Evandre - 43 La marche vers la mort (4)

           

43 La marche vers la mort (4) (Vie de Néron, Suétone 75? 160?)

Format pdf : Texte au format PDF

Fuite dans le rêve

Nero 43

La marche vers la mort (4)

Fuite dans le rêve

(1) Initio statim tumultus, multa et immania, verum non abhorrentia a natura sua, creditur destinasse : successores percussoresque summittere exercitus et provincias regentibus, quasi conspiratis, idemque et unum sentientibus; quidquid ubique exulum, quidquid in urbe hominum Gallicanorum esset contrucidare, illos ne desciscentibus adgregarentur, hos ut conscios popularium suorum atque fautores; Gallias exercitibus diripiendas permittere; senatum universum veneno per convivia necare; urbem incendere, feris in populum immissis, quo difficilius defenderentur. (2) Sed absterritus non tam paenitentia quam perficiendi desperatione, credensque expeditionem necessariam, consules ante tempus privavit honore, atque in utriusque locum solus iniit consulatum, quasi fatale esset, non posse Gallias debellari nisi a consule. (3) Ac susceptis fascibus, cum post epulas triclinio digrederetur, innixus umeris familiarium, affirmavit, « simul ac primum provinciam attigisset, inermem se in conspectum exercituum proditurum, nec quicquam aliud quam fleturum, revocatisque ad paenitentiam defectoribus, insequenti die laetum inter laetos cantaturum epinicia, quae jam nunc sibi componi oporteret ».

 Tout le vocabulaire dans l’ordre du texte : (sauf Nero 40-42)

1

tumultus, us, m : le soulèvement

multus, a, um : en grand nombre (surtout au pl. : nombreux

immanis, is, e : monstrueux, énorme

verum, conj. : mais

abhorrens, entis ab +abl. = qui est à l'opposé de, inconciliable avec, incompatible avec

natura, ae, f : nature

credo, is, ere, didi, ditum : tenir pour vrai, croire

destino,as,are : avoir la volonté arrêtée de, décider

constr. : tous les infinitifs qui suivent développent « multa et immania ... destinasse » ; destinasse = destinavisse

successor, oris, m : le successeur (dans une fonction)

percussor, oris, m. : exécuteur , tueur , l'assassin

summitto (submitto), is, ere, misi, missum : envoyer en sous-main, envoyer en secret ; suborner, corrompre, soudoyer

exercitus, us, m: l'armée

rego, is, ere, rexi, rectum : commander, diriger

conspiro, as, are : conspirer, comploter

idem, eadem, idem : le (la) même ; pr. le même homme (n : la même chose)

unus, a, um : un seul, un, l’un (génitif unius, datif uni)

sentio, is, ire, sensi, sensum : avoir un avis, penser

quisquis, quidquid ou quicquid : adj. n'importe quel, quelque ... que ; pr. tout ce qui, quiconque, quoi que ce soit, tout ce qui

ubique, adv. : où que ce soit

exul, ulis, m. : l'exilé

urbs, urbis, f : la ville ; la Ville par excellence, Rome

homo, minis, m : homme, humain

Gallicanus,a,um : Gaulois

sum, es, esse, fui : être ; exister ; il y a

contrucido,as,are : massacrer

ille, illa, illud : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, il, elle

ne : conj. + subj. : pour que ne pas

adgrego, as, are : adjoindre, associer, joindre, agréger

adgregarentur : passif à sens pronominal

hic, haec, hoc : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, ceci

illos (les premiers cités, les plus loin dans le texte) ... hos (les derniers évoqués, les plus proches dans le texte) ... 

conscius, i, m : complice

popularis, is, e : compatriote

fautor, oris, m : défenseur, partisan

diripio, is, ere, ripui, reptum : piller

permitto, is, ere, misi, missum : abandonner, confier, livrer

universus, a, um : tout entier ; pl. : tous sans exception, tout le monde

venenum, i, n : poison, venin

convivium, ii, n : repas en commun, banquet

neco, as, are : tuer

incendo, is, ere, cendi, censum : incendier

fera, ae, f : la bête sauvage, le fauve

immito, is, ere, immisi, immissum : lâcher, lancer contre

quo (+ subjonctif) + comparatif (presque tjrs) : pour que ; pour que par là

difficilius, adv. : comparatif adverbial de difficile : difficile

defendo, is, ere, fendi, fensum : défendre

defenderentur : passif à sens pronominal, de même que absterritus; le pluriel s’impose après in populum

2

absterreo, es, ere, terrui, territum : détourner, écarter

absterritus <est>

tam, adv. : tant, tellement, autant

paenitentia, ae, f : le repentir, le regret

perficio, is, ere, feci, fectum : faire complètement, achever, mener à bonne fin

desperatio, ionis, f : le désespoir

credo, is, ere, didi, ditum : tenir pour vrai, croire

expeditio, ionis, f : la campagne militaire

consul, is, m : consul

ante, advprép. +acc. : avant

tempus, oris, n : 1. le moment, l'instant, le temps, la période 2. l'occasion 3. la circonstance, la situation

privo, as, are + abl : priver de.

honos, oris, m : l'honneur, la charge, la magistrature

locus, i, m : lieu, place ; in locum + génitif : à la place de

solus, a, um : seul

ineo, is, ire, ii, itum : + acc. : entrer dans , entrer (en charge, en fonction, pour un magistrat)

consulatus, us, m : consulat

quasi, conj.+ subj. : effacement du sens comparatif  (langue impériale): dans la pensée que

possum, potes, posse, potui : pouvoir

debello, as, are : soumettre par les armes, vaincre, soumettre

nisi, conj. : excepté, sauf, si ce n’est

3

suscipio, is, ere, cepi, ceptum : se charger de, s’arroger, assumer

fasces, ium, m.pl. : les faisceaux (gerbes de verges entourant une hache, portées par les licteurs  devant un magistrat supérieur)

post, prép. + acc. : après

epulae, arum, f pl : repas, dîner, festin, banquet

triclinium, ii, n : salle à manger

digredior, eris, i, gressus sum + abl.: s'en aller de, sortir de, quitter

innitor,eris,i, innixus sum +abl.: s’appuyer sur

umerus, i, m : l'épaule

familiaris, is : ami de la famille, intime

simul ac, inv. : dès que

primum, adv. : d'abord, dès le début

attingo, is ere, tigi, tactum : atteindre, aborder

inermis, is, e : désarmé, sans armes

conspectus, us, m : vue (qu’on a de qqn ou de qqch), regard

prodeo, is, ire, prodii, proditum : s'avancer, paraître en public

fleo, es, ere, flevi, fletum : pleurer

revoco, as, are : rappeler ; revocare ad paenitentiam : ramener à repentance

defector, oris, m : le traître

insequor, eris, i, secutus sum : suivre

laetus, a, um : joyeux, réjoui

laetum a valeur intensive : tout joyeux

inter, prép. + acc. : parmi, au milieu de 

canto, as, are : chanter

epinicion,ii,n (terme grec) : chant de victoire

nunc, adv. : maintenant

effet de présent : Néron s’y croit !

compono, is, ere, posui, positum : composer

oportet, ere, oportuit, v. défectif : il faut


Vocabulaire alphabétique :

abhorrens, entis ab +abl. = qui est à l'opposé de, inconciliable avec, incompatible avec

absterreo, es, ere, terrui, territum : détourner, écarter

adgrego, as, are : adjoindre, associer , joindre, agréger

ante, advprép. +acc. : avant

attingo, is ere, tigi, tactum : atteindre, aborder

canto, as, are : chanter

compono, is, ere, posui, positum : composer

conscius, i, m : complice

conspectus, us, m : vue (qu’on a de qqn ou de qqch), regard

conspiro, as, are : conspirer, comploter

consul, is, m : consul

consulatus, us, m : consulat

contrucido,as,are : massacrer

convivium, ii, n : repas en commun, banquet

credo, is, ere, didi, ditum : tenir pour vrai, croire

credo, is, ere, didi, ditum : tenir pour vrai, croire

debello, as, are : soumettre par les armes, vaincre, soumettre

defector, oris, m : le traître

defendo, is, ere, fendi, fensum : défendre

desperatio, ionis, f : le désespoir

destino,as,are : avoir la volonté arrêtée de, décider

difficilius, adv. : comparatif adverbial de difficile : difficile

digredior, eris, i, gressus sum + abl.: s'en aller de, sortir de, quitter

diripio, is, ere, ripui, reptum : piller

epinicion,ii,n (terme grec) : chant de victoire

epulae, arum, f pl : repas, dîner, festin, banquet

exercitus, us, m: l'armée

expeditio, ionis, f : la campagne militaire

exul, ulis, m. : l'exilé

familiaris, is : ami de la famille, intime

fasces, ium, m.pl. : les faisceaux (gerbes de verges entourant une hache, portées par les licteurs  devant un magistrat supérieur)

fautor, oris, m : défenseur, partisan

fera, ae, f : la bête sauvage, le fauve

fleo, es, ere, flevi, fletum : pleurer

Gallicanus,a,um : Gaulois

hic, haec, hoc : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, ceci

homo, minis, m : homme, humain

honos, oris, m : l'honneur, la charge, la magistrature

idem, eadem, idem : le (la) même ; pr. le même homme (n : la même chose)

ille, illa, illud : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, il, elle

immanis, is, e : monstrueux, énorme

immito, is, ere, immisi, immissum : lâcher, lancer contre

incendo, is, ere, cendi, censum : incendier

ineo, is, ire, ii, itum : + acc. : entrer dans , entrer (en charge, en fonction, pour un magistrat)

inermis, is, e : désarmé, sans armes

innitor,eris,i, innixus sum +abl.: s’appuyer sur

insequor, eris, i, secutus sum : suivre

inter, prép. + acc. : parmi, au milieu de 

laetus, a, um : joyeux, réjoui

locus, i, m : lieu, place ; in locum + génitif : à la place de

multus, a, um : en grand nombre (surtout au pl. : nombreux

natura, ae, f : nature

ne : conj. + subj. : pour que ne pas

neco, as, are : tuer

nisi, conj. : excepté, sauf, si ce n’est

nunc, adv. : maintenant

oportet, ere, oportuit, v. défectif : il faut

paenitentia, ae, f : le repentir, le regret

percussor, oris, m. : exécuteur , tueur , l'assassin

perficio, is, ere, feci, fectum : faire complètement, achever, mener à bonne fin

permitto, is, ere, misi, missum : abandonner, confier, livrer

popularis, is, e : compatriote

possum, potes, posse, potui : pouvoir

post, prép. + acc. : après

primum, adv. : d'abord, dès le début

privo, as, are + abl : priver de.

prodeo, is, ire, prodii, proditum : s'avancer, paraître en public

quasi, conj.+ subj. : effacement du sens comparatif  (langue impériale): dans la pensée que

quisquis, quidquid ou quicquid : adj. n'importe quel, quelque ... que ; pr. tout ce qui, quiconque, quoi que ce soit, tout ce qui

quo (+ subjonctif) + comparatif (presque tjrs) : pour que ; pour que par là

rego, is, ere, rexi, rectum : commander, diriger

revoco, as, are : rappeler; revocare ad paenitentiam : ramener à repentance

sentio, is, ire, sensi, sensum : avoir un avis, penser

simul ac, inv. : dès que

solus, a, um : seul

successor, oris, m : le successeur (dans une fonction)

sum, es, esse, fui : être ; exister ; il y a

summitto (submitto), is, ere, misi, missum : envoyer en sous-main, envoyer en secret ; suborner, corrompre, soudoyer

suscipio, is, ere, cepi, ceptum : se charger de, s’arroger, assumer

tam, adv. : tant, tellement, autant

tempus, oris, n : 1. le moment, l'instant, le temps, la période 2. l'occasion 3. la circonstance, la situation

triclinium, ii, n : salle à manger

tumultus, us, m : le soulèvement

ubique, adv. : où que ce soit

umerus, i, m : l'épaule

universus, a, um : tout entier ; pl. : tous sans exception, tout le monde

unus, a, um : un seul, un, l’un (génitif unius, datif uni)

urbs, urbis, f : la ville ; la Ville par excellence, Rome

venenum, i, n : poison, venin

verum, conj. : mais


Vocabulaire par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

ante, advprép. +acc. : avant

consul, is, m : consul

credo, is, ere, didi, ditum : tenir pour vrai, croire

exercitus, us, m: l'armée

hic, haec, hoc : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, ceci

homo, minis, m : homme, humain

honos, oris, m : l'honneur, la charge, la magistrature

idem, eadem, idem : le (la) même ; pr. le même homme (n : la même chose)

ille, illa, illud : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, il, elle

inter, prép. + acc. : parmi, au milieu de 

laetus, a, um : joyeux, réjoui

locus, i, m : lieu, place ; in locum + génitif : à la place de

multus, a, um : en grand nombre (surtout au pl. : nombreux

natura, ae, f : nature

ne : conj. + subj. : pour que ne pas, adgrego, as, are : adjoindre, associer

nisi, conj. : excepté, sauf, si ce n’est

nunc, adv. : maintenant

possum, potes, posse, potui : pouvoir

post, prép. + acc. : après

primum, adv. : d'abord, dès le début

quisquis, quidquid ou quicquid : adj. n'importe quel, quelque ... que ; pr. tout ce qui, quiconque, quoi que ce soit, tout ce qui

quo (+ subjonctif) + comparatif (presque tjrs) : pour que ; pour que par là

sentio, is, ire, sensi, sensum : avoir un avis, penser

simul ac, inv. : dès que

solus, a, um : seul

sum, es, esse, fui : être ; exister ; il y a

tam, adv. : tant, tellement, autant

tempus, oris, n : 1. le moment, l'instant, le temps, la période 2. l'occasion 3. la circonstance, la situation

unus, a, um : un seul, un, l’un (génitif unius, datif uni)

urbs, urbis, f : la ville ; la Ville par excellence, Rome

fréquence 2 :

compono, is, ere, posui, positum : composer

defendo, is, ere, fendi, fensum : défendre

fera, ae, f : la bête sauvage, le fauve

fleo, es, ere, flevi, fletum : pleurer

perficio, is, ere, feci, fectum : faire complètement, achever, mener à bonne fin

permitto, is, ere, misi, missum : abandonner, confier, livrer

quasi, conj.+ subj. : effacement du sens comparatif  (langue impériale): dans la pensée que

rego, is, ere, rexi, rectum : commander, diriger

umerus, i, m : l'épaule

verum, conj. : mais

fréquence 3 :

attingo, is ere, tigi, tactum : atteindre, aborder

conspectus, us, m : vue (qu’on a de qqn ou de qqch), regard

consulatus, us, m : consulat

incendo, is, ere, cendi, censum : incendier

ineo, is, ire, ii, itum : + acc. : entrer dans , entrer (en charge, en fonction, pour un magistrat)

insequor, eris, i, secutus sum : suivre

revoco, as, are : rappeler; revocare ad paenitentiam : ramener à repentance

suscipio, is, ere, cepi, ceptum : se charger de, s’arroger, assumer

universus, a, um : tout entier ; pl. : tous sans exception, tout le monde

fréquence 4 :

conscius, i, m : complice

convivium, ii, n : repas en commun, banquet

immanis, is, e : monstrueux, énorme

tumultus, us, m : le soulèvement

ne pas apprendre :

abhorrens, entis ab +abl. = qui est à l'opposé de, inconciliable avec, incompatible avec

absterreo, es, ere, terrui, territum : détourner, écarter

adgrego, as, are : adjoindre, associer, joindre, agréger

canto, as, are : chanter

conspiro, as, are : conspirer, comploter

contrucido,as,are : massacrer

debello, as, are : soumettre par les armes, vaincre, soumettre

defector, oris, m : le traître

desperatio, ionis, f : le désespoir

destino,as,are : avoir la volonté arrêtée de, décider

difficilius, adv. : comparatif adverbial de difficile : difficile

digredior, eris, i, gressus sum + abl.: s'en aller de, sortir de, quitter

diripio, is, ere, ripui, reptum : piller

epinicion,ii,n (terme grec) : chant de victoire

epulae, arum, f pl : repas, dîner, festin, banquet

expeditio, ionis, f : la campagne militaire

exul, ulis, m. : l'exilé

familiaris, is : ami de la famille, intime

fasces, ium, m.pl. : les faisceaux (gerbes de verges entourant une hache, portées par les licteurs  devant un magistrat supérieur)

fautor, oris, m : défenseur, partisan

Gallicanus,a,um : Gaulois

immito, is, ere, immisi, immissum : lâcher, lancer contre

inermis, is, e : désarmé, sans armes

innitor,eris,i, innixus sum +abl.: s’appuyer sur

neco, as, are : tuer

oportet, ere, oportuit, v. défectif : il faut

paenitentia, ae, f : le repentir, le regret

percussor, oris, m. : exécuteur , tueur , l'assassin

popularis, is, e : compatriote

privo, as, are + abl : priver de.

prodeo, is, ire, prodii, proditum : s'avancer, paraître en public

successor, oris, m : le successeur (dans une fonction)

summitto (submitto), is, ere, misi, missum : envoyer en sous-main, envoyer en secret ; suborner, corrompre, soudoyer

triclinium, ii, n : salle à manger

ubique, adv. : où que ce soit

venenum, i, n : poison, venin



Traduction au plus près du texte :

Nero 43

(1) Initio statim tumultus, multa et immania, verum non abhorrentia a natura sua, creditur destinasse :

On croit qu’au tout (statim) début du soulèvement, il eut la volonté de faire de nombreuses choses monstrueuses, mais pas incompatibles avec sa nature :

successores percussoresque summittere exercitus et provincias regentibus, quasi conspiratis, idemque et unum sentientibus;

envoyer en secret des successeurs et des assassins à ceux qui dirigeaient les armées et les provinces, dans la pensée qu’ils étaient des comploteurs, et qu’ils avaient un seul et même avis ;

quidquid ubique exulum, quidquid in urbe hominum Gallicanorum esset contrucidare, illos ne desciscentibus adgregarentur, hos ut conscios popularium suorum atque fautores;

massacrer tout ce qu’il y avait d’exilés, où que ce soit, tout ce qu’il y avait dans Rome d’hommes gaulois, les premiers (illos) pour qu’ils ne s’agrègent pas à ceux qui avaient trahi, les seconds (hos) en tant que complices et partisans de leurs compatriotes ;

Gallias exercitibus diripiendas permittere;

livrer les Gaules à piller à ses armées ;

senatum universum veneno per convivia necare;

tuer tous les sénateurs sans exception par le poison, pendant un banquet ;

urbem incendere, feris in populum immissis, quo difficilius defenderentur.

incendier Rome, après avoir lâché des fauves contre le peuple, pour que <les gens> se défendent plus difficilement (= aient plus de mal à se défendre)

(2) Sed absterritus non tam paenitentia quam perficiendi desperatione, credensque expeditionem necessariam, consules ante tempus privavit honore, atque in utriusque locum solus iniit consulatum, quasi fatale esset, non posse Gallias debellari nisi a consule.

Mais il s’en détourna non pas tant par repentir que par désespoir de les mener à bonne fin, et, croyant une campagne militaire nécessaire, il priva de leur charge les consuls avant la date, et, à la place des deux, endossa seul la fonction consulaire, dans la pensée qu’il était fixé par le destin que les Gaules ne pouvaient être soumises militairement si ce n’est par un consul.

(3) Ac susceptis fascibus, cum post epulas triclinio digrederetur, innixus umeris familiarium, affirmavit, « simul ac primum provinciam attigisset, inermem se in conspectum exercituum proditurum, nec quicquam aliud quam fleturum, revocatisque ad paenitentiam defectoribus, insequenti die laetum inter laetos cantaturum epinicia, quae jam nunc sibi componi oporteret ».

Et, s’étant arrogé les faisceaux, alors qu’il sortait de la salle à manger après un festin, appuyé sur les épaules de ses familiers, il déclara que,  « dès qu’il aurait atteint la province, dès l’abord (primum), il paraîtrait sans armes à la vue des armées, sans <faire> rien d’autre que de pleurer, et que, les traîtres ayant été <ainsi> ramenés à repentance, il chanterait le jour suivant, <tout> joyeux parmi des gens joyeux, des chants de victoire, qu’il lui fallait dès maintenant composer ».

Comparaison de traductions :

(1) Initio statim tumultus, multa et immania, verum non abhorrentia a natura sua, creditur destinasse :

Traduction Laharpe, Paris, 1805 : On prétend qu’au premier bruit de la révolte, il conçut des projets atroces et dignes de son caractère ;

Traduction Cabaret-Dupaty, Paris, 1893, avec quelques adaptations de J. Poucet, Louvain, 2001 : On croit que, dès le commencement de la révolte, il avait conçu une foule d'atroces projets dont la nature ne répugnait point à son caractère.

Traduction Henri Ailloud, Les Belles Lettres, 1957 : On croit que, dès le commencement de l’insurrection, il avait formé une foule de projets abominables, mais nullement opposés à son caractère ;


Mots de liaisons


armée art empereur monstre rêve

Valid XHTML 1.0!