homme

hora, ae, f. : heure

humilis, e : humble, pauvre

ille, illa, illud : pronom : celui-là, celle-là, cela.

imber, bris, m. : la pluie, l’averse

impero, as, are : commander, ordonner

impunitas, atis, f. : l'impunité

in, (+ acc. ou abl.) : dans, sur

index, icis, m : celui qui montre, indique, révèle ; le dénonciateur

infero, fers, ferre tuli, illatum : apporter

inquit, vb. inv. : dit-il, dit-elle

insector,aris,ari,atus sum : s’acharner contre

insipiens, entis : fou

inter, prép. + acc. : parmi, entre

invidia, ae, f. : caractère odieux

irritus, a, um : nul et non avenu, nul

is, ea, id : ce, cette, celui-ci,

iterum, inv. : de nouveau

jocor, aris, ari : plaisanter en disant que + prop inf

jucundus, a, um : agréable

Julius,a,um : de Jules César ; lex Julia : loi Julia, lex Julia de sicariis, dont un article concernait les meurtres par empoisonnement.

levis,is, e : léger, insignifiant

lex, legis, f. : loi, condition(s) d'un traité

Lucusta,ae,f : Locuste (empoisonneuse qui déjà confectionna le poison dont mourut Claude; cf Tacite, Ann. XII, 66)

maceria,ae, f : mur de pierres sèches

magnus, a, um : grand

manus, us, f. : main

memoria, ae, f. : mémoire, souvenir

metus, us, m. : peur, crainte

minor,or,us, (gén. minoris) adj. : moindre, en moins grande quantité

minus, adv. : moins (...quam : que)

modo, adv. : seulement

modo... modo... : tantôt... tantôt...

morbus, i, m. : maladie

moror, aris, ari : s'attarder, demeurer, séjourner

mortuus, a, um : mort

moveo, es, ere, movi, motum : remuer, déranger

mulier, is, f. : femme

multi, ae, a : nombreux

nam, conj. : ainsi, par exemple

navo, as, are : faire avec soin, avec zèle

ne, conj. + subj. : que (après un mot exprimant la crainte )

neglego, is, ere, lexi, lectum : négliger, ne pas s’occuper ou se soucier de

neque, adv. : et ne pas , et pas

nex, necis, f. : meurtre, mort violente

nisi : excepté, sauf

non, neg. : ne...pas, pas, non

ob(j)icio, is, ere, jeci, jectum : jeter devant, placer devant, présenter

occulto, as, are : cacher

omnis, e : tout

opera, ae, f. : le soin, l'effort

opinio, onis, f : idée préconçue, préjugé, prévision

parricidium, i, n. : le meurtre d'un parent ; la haute trahison

paternus, a, um : du père

porcellus,i m : cochon de lait, petit porc

possum, potes, posse, potui : pouvoir

posterus, a, um : suivant

posthac, inv. : après cela

postquam, conj. : après que

praedium, ii, n. : propriété, domaine

praesentaneuus,a,um : instantané

praevaleo, es, ere, valui, - : valoir plus, prévaloir , avoir plus d’influence

primus, a, um : premier

pro, prép. + abl. : à titre de, pour, comme ; au lieu de ; en considération de

produco, is, ere, duxi, ductum : allonger

protraho, is, ere, traxi, tractum : traîner en longueur, prolonger sa vie

proverbium, i, n. : proverbe

quam : introduit le second terme de la comparaison : que

quandoque : un jour ou l’autre

quasi, adv. : comme

qui, quae, quod : qui

quidam, quaedam, quoddam : un certain

quinque, adj. inv. : cinq

raptim, adv. : précipitamment, à la hâte

recoquo, is, ere, coxi, coctum : recuire

remedium, i, n. : remède

res, rei, f. : la chose, le fait, l’acte

saepius, comp. de saepe : plus souvent

saevitia, ae, f. : la cruauté

sane, adv. : vraiment, assurément, sans doute (ironique)

se, pron. réfl. : se, soi, il, elle, lui ...etc.

sed, conj. : mais

soleo, es, ere, solitus sum : avoir l'habitude de

statim, adv. : aussitôt

stultitia, ae, f. : la sottise

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

suppeto, is, ere, iui, itum : être sous la main, être à disposition de

suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur

syllaba, ae, f. : syllabe

tarde, adv. : lentement

timeo, es, ere, timui : craindre

tralaticius,a,um : ordinaire

triclinium, ii, n. : salle à manger

ut qui+ subj : vu qu’il, car il

ut, adv. : en tant que

velox, ocis : rapide

venenarius,ii m : empoisonneur

venenum, i, n. : poison

venter, tris, m. : le ventre

verbero, as, are : frapper, battre

verbum, i, n. : le mot, le terme, l'expression

vox, vocis, f. : 1. la voix


Vocabulaire par ordre de fréquence :


fréquence 1 :

a, ab prép. + abl. : à partir de, après un verbe passif = par

ac, atque, conj. : et, et aussi

accipio, is, ere, cepi, ceptum : recevoir

ad, prép. + acc. : à, dès (précision) ; + gérondif ou adj. verbal: pour

apud, prép+acc : près de, chez ; dans (= in + abl. ; peu classique)

at, conj. : pourtant

cedo, is, ere, cessi, cessum : avoir tel ou tel résultat, agir

cogo, is, ere, egi, actum : forcer, contraindre à

cum prép. + abl: avec

cum, conjonction + subj. : comme

deinde, adv. : ensuite

deus, i, m. : le dieu

dies, ei, m. et f. : jour

do, das, dare, dedi, datum : donner

e, ex, prép. + abl. : hors de, selon

et, conj. : et, même, aussi

genus, eris, n. : espèce

gratia, ae, f. : la faveur

habeo, es, ere, bui, bitum : considérer, tenir ; habere ... pro + abl. : considérer comme

homo, minis, m. : homme

ille, illa, illud : pronom : celui-là, celle-là, cela.

in, (+ acc. ou abl.) : dans, sur

inquit, vb. inv. : dit-il, dit-elle

inter, prép. + acc. : parmi, entre

is, ea, id : ce, cette, celui-ci,

levis,is, e : léger, insignifiant

lex, legis, f. : loi, condition(s) d'un traité

magnus, a, um : grand

manus, us, f. : main

metus, us, m. : peur, crainte

modo, adv. : seulement

modo... modo... : tantôt... tantôt...

moveo, es, ere, movi, motum : remuer, déranger

multi, ae, a : nombreux

nam, conj. : ainsi, par exemple

ne, conj. + subj. : que (après un mot exprimant la crainte )

neque, adv. : et ne pas , et pas

nisi : excepté, sauf

non, neg. : ne...pas, pas, non

omnis, e : tout

possum, potes, posse, potui : pouvoir

postquam, conj. : après que

primus, a, um : premier

pro, prép. + abl. : à titre de, pour, comme ; au lieu de ; en considération de

quam : introduit le second terme de la comparaison : que

qui, quae, quod : qui

quidam, quaedam, quoddam : un certain

res, rei, f. : la chose, le fait, l’acte

se, pron. réfl. : se, soi, il, elle, lui ...etc.

sed, conj. : mais

soleo, es, ere, solitus sum : avoir l'habitude de

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur

timeo, es, ere, timui : craindre

ut, adv. : en tant que

verbum, i, n. : le mot, le terme, l'expression

vox, vocis, f. : 1. la voix

fréquence 2 :

auctor, oris, m. : l'auteur

caedes, is, f. : meurtre, massacre

certe, adv. : en tout cas

cibus, i, m. : nourriture

desino,is,ere,ii (i) situm : desisse : cesser de

experior,iris,iri,expertus sum : faire l’essai, essayer,expérimenter

hora, ae, f. : heure

impero, as, are : commander, ordonner

infero, fers, ferre tuli, illatum : apporter

invidia, ae, f. : caractère odieux

memoria, ae, f. : mémoire, souvenir

morbus, i, m. : maladie

moror, aris, ari : s'attarder, demeurer, séjourner

opera, ae, f. : le soin, l'effort

posterus, a, um : suivant

quasi, adv. : comme

quinque, adj. inv. : cinq

statim, adv. : aussitôt

fréquence 3 :

amplus, a, um : grand, important

consuetudo, dinis, f. : l'habitude ; ex consuetudine : comme d’habitude

effero, fers, ferre, extuli, elatum : porter dehors, enterrer

facinus, oris, n. : le forfait, le crime

funus, eris, n. : funérailles, ensevelissement, enterrement

imber, bris, m. : la pluie, l’averse

iterum, inv. : de nouveau

ob(j)icio, is, ere, jeci, jectum : jeter devant, placer devant, présenter

opinio, onis, f : idée préconçue, préjugé, prévision

remedium, i, n. : remède

velox, ocis : rapide

fréquence 4 :

adgredior,eris,i,aggressus sum : attaquer, s’attaquer à

conscius, a, um : complice

contumelia, ae, f. : l'outrage, l'affront

corripio, is, ere, ripui, reptum : saisir, prendre tout entier

etsi, conj. + ind. : quoique

humilis, e : humble, pauvre

jucundus, a, um : agréable

mulier, is, f. : femme

neglego, is, ere, lexi, lectum : négliger, ne pas s’occuper ou se soucier de

nex, necis, f. : meurtre, mort vioente

paternus, a, um : du père

produco, is, ere, duxi, ductum : allonger

saevitia, ae, f. : la cruauté

sane, adv. : vraiment, assurément, sans doute (ironique)


ne pas apprendre :

accerso, is, ere, ivi, itum : faire venir, appeler

aemulatio, ionis, f. : la jalousie

arguo, is, ere, ui, utum : dénoncer, reprocher

boletus, i, m. : le bolet, le cèpe (champignon)

Britannicus, i, m. : Britannicus (41-55 apr JC ; fils de Claude et Messaline, demi-frère de Néron)

bustum, i, n. : le tombeau

ceno, as, are : dîner

Claudius, ii, m. : Claude (10 av JC- 54 ap JC), empereur romain (41-54 ap JC), père adoptif de Néron et époux d’Agrippine

collaudo,as,are : faire l’éloge de , combler de louanges

comitialis, is, e : des comices; comitialis morbus : l'épilepsie

concido, is, ere, cidi, cisum : s’effondrer, s’écrouler

consaepio,is,ire, saepsi, saeptum : enclore, clôturer

constitutum, i, n. : règle, règlement

conviva, ae, m. ou f. : invité(e), convive

coquo, is, ere, coxi, coctum : cuire, concocter (au sens propre !)

coram, prép+ abl. . : devant, en présence de

cubiculum, i, n. : chambre

decretum, i, n. : décret

delirus,a,um : extravagant

denique, adv. : enfin

discipulus, i, m. : élève

dissimulanter, inv. : en se dissimulant

ementior,iris,iri,itus sum : affirmer mensongèrement, prétendre

exanimo, as, are : mourir, tuer

excuso, as, are : alléguer pour excuse

exordior,iris,iri,exorsus sum : commencer

Graecus, a, um : Grec

gustus, us, m. : l'action de goûter, la gorgée

haedus, i, m : chevreau

impunitas, atis, f. : l'impunité

index, icis, m : celui qui montre, indique, révèle ; le dénonciateur

insector,aris,ari,atus sum : s’acharner contre

insipiens, entis : fou

irritus, a, um : nul et non avenu, nul

jocor, aris, ari : plaisanter en disant que + prop inf

Julius,a,um : de Jules César ; lex Julia : loi Julia, lex Julia de sicariis, dont un article concernait les meurtres par empoisonnement.

Lucusta,ae,f : Locuste (empoisonneuse qui déjà confectionna le poison dont mourut Claude; cf Tacite, Ann. XII, 66)

maceria,ae, f : mur de pierres sèches

minor,or,us, (gén. minoris) adj. : moindre, en moins grande quantité

minus, adv. : moins (...quam : que)

mortuus, a, um : mort

navo, as, are : faire avec soin, avec zèle

occulto, as, are : cacher

parricidium, i, n. : le meurtre d'un parent ; la haute trahison

porcellus,i m : cochon de lait, petit porc

posthac, inv. : après cela

praedium, ii, n. : propriété, domaine

praesentaneuus,a,um : instantané

praevaleo, es, ere, valui, - : valoir plus, prévaloir , avoir plus d’influence

protraho, is, ere, traxi, tractum : traîner en longueur, prolonger sa vie

proverbium, i, n. : proverbe

quandoque : un jour ou l’autre

raptim, adv. : précipitamment, à la hâte

recoquo, is, ere, coxi, coctum : recuire

saepius, comp. de saepe : plus souvent

stultitia, ae, f. : la sottise

suppeto, is, ere, iui, itum : être sous la main, être à disposition de

syllaba, ae, f. : syllabe

tarde, adv. : lentement

tralaticius,a,um : ordinaire

triclinium, ii, n. : salle à manger

ut qui+ subj : vu qu’il, car il

venenarius,ii m : empoisonneur

venenum, i, n. : poison

venter, tris, m. : le ventre

verbero, as, are : frapper, battre


Traduction au plus près du texte :

(1) Parricidia et caedes a Claudio exorsus est ; cujus necis etsi non auctor, at conscius fuit, neque dissimulanter, ut qui boletos, in quo cibi genere venenum is acceperat, quasi deorum cibum posthac proverbio Graeco collaudare sit solitus.

Il commença ses parricides et ses meurtres par Claude ; car quoique il n’eût pas été l’auteur de cette mort violente, pourtant il en fut complice, et sans se dissimuler, car il avait l’habitude de combler de louanges après cela à l’aide d’un proverbe grec les cèpes, genre de nourriture dans laquelle celui-ci avait reçu le poison, comme la nourriture des dieux.

(2) Certe omnibus rerum verborumque contumeliis mortuum insectatus est, modo stultitiae, modo saevitiae arguens;

En tout cas il s’est acharné contre le défunt avec tous les outrages de faits et de paroles, <lui> reprochant tantôt sa sottise, tantôt sa cruauté ;

nam et « morari » eum desisse inter homines, producta prima syllaba, jocabatur multaque decreta et constituta, ut insipientis atque deliri, pro irritis habuit;

et par exemple il plaisantait en disant qu’il avait cessé d’être attardé parmi les hommes, avec une première syllabe allongée, et il considéra comme nuls et non avenus de nombreux décrets et règlements, en tant que <textes> d’un homme fou et extravagant ;

denique bustum ejus consaepiri nisi humili levique maceria neglexit.

enfin, il ne s’occupa pas de faire clôturer son tombeau, si ce n’est par un mur de pierres sèches humble et insignifiant.

(3) Britannicum non minus aemulatione vocis, quae illi jucundior suppetebat, quam metu ne quandoque apud hominum gratiam paterna memoria praevaleret, veneno adgressus est.

Mais (asyndète) il s’attaqua par le poison à Britannicus, pas moins à cause de sa jalousie à l’égard de sa voix, qui était à la disposition de celui-là, plus agréable <que la sienne>, qu’à cause de sa crainte qu’un jour ou l’autre le souvenir de son père ne prévalât dans la faveur des hommes.

(4) Quod acceptum a quadam Lucusta, venenariorum indice, cum opinione tardius cederet, ventre modo Britannici moto, accersitam mulierem sua manu verberavit arguens pro veneno remedium dedisse ;

Et comme ce <poison> reçu d’une certaine Locuste, dénonciatrice d’empoisonneurs (ou bien : créatrice de poisons variés, si l’on admet la correction), agissait plus lentement que la prévision, les intestins de Britannicus ayant été seulement dérangés, il battit de sa propre main cette femme qu’il avait convoquée, <lui> reprochant d’avoir donné un remède au lieu d’un poison ;

excusantique minus datum ad occultandam facinoris invidiam:

et, <s’adressant> à elle qui alléguait pour excuse qu’il en avait été donné en moins grande quantité pour cacher le caractère odieux du forfait :

« Sane » inquit, « legem Juliam timeo », coegitque se coram in cubiculo quam posset velocissimum ac praesentaneum coquere.

« Vraiment », dit-il,  « je crains la loi Julia ! », et il la força à <en> concocter un en sa présence, dans sa chambre, qui fût le plus rapide et le plus instantané possible.

(5) Deinde in haedo expertus, postquam is quinque horas protraxit, iterum ac saepius recoctum porcello objecit;

L’ayant ensuite expérimenté sur un chevreau, après qu’il eut traîné en longueur pendant cinq heures, il <le> présenta encore et encore recuit à un porcelet ;

quo statim exanimato inferri in triclinium darique cenanti secum Britannico imperavit.

alors, celui-là ayant aussitôt été tué, il ordonna que <le poison> fût apporté dans la salle à manger et donné à Britannicus qui dînait avec lui.


(6) Et cum ille ad primum gustum concidisset, comitiali morbo ex consuetudine correptum apud convivas ementitus postero die raptim inter maximos imbres tralaticio extulit funere.

Et comme il s’était écroulé à la première gorgée, ayant affirmé mensongèrement devant les convives qu’il avait été saisi d’épilepsie, comme d’habitude, il le fit enterrer le lendemain à la hâte au milieu d’énormes averses, avec des funérailles ordinaires.

(7) Lucustae pro navata opera impunitatem praediaque ampla, sed et discipulos dedit.

Il donna à Locuste, en considération de ses efforts zélés, l’impunité et d’importantes propriétés, et même des élèves...



Comparaison de traductions :

Britannicum non minus aemulatione vocis, quae illi jucundior suppetebat, quam metu ne quandoque apud hominum gratiam paterna memoria praevaleret, veneno adgressus est.

Traduction Laharpe, Paris 1805 : Il employa le poison contre Britannicus, dont il était jaloux à plus d’un titre : ce jeune prince avait la voix plus belle que lui, et le souvenir de son père pouvait un jour tourner vers lui les esprits du peuple.

Traduction Henri Ailloud, les Belles Lettres, 1957 : Jaloux de Britannicus, qui avait une voix plus agréable que la sienne, et craignant d’autre part qu’il ne le supplantât un jour dans la faveur du peuple, grâce au souvenir de son père, il le fit empoisonner.

Traduction Jacques Nathan, Hachette, 1962: Il détestait Britannicus, qui chantait mieux que lui ; d’autre part, il avait peur d’être supplanté par lui dans la faveur populaire. Il le fit donc empoisonner.


échos littéraires :

Tacite, Annales XIII, 15




Mots de liaisons


Britannicus empereur loi poison superstition

Valid XHTML 1.0!