Evandre - 01 7 Prométhée

           

01 7 Prométhée (Bibliothèque, Apollodore)

Format pdf : Texte au format PDF

Résumé du mythe

Apollodore : le mythe de Prométhée Bibliothèque, 1,7,1


Προμηθεὺς δὲ ἐξ ὕδατος καὶ γῆς ἀνθρώπους πλάσας ἔδωκεν αὐτοῖς καὶ πῦρ, λάθρᾳ Διὸς ἐν νάρθηκι κρύψας. Ὡς δὲ ᾔσθετο Ζεύς, ἐπέταξεν Ἡφαίστῳ τῷ Καυκάσῳ ὄρει τὸ σῶμα αὐτοῦ προσηλῶσαι· τοῦτο δὲ Σκυθικὸν ὄρος ἐστίν. Ἐν δὴ τούτῳ προσηλωθεὶς Προμηθεὺς πολλῶν ἐτῶν ἀριθμὸν ἐδέδετο· καθ΄ ἑκάστην δὲ ἡμέραν ἀετὸς ἐφιπτάμενος αὐτῷ τοὺς λοβοὺς ἐνέμετο τοῦ ἥπατος αὐξανομένου διὰ νυκτός. Καὶ Προμηθεὺς μὲν πυρὸς κλαπέντος δίκην ἔτινε ταύτην, μέχρις Ἡρακλῆς αὐτὸν ὕστερον ἔλυσεν.


Vocabulaire dans l'ordre du texte :


ὕδωρ , ὕδατος (τό) : l’eau

γῆ , γῆς (ἡ) : la terre

πλάσσω (aor. ἔπλασα) : modeler, façonner

δίδωμι ( ἔδωκεν ) : donner

πῦρ , πῦρος (τό) : le feu

λάθρᾳ +G : à l’insu de

νάρθηξ , ηκος (ὁ) : la férule (plante creuse)

κρύπτω : cacher

ὅτε : quand, lorsque

αἰσθάνομαι (aor 2 ᾑσθόμην ) : percevoir, s’apercevoir

ἐπι-τάσσω (aor 2 ἐπέταξα) : commander, ordonner

ὄρος , ους (τό) : la montagne

σῶμα ,ατος (τό) : le corps

προσ-ηλόω ,ῶ : clouer à (+D)

ἔτος ,ους (τό) : l’année

ἀριθμός , ου (ὁ) : le nombre

δέω (aor 2 ἔδησα ) : lier, attacher

ἕκαστος ,η,ον : chacun, chaque

ἡμέρα ,ας (ἡ) : le jour

ἀετός ,οῦ (ὁ) : l’aigle

ἐφ-ίπταμαι : fondre sur

λοβός ,οῦ (ὁ) : le morceau

νέμομαι : se repaître de

ἧπαρ, ἥπατος (τό) : le foie

αὐξάνω : croître, augmenter

νύξ , νυκτός (ἡ) : la nuit

κλέπτω ( aor 2 passif ἐκλάπην) : voler

δίκην τίνειν : subir un châtiment de (+G)

μέχρις : jusqu'à ce que

ὕστερον : plus tard

λύω : délier

ὡς, ὅτε : quand, lorsque


Vocabulaire classé par ordre de fréquence

Fréquence 1 :

γῆ , γῆς (ἡ) : la terre

δίδωμι (aor ἔδωκεν) : donner

ἕκαστος ,η,ον : chacun, chaque

ἡμέρα ,ας (ἡ) : le jour

ὅτε : quand, lorsque

σῶμα ,ατος (τό) : le corps

ὕστερον : plus tard

ὡς , ὅτε : quand, lorsque

fréquence 2 :

αἰσθάνομαι ( aor 2 ᾑσθόμην ) : percevoir, s’apercevoir

δέω (aor ἔδησα) : lier, attacher

ἔτος ,ους (τό) : l’année

κρύπτω : cacher

λύω : délier

νύξ , νυκτός (ἡ) : la nuit

πῦρ , πῦρος (τό) : le feu

ὕδωρ , ὕδατος (τό) : l’eau

fréquence 3 :

δίκην τίνειν : subir un châtiment de (+G)

κλέπτω : voler

λάθρᾳ +G : à l’insu de

νέμομαι : se repaître de

ὄρος ,ους (τό) : la montagne

fréquence 4 :

ἀριθμός , ου (ὁ) : le nombre

αὐξάνω : croître, augmenter

ἐπι-τάσσω : commander, ordonner


Ne pas apprendre

ἀετός ,οῦ (ὁ) : l’aigle

ἐφ-ίπταμαι : fondre sur

ἧπαρ , ἥπατος (τό) : le foie

λοβός ,οῦ (ὁ) : le morceau

νάρθηξ, ηκος (ὁ) : la férule (plante creuse)

πλάσσω (aor ἔπλασα) : façonner

προσ-ηλόω,ῶ : clouer à (+D)


grammaire :

Compléments de temps

Subordonnées de temps

Adverbes de temps

L'aoriste



Mise en place des éléments principaux de la légende : le créateur traître à Zeus et favorable à sa créature, tirée de la terre, comme dans d'autres genèses; Zeus le Justicier...et, par Héraclès, le libérateur. Les lieux. Les éléments.


Traduction au plus près du texte


Προμηθεὺς δὲ ἐξ ὕδατος καὶ γῆς ἀνθρώπους πλάσας ἔδωκεν αὐτοῖς καὶ πῦρ, λάθρᾳ Διὸς ἐν νάρθηκι κρύψας.

Et Prométhée, ayant façonné les hommes à partir d'eau et de terre, leur donna aussi le feu, après l'avoir caché à l'insu de Zeus dans une férule.

Ὡς δὲ ᾔσθετο Ζεύς, ἐπέταξεν Ἡφαίστῳ τῷ Καυκάσῳ ὄρει τὸ σῶμα αὐτοῦ προσηλῶσαι· τοῦτο δὲ Σκυθικὸν ὄρος ἐστίν.

Mais quand Zeus s'en aperçut, il ordonna à Héphaistos de clouer son corps au mont Caucase; c'est une montagne scythe.

Ἐν δὴ τούτῳ προσηλωθεὶς Προμηθεὺς πολλῶν ἐτῶν ἀριθμὸν ἐδέδετο·

Donc après avoir été cloué sur celui-ci, Prométhée resta attaché pendant un nombre de beaucoup d'années;

καθ΄ ἑκάστην δὲ ἡμέραν ἀετὸς ἐφιπτάμενος αὐτῷ τοὺς λοβοὺς ἐνέμετο τοῦ ἥπατος αὐξανομένου διὰ νυκτός.

et chaque jour un aigle, en fondant sur lui, lui dévorait des morceaux de son foie qui repoussait pendant la nuit.

Καὶ Προμηθεὺς μὲν πυρὸς κλαπέντος δίκην ἔτινε ταύτην, μέχρις Ἡρακλῆς αὐτὸν ὕστερον ἔλυσεν.

Et Prométhée subit ce châtiment pour le feu volé, jusqu'à ce qu'Héraclès, plus tard, le délivrât.


traduction Mauroy-Gravil, ed. Magnard 1983


Prométhée, ayant façonné les hommes avec de l'eau et de la terre, leur donna aussi le feu, qu'à l'insu de Zeus, il avait caché dans une férule. Quand Zeus s'en aperçut, il ordonna à Héphaïstos de clouer le corps de celui-ci sur le mont Caucase - il s'agit d'une montagne de Scythie. Ayant été cloué à cet endroit, Prométhée était attaché depuis un grand nombre d'années ; chaque jour, un aigle fondait sur lui et lui dévorait les lobes du foie, qui augmentait de taille durant la nuit. Et Prométhée, pour avoir volé le feu, subit ce châtiment, jusqu'au moment où, plus tard, Héraclès le délivra.



Mots de liaisons


aigle création eau feu humanité Prométhée Scythie terre Zeus Jupiter

Valid XHTML 1.0!