Evandre - 007 034 Ah qu'il est beau d'être soldat

           

007 034 Ah qu'il est beau d'être soldat (Satire 16, Juvénal)

Format pdf : Texte au format PDF

civils et militaires


Satire 16 vers 07 34

(NB : les scholiastes hésitent à attribuer à Juvénal cette satire, dont on n'a qu'un fragment)


Ah qu'il est beau d'être soldat !


Commoda tractemus primum communia, quorum 7

haud minimum illud erit, ne te pulsare togatus

audeat, immo etsi pulsetur, dissimulet nec

audeat excussos praetori ostendere dentes 10

et nigram in facie tumidis livoribus offam

atque oculum medico nil promittente relictum.

Bardaicus judex datur haec punire volenti

calceus et grandes magna ad subsellis surae

legibus antiquis castrorum et more Camilli 15

servato, miles ne vallum litiget extra

et procul a signis. - " Justissima centurionum

cognitio est igitur de milite, nec mihi derit

ultio, si justae defertur causa querellae. "

Tota cohors tamen est inimica, omnesque manipli 20

consensu magno efficiunt, curabilis ut sit

vindicta et gravior quam injuria. Dignum erit ergo

declamatoris mulino corde Vagelli,

cum duo crura habeas, offendere tot caligas, tot

milia clavorum. Quis tam procul absit ab urbe 25

praeterea, quis tam Pylades, molem aggeris ultra

ut veniat ? Lacrimae siccentur protinus, et se

excusaturos non sollicitemus amicos.

" Da testem " judex cum dixerit, audeat ille

nescio quis, pugnos qui vidit, dicere " vidi ", 30

et credam dignum barba dignumque capillis

majorum. Citius falsum producere testem

contra paganum possis quam vera loquentem

contra fortunam armati contraque pudorem. 24


__________

Vocabulaire :

Fréquence 1 :

a, ab, prép. : (+abl) à partir de

absum, es, esse, afui : être absent

ad, inv. : vers, à, près de

amicus, i, m. : ami

atque, inv. : et, et aussi (= ac)

audeo, es, ere, ausi, ausus sum : oser

castra, orum, n. pl. : camp militaire

causa, ae, f. : cause ; prép +gén. : pour...

contra, adv : au contraire ; prép+acc : contre

credo, is, ere, didi, ditum : croire, prêter

cum, inv. : conj., comme ; prép, avec

de, prép. + abl. : au sujet de, du haut de, de

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, appeler

dignus, a, um : digne

do, das, dare, dedi, datum : donner

duo, ae, o : deux

efficio, is, ere, effeci, effectum : achever, - ut : faire en sorte que

ego, mei : je

ergo, inv. : donc

et, conj. : et, aussi

gravis, e : sérieux, triste

habeo, es, ere, bui, bitum : avoir, considérer comme

haud, inv. : vraiment pas, pas du tout

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

igitur, inv. : donc

ille, illa, illud : ce, cette

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

fortuna, ae, f. : fortune, chance

injuria, ae, f. : injustice, violation du droit

lex, legis, f. : loi, condition(s) d'un traité

magnus, a, um : grand

majores, um, m. : les ancêtres

miles, itis, m. : soldat

mille, n. : mille

minimus, a, um : très petit

mos, moris, m. : sing. : coutume ; pl. : mœurs

ne, inv. : pour que... ne... pas, de peur que, que

nec, neque = et non , et...ne...pas

nil, ou nihil : rien

non, neg. : ne...pas

oculus, i, m. : oeil

omnis, e : tout

ostendo, is, ere, tendi, tentum : tendre, montrer

possum, potes, posse, potui : pouvoir

primum, adv. : d'abord

primus, a, um : premier (comparatif : prior)

quam, inv. : que, combien

qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?

qui, quae, quod, pr. rel : qui, que, quoi, dont, lequel...

quis, quae, quid : qui ? quoi ?

relinquo, is, ere, reliqui, relictum : laisser

se, pron. réfl. : se, soi

servo, as, are : veiller sur, sauver

si, conj. : si

signum, i, m : signe, enseigne, oeuvre d'art

sum, es, esse, fui : être

tam, inv. : si, autant

tamen, adv. : cependant

tot, adv. : tant, si nombreux

totus, a, um : tout entier

tu, tui : tu, te, toi

urbs, urbis, f. : ville

ut, conj. : pour que, que, comme

venio, is, ire, ueni, uentum : venir

verus, a, um : vrai

video, es, ere, vidi, visum : voir

volo, vis, velle : vouloir


fréquence 2 :

antiquus, a, um : ancien

cito (comp. citius) : adv. vite, tôt

cohors, ortis, f. : la cohorte

communis, e : commun

extra, + acc. : en dehors de

facies, ei, f. : apparence, beauté

fallo, is, ere, fefelli, falsum : tromper

falsus, a, um : faux

justus, a, um : juste

lacrima, ae, f. : larme

nescio, is, ire, iui, itum : ignorer

praeterea, inv. : en outre

procul, adv. : loin

promitto, is, ere, misi, missum : lâcher en avant, envoyer à, promettre, accepter une invitation

pudor, oris, m. : honte, honneur

ultra, ,adv. : au dela, plus loin ; prép. + acc. : plus loin que, plus que


fréquence 3 :

armatus, a, um : en armes, armé

capillus, i, m. : cheveu

centurio,onis : centurion

desum,es,esse : faire défaut

defero,fers,ferre : présenter, révéler, porter plainte

dens, dentis, f. : dent

excutio,is,ere,cussi,cussum : secouer, arracher, éplucher

grandis, e : grand, imposant, énorme

immo, inv. : pas du tout, non, au contraire

inimicus, a, um : ennemi, de l'ennemi

judex, icis, m. : juge

moles, is, f. : la masse

niger, gra, grum : noir

praetor, oris, m. : préteur

protinus, inv. : droit devant, aussitôt

testis, is, m. : témoin

tracto, as, are : s'occuper de

vallum, i, n. : palissade, retranchement


fréquence 4 :

agger, eris, m. : terrasse, remblai

cor, cordis, n. : coeur

etsi : même si

medicus, i, m. : médecin

offendo, is, ere, fendi, fensum : se heurter contre, heurter, choquer, blesser

produco,is,ere : produire, présenter, conduire


ne pas apprendre :

adgero, geris, gerere, gessi, gestum : rassembler

barba, ae, f. : barbe

Bardaicus,a,um : Bardéen (peuple Illyrien)

calceus, i, m. : chaussure à lanières

caliga,ae : godillot

Camillus,i : Camille, célèbre dictateur qui sauva Rome des Gaulois.

clavus, i, m. : le clou

cognitio ,onis : enquête

consensus,us : accord, complot

crus, cruris, n. : jambe

curabilis,is,e : qui peut être guéri

declamator,oris : déclamateur

dissimulo, as, are : cacher, dissimuler

excuso,as,are : excuser, alléguer, s’excuser

litigo,as,are : se disputer, plaider

livor,oris : bleu , tuméfaction

manip(u)lus,i : manipule (trentième partie de la légion)

mulinus,a,um : de mulet, stupide

offa,ae : tuméfaction

paganus,a,um : paysan, bourgeois, de la ville

pugnus,i : le poing

pulso, as, are : ébranler

punio, is, ire, ivi, itum : punir, venger

querella, ae, f. : ae, f : plainte, lamentation, chant plaintif

sicco, as, are : (faire) sécher

sollicito, as, are : solliciter

subsellia,orum : bancs des juges, tribunal

sura,ae : le mollet

togatus, a, um : vêtu de la toge, donc : citoyen romain

tumidus,a,um : gonflé, enflé

ultio, ionis : la vengeance

vindicta, ae, f. : baguette, action de revendiquer, affranchissement, délivrance, vengeance, punition


Traduction au plus près du texte :


Occupons-nous d'abord des avantages communs, dont

Celui-ci n'est pas le plus petit, à savoir qu'un civil n'oserait pas te

Bousculer, et plus encore, même s'il était bousculé, il dissimulerait, et

N'oserait pas montrer au préteur ses dents déchaussées,

L'enflure noirâtre sur sa face avec ses bleus gonflés,

Et l'œil restant, le médecin ne garantissant rien.

Comme juge est donné à qui veut venger ces choses-là une godasse

Bardéenne, et d'énormes mollets près de gros bancs judiciaires,

Selon les lois antiques des camps et la coutume

Préservée de Camille, interdisant qu'un soldat plaide hors du retranchement

Et loin des étendards. - " Parfaitement juste est donc des centurions

L'enquête au sujet d'un soldat, et la vengeance ne me fera pas défaut,

Puisqu'est plaidé le procès d'une plainte juste."

Pourtant, la cohorte est tout entière hostile, et tous les manipules,

À l'unanimité, font en sorte que la punition soit bénigne

Et plus pénible <pour lui> que l'injure . Il sera donc digne

Du déclamateur Vagellius à l'esprit de mulet,

Alors qu'on a deux jambes, de se heurter à tant de godillots, à tant

De milliers de clous. Qui pourrait être si loin de la Ville,

En plus, quel Pylade, au point d'aller au delà de la masse

Du retranchement ? que les larmes soient séchées aussitôt, et

Qu'on ne sollicite pas des amis destinés à se défiler.

Lorsque le juge aura dit : "Donne un témoin", qu'il ose dire,

Celui qui que ce soit qui a vu les coups de poing : "j'ai vu",

Et je le croirais digne de la barbe et digne des cheveux

De nos aïeux. On pourrait plus vite présenter un faux témoin

Contre un péquenot (civil?) qu'un témoin qui dise vrai

Contre les intérêts d'un homme d'arme et contre son honneur.



Traduction Dulsaux-Pierrot, ed Garnier Frères, Paris 1923


Examinons d'abord les prérogatives communes à tous ; en voici une, et qui n'est pas la moindre. Nul citoyen n'oserait frapper un soldat; et même, si c'est lui qui est frappé, qu'il dissimule, et se garde bien d'aller montrer au préteur sa mâchoire froissée, sa figure meurtrie et ses yeux si maltraités que le médecin en désespère. Poursuit-il son agresseur, on lui donne un juge en casque et en bottines, un Illyrien, devenu centurion, d'esclave qu'il était, et dont la haute stature a besoin d'un siège élevé: ainsi le veulent les anciennes lois et l'ordonnance de Camille, qui défend au soldat de plaider hors du camp et loin de ses drapeaux. - Fort bien: il est juste que la connaissance des délits militaires appartienne aux centurions; et, si ma plainte est fondée, ils n'en puniront pas moins le coupable. - Oui, mais toute la cohorte se soulève contre vous, tous les soldats s'unissent pour rendre l'accusation inutile. Vous exposerez-vous à ce que la vengeance soit pire encore pour vous que l'injure? Vous seriez aussi fou que cet avocat de Modène <texte choisi : Mutinensis>, l'insensé Vagellius, si vous risquiez vos deux jambes contre tant de bottines armées de clous. Et qui voudra courir si loin de Rome, pour déposer en votre faveur? Quel ami si dévoué osera franchir les barrières du camp? Croyez-moi, séchez vos larmes au plus tôt, et ne sollicitez pas de vos amis un service dont ils vont vous prier de les dispenser. - Produisez vos témoins, dira le juge. - des témoins? Parmi ceux qui virent porter les coups, s'il s'en trouvait un seul assez hardi pour dire : J'AI VU, ce serait un homme à comparer aux plus vertueux de nos ancêtres. Sachez qu'il est plus facile de trouver un faux témoin contre le citoyen sans défense, qu'un témoin sincère contre l'honneur et la fortune d'un soldat armé.


Mots de liaisons


crainte crime fides honneur injure justice loi plaidoirie satire témoignage vérité

Valid XHTML 1.0!