Evandre - 1182 1214 La "peste" d'Athènes (3)

           

1182 1214 La "peste" d'Athènes (3) (de rerum natura chant 6, Lucrèce)

Format pdf : Texte au format PDF

Mort immédiate ou différée? Les séquelles...

Lucrèce, De rerum natura Livre 6 v 1182-1214

La peste d’Athènes (3) : La mort, immédiate ou différée ;

les séquelles


Tout le passage est une traduction très littérale en latin de Thucydide et d’Hippocrate (v 1184-1195) ; le seul vers rajouté par Lucrèce est le vers 1212.


Multaque praeterea mortis tum signa dabantur :

perturbata animi mens in maerore metuque,

triste supercilium, furiosus vultus et acer,

1185 sollicitae porro plenaeque sonoribus aures, 1185

creber spiritus, aut ingens raroque coortus,

sudorisque madens per collum splendidus umor,

tenuia sputa, minuta, croci contacta colore,

salsaque, per fauces rauca vix edita tussi.

1190 In manibus vero nervi trahere, et tremere artus ; 1190

a pedibusque minutatim succedere frigus

non dubitabat ; item ad supremum denique tempus

conpressae nares ; nasi primoris acumen

tenue ; cavati oculi, cava tempora, frigida pellis

1195 duraque, in ore, jacens rictum, frons tenta tumebat. 1195

Nec nimio rigida post artus morte jacebant.

Octavoque fere candenti lumine solis,

aut etiam nona reddebant lampade vitam.


Quorum si quis, ut est, vitarat funera leti,

1200 ulceribus taetris et nigra proluvie alvi 1200

posterius tamen hunc tabes letumque manebat ;

aut etiam multus, capitis cum saepe dolore,

corruptus sanguis expletis naribus ibat.

Huc hominis totae vires corpusque fluebat.

1205 Profluvium porro qui taetri sanguinis acre 1205

exierat, tamen in nervos huic morbus et artus

ibat, et in partes genitales corporis ipsas.

Et graviter partim metuentes limina leti

vivebant, ferro privati parte virili ;

1210 et manibus sine nonnulli pedibusque, manebant 1210

in vita tamen, et perdebant lumina partim ;

usque adeo mortis metus his incesserat acer !

Atque etiam quosdam cepere oblivia rerum

cunctarum, neque se possent cognoscere ut ipsi.


Tout le vocabulaire dans l’ordre du texte : (sauf vocabulaire vu v 1138-1181)

praeterea , inv. 2: en outre

signum. , i, n 1: 1 le signe; le symptôme (méd.) ;

perturbatus , a, um : plein de confusion, en désordre, égaré

mens. , mentis. , f 1: la faculté intellectuelle 

maeror , maeroris m : la tristesse, l’affliction

metus. , us, m 1: peur, crainte, ; terreur ;

tristis. , is, e 2: 1 triste; 2 renfrogné, sévère ;

supercilium , i, n : le sourcil

furiosus , a, um : dément, fou; furieux ;

vultus. / voltus. , us, m 1: 1 le visage ; 2 le regard ;

acer. , acris. , acre. 2: 1 perçant, aigu, pointu, piquant ; 2 vif, ardent, âpre, rude, fougueux ;  violent, terrible; 3 irritable, irascible ;

1185

sollicitus , a, um 3: inquiet

porro.  : dorénavant, désormais ; en outre ;

plenus. , a, um 2: + abl : plein de, rempli de ;

sonor. , sonoris m : bruit retentissant, son

auris. , is, f 2: oreille 

creber. , bra, brum 3: fréquent, précipité

aut. 1: 1 ou, ou bien ; 2 ou autrement, sinon ;

ingens. , entis adj. 1: immense, énorme ; très grand, très puissant ;

raro. , adv. : rarement, peu souvent

coorior , cooriris , cooriri , coortus sum : naître, surgir, jaillir

madeo , es, ere, madui  : ruisseler, être moite 

per. + acc 1: sur (la totalité de qqch. ) 

collum. , i, n 3: cou 

splendidus , a, um : luisant, brillant

tenuis, is, e 2: mince, faible, petit ;

sputum. , sputi. n : le crachat

minutus , a, um : petit, menu, sans importance

crocum. , i, n : safran 

contingo , is, ere, contigi, contactum 2: 1 toucher, atteindre ; 2 infecter, contaminer, souiller ;

color. , oris, m 2: couleur 

salsus. , a, um : salé

raucus. , a, um : au son rauque, rauque

vix. , adv. 2: avec peine, difficilement ;

edo. 2 , edis. , edere, edidi , editum 2: produire, engendrer,  pousser (un cri...) ; (editum : e long i bref)

tussis. , is f : la toux (abl. en i)

1190

traho. , is, ere, traxi. , tractum. 1: tr. tirer ; // intr. : se contracter, se rétracter

tremo. , is, ere, ui 4: trembler

trahere, tremere : inf de narration (Gr)

artus. , us, m 3: les membres, les articulations, le corps

a. , ab. prép. + abl. 1: à partir de, de (séparation), depuis

pes. , pedis. , m 1: pied

minutatim adv. : morceau par morceau, degré par degré, peu à peu

succedo , is, ere, cessi, cessum 4: 1 gravir, monter, s’élever ; 2 gagner ;

non. , neg. 1: ne...pas, non, pas;

dubito (u et i brefs), as, are 2: 1 douter ; se demander; 2 non dubitare + inf. : ne pas tarder à... ;

item. , inv. 1: en plus, en outre, d’autre part ;

ad. , prép. + acc. 1: vers, à, près de 

supremus , a, um 3: le dernier ; suprême ;

denique , adv. 2: enfin

tempus. , oris 1 n 1: le moment, l'instant, le temps

comprimo / conprimo , is, ere, compressi , compressum : serrer, comprimer, enserrer ; retenir ;

naris. , is, f : la narine

nasus , i m : le nez 

primoris , is, e : adj : de l’extrémité, du bout => l’extrémité de, le bout de ;

acumen , acuminis n : la pointe

cavatus , a, um : creusé, cave

cavus. , a, um 4: creux

tempus. , oris 2 n 1: la tempe ;

frigidus , a, um 3: froid, glacé 

pellis. , is, f : la peau

1195

durus. , a, um 1: dur ou rude (au toucher), desséché 

rictum. , i n : 1 l’ouverture de la bouche ; 2 la gueule béante ; => une béance, une ouverture énorme

frons. , frontis. , f 2: 1 le front ; 2 la mine

tendo. , is, ere, tetendi , tensum. / tentum. 2: tendre, étendre, déployer ;

tumeo , es, ere 4: être gonglé, enflé

nimio adv. : beaucoup, extrêmement (2 brèves + une longue)

rigidus , a, um : dur, rigide

post. 1: adv : après

nec nimio post : peu de temps après

octavus , a, um : huitième

fere. , adv. 3: environ ; le plus souvent ;

candeo , es, ere, candui : être blanc, éclatant de blancheur, éclatant, éblouissant

sol. , solis. , m 1: soleil, et par métonymie, jour ;

nonus , nona , nonum : neuvième

reddo. , is, ere, reddidi, redditum 1: rendre, restituer ; reddere vitam : mourir ;

lampas , lampadis f : 1 lumière ; lumière du jour ; 2 flambeau ;

siquis. : = si + quis = si + aliquis : si quelqu’un ; REGLE : derrière si, nisi, ne, num, cum, quis remplace aliquis. ( aliquis , a, id : quelqu’un) 

vito. , as, are 3: éviter ;

vitarat = vitaverat

funus. , eris, n 3: 1 funérailles, ensevelissement, enterrement ; 2 anéantissement, ruine , mort;

1200

niger. , nigra , nigrum 3: noir, sombre

proluvies , ei f : débordement, inondation, flux ; diarrhée ;

ulceribus... proluvie... : ablatifs de circonstance concomitante : « avec... »

alvus. , i, f : le ventre, les intestins

posterius: adv : plus tard ;

tamen. , adv. 1: cependant, pourtant;

tabes., is f : consomption, langueur

maneo , es, ere, mansi. , mansum. 2: 1 rester ; 2 + acc. : attendre (qqn, qqch)

cum. 1: prép+ abl. = avec ; suivi d’un nom de choses (poét. et post-classique) : accompagné de;

dolor. , oris, m 1: douleur ; maux ;

corrumpo, is, ere, corrupi , corruptum 3: gâter, corrompre 

expleo , es, ere, explevi , expletum : remplir complètement

eo. , is. , ire. , ivi. ou ii. , itum. 1: aller, venir

huc. (u long), adv. 2: ici (question quo)

huc = in nares ; => dans les narines, par les narines

fluo. , is, ere, fluxi. , fluxum. 3: couler, s'écouler 

1205

profluvium , ii m : écoulement, flux

constr. : qui porro profluvium...exierat ; tamen ... ibat etc.

exeo , is,ire, ii, itum : + acc. (poét.) : échapper à ;

genitalis , is, e : génital

graviter 3: fortement, violemment ;

metuo , is, ere, ui 2: craindre ; craindre pour qqch ou qqn (+ datif) ;

vivo. , is, ere, vixi. , victum. 1: vivre; continuer à vivre, survivre ;

ferrum. , i, n 1: le fer, objet, outil ou arme de fer, épée ;

privo. , as, are, avi, privatus : + abl : priver de , dépouiller de

virilis , is, e : viril, d'homme, masculin ; // pars virilis : les organes sexuels, la virilité

1210

sine. 1: prép. + abl : sans ; parfois post-posée ;

nonnullus , a, um 4: quelque ; nonnulli ,ae,a : quelques-uns, plusieurs

perdo. , is, ere, perdidi , perditum 2: perdre ; 

usque adeo 2: à tel point, tellement 

incedo , is, ere, incessi , incessum 4 : + dat. : se répandre en, envahir ;

quidam. , quaedam. , quoddam. adj / quiddam. pr 1: adj. certain ; pr. un certain, quelqu'un (qu’on pourrait, mais qu’on ne veut pas, nommer), quelque chose

capio , is, ere, cepi. , captum. 1: prendre; saisir 

cepere = ceperunt

oblivium , ii n : l’oubli (surtout au pl. oblivia ; premier i long)

cuncti. , ae, a 1: tous sans exception ;

construction : neque se possent cognoscere ut ipsi = ut neque (= ne quidem) ipsi se posssent cognoscere

ut. 1: conj. + subj : de telle sorte que

cognosco , is, ere, cognovi , cognitum 1: 1 apprendre à connaître; 2 reconnaître


Vocabulaire alphabétique :

a. , ab. prép. + abl. 1: à partir de, de (séparation), depuis

acer. , acris. , acre. 2: 1 perçant, aigu, pointu, piquant ; 2 vif, ardent, âpre, rude, fougueux ;  violent, terrible; 3 irritable, irascible ;

acumen , acuminis n : la pointe

ad. , prép. + acc. 1: vers, à, près de 

alvus. , i, f : le ventre, les intestins

artus. , us, m 3: les membres, les articulations, le corps

auris. , is, f 2: oreille 

aut. 1: 1 ou, ou bien ; 2 ou autrement, sinon ;

candeo , es, ere, candui : être blanc, éclatant de blancheur, éclatant, éblouissant

capio , is, ere, cepi. , captum. 1: prendre; saisir 

cavatus , a, um : creusé, cave

cavus. , a, um 4: creux

cognosco , is, ere, cognovi , cognitum 1: 1 apprendre à connaître; 2 reconnaître

collum. , i, n 3: cou 

color. , oris, m 2: couleur 

comprimo / conprimo , is, ere, compressi , compressum : serrer, comprimer, enserrer ; retenir ;

contingo , is, ere, contigi, contactum 2: 1 toucher, atteindre ; 2 infecter, contaminer, souiller ;

coorior , cooriris , cooriri , coortus sum : naître, surgir, jaillir

corrumpo, is, ere, corrupi , corruptum 3: gâter, corrompre 

creber. , bra, brum 3: fréquent, précipité

crocum. , i, n : safran 

cum. 1: prép+ abl. = avec ; suivi d’un nom de choses (poét. et post-classique) : accompagné de;

cuncti. , ae, a 1: tous sans exception ;

denique , adv. 2: enfin

dolor. , oris, m 1: douleur ; maux ;

dubito (u et i brefs), as, are 2: 1 douter ; se demander; 2 non dubitare + inf. : ne pas tarder à... ;

durus. , a, um 1: dur ou rude (au toucher), desséché 

edo. 2 , edis. , edere, edidi , editum 2: produire, engendrer,  pousser (un cri...) ; (editum : e long i bref)

eo. , is. , ire. , ivi. ou ii. , itum. 1: aller, venir

exeo , is,ire, ii, itum : + acc. (poét.) : échapper à ;

expleo , es, ere, explevi , expletum : remplir complètement

fere. , adv. 3: environ ; le plus souvent ;

ferrum. , i, n 1: le fer, objet, outil ou arme de fer, épée ;

fluo. , is, ere, fluxi. , fluxum. 3: couler, s'écouler 

frigidus , a, um 3: froid, glacé 

frons. , frontis. , f 2: 1 le front ; 2 la mine

funus. , eris, n 3: 1 funérailles, ensevelissement, enterrement ; 2 anéantissement, ruine , mort;

furiosus , a, um : dément, fou; furieux ;

genitalis , is, e : génital

graviter 3: fortement, violemment ;

huc. (u long), adv. 2: ici (question quo)

incedo , is, ere, incessi , incessum 4 : + dat. : se répandre en, envahir ;

ingens. , entis adj. 1: immense, énorme ; très grand, très puissant ;

item. , inv. 1: en plus, en outre, d’autre part ;

lampas , lampadis f : 1 lumière ; lumière du jour ; 2 flambeau ;

madeo , es, ere, madui  : ruisseler, être moite 

maeror , maeroris m : la tristesse, l’affliction

maneo , es, ere, mansi. , mansum. 2: 1 rester ; 2 + acc. : attendre (qqn, qqch)

mens. , mentis. , f 1: la faculté intellectuelle 

metuo , is, ere, ui 2: craindre ; craindre pour qqch ou qqn (+ datif) ;

metus. , us, m 1: peur, crainte, ; terreur ;

minutatim adv. : morceau par morceau, degré par degré, peu à peu

minutus , a, um : petit, menu, sans importance

naris. , is, f : la narine

nasus , i m : le nez 

niger. , nigra , nigrum 3: noir, sombre

nimio adv. : beaucoup, extrêmement (2 brèves + une longue)

non. , neg. 1: ne...pas, non, pas;

nonnullus , a, um 4: quelque ; nonnulli ,ae,a : quelques-uns, plusieurs

nonus , nona , nonum : neuvième

oblivium , ii n : l’oubli (surtout au pl. oblivia ; premier i long)

octavus , a, um : huitième

pellis. , is, f : la peau

per. + acc 1: sur (la totalité de qqch. ) 

perdo. , is, ere, perdidi , perditum 2: perdre ; 

perturbatus , a, um : plein de confusion, en désordre, égaré

pes. , pedis. , m 1: pied

plenus. , a, um 2: + abl : plein de, rempli de ;

porro.  : dorénavant, désormais ; en outre ;

post. 1: adv : après

posterius: adv : plus tard ;

praeterea , inv. 2: en outre

primoris , is, e : adj : de l’extrémité, du bout => l’extrémité de, le bout de ;

privo. , as, are, avi, privatus : + abl : priver de , dépouiller de

profluvium , ii m : écoulement, flux

proluvies , ei f : débordement, inondation, flux ; diarrhée ;

quidam. , quaedam. , quoddam. adj / quiddam. pr 1: adj. certain ; pr. un certain, quelqu'un (qu’on pourrait, mais qu’on ne veut pas, nommer), quelque chose

raro. , adv. : rarement, peu souvent

raucus. , a, um : au son rauque, rauque

reddo. , is, ere, reddidi, redditum 1: rendre, restituer ; reddere vitam : mourir ;

rictum. , i n : 1 l’ouverture de la bouche ; 2 la gueule béante ; => une béance, une ouverture énorme

rigidus , a, um : dur, rigide

salsus. , a, um : salé

signum. , i, n 1: 1 le signe; le symptôme (méd.) ;

sine. 1: prép. + abl : sans ; parfois post-posée ;

siquis. : = si + quis = si + aliquis : si quelqu’un ; REGLE : derrière si, nisi, ne, num, cum, quis remplace aliquis. ( aliquis , a, id : quelqu’un) 

sol. , solis. , m 1: soleil, et par métonymie, jour ;

sollicitus , a, um 3: inquiet

sonor. , sonoris m : bruit retentissant, son

splendidus , a, um : luisant, brillant

sputum. , sputi. n : le crachat

succedo , is, ere, cessi, cessum 4: 1 gravir, monter, s’élever ; 2 gagner ;

supercilium , i, n : le sourcil

supremus , a, um 3: le dernier ; suprême ;

tabes., is f : consomption, langueur

tamen. , adv. 1: cependant, pourtant;

tempus. , oris 1 n 1: le moment, l'instant, le temps

tempus. , oris 2 n 1: la tempe ;

tendo. , is, ere, tetendi , tensum. / tentum. 2: tendre, étendre, déployer ;

tenuis, is, e 2: mince, faible, petit ;

traho. , is, ere, traxi. , tractum. 1: tr. tirer ; // intr. : se contracter, se rétracter

tremo. , is, ere, ui 4: trembler

tristis. , is, e 2: 1 triste; 2 renfrogné, sévère ;

tumeo , es, ere 4: être gonglé, enflé

tussis. , is f : la toux (abl. en i)

usque adeo 2: à tel point, tellement 

ut. 1: conj. + subj : de telle sorte que

virilis , is, e : viril, d'homme, masculin ; // pars virilis : les organes sexuels, la virilité

vito. , as, are 3: éviter ;

vivo. , is, ere, vixi. , victum. 1: vivre; continuer à vivre, survivre ;

vix. , adv. 2: avec peine, difficilement ;

vultus. / voltus. , us, m 1: 1 le visage ; 2 le regard ;


Vocabulaire fréquentiel :

Fréquence 1 :

a. , ab. prép. + abl. 1: à partir de, de (séparation), depuis

ad. , prép. + acc. 1: vers, à, près de 

aut. 1: 1 ou, ou bien ; 2 ou autrement, sinon ;

capio , is, ere, cepi. , captum. 1: prendre; saisir 

cognosco , is, ere, cognovi , cognitum 1: 1 apprendre à connaître; 2 reconnaître

cum. 1: prép+ abl. = avec ; suivi d’un nom de choses (poét. et post-classique) : accompagné de;

cuncti. , ae, a 1: tous sans exception ;

dolor. , oris, m 1: douleur ; maux ;

durus. , a, um 1: dur ou rude (au toucher), desséché 

eo. , is. , ire. , ivi. ou ii. , itum. 1: aller, venir

ferrum. , i, n 1: le fer, objet, outil ou arme de fer, épée ;

ingens. , entis adj. 1: immense, énorme ; très grand, très puissant ;

item. , inv. 1: en plus, en outre, d’autre part ;

mens. , mentis. , f 1: la faculté intellectuelle 

metus. , us, m 1: peur, crainte, ; terreur ;

non. , neg. 1: ne...pas, non, pas;

per. + acc 1: sur (la totalité de qqch. ) 

pes. , pedis. , m 1: pied

post. 1: adv : après

quidam. , quaedam. , quoddam. adj / quiddam. pr 1: adj. certain ; pr. un certain, quelqu'un (qu’on pourrait, mais qu’on ne veut pas, nommer), quelque chose

reddo. , is, ere, reddidi, redditum 1: rendre, restituer ; reddere vitam : mourir ;

signum. , i, n 1: 1 le signe; le symptôme (méd.) ;

sine. 1: prép. + abl : sans ; parfois post-posée ;

siquis. : = si + quis = si + aliquis : si quelqu’un ; REGLE : derrière si, nisi, ne, num, cum, quis remplace aliquis. ( aliquis , a, id : quelqu’un) 

sol. , solis. , m 1: soleil, et par métonymie, jour ;

tamen. , adv. 1: cependant, pourtant;

tempus. , oris 1 n 1: le moment, l'instant, le temps

tempus. , oris 2 n 1: la tempe ;

traho. , is, ere, traxi. , tractum. 1: tr. tirer ; // intr. : se contracter, se rétracter

ut. 1: conj. + subj : de telle sorte que

vivo. , is, ere, vixi. , victum. 1: vivre; continuer à vivre, survivre ;

vultus. / voltus. , us, m 1: 1 le visage ; 2 le regard ;

Fréquence 2 :

acer. , acris. , acre. 2: 1 perçant, aigu, pointu, piquant ; 2 vif, ardent, âpre, rude, fougueux ;

violent, terrible; 3 irritable, irascible ;

auris. , is, f 2: oreille 

color. , oris, m 2: couleur 

contingo , is, ere, contigi, contactum 2: 1 toucher, atteindre ; 2 infecter, contaminer, souiller ;

denique , adv. 2: enfin

dubito (u et i brefs), as, are 2: 1 douter ; se demander; 2 non dubitare + inf. : ne pas tarder à... ;

edo. 2 , edis. , edere, edidi , editum 2: produire, engendrer,  pousser (un cri...) ; (editum : e long i bref)

frons. , frontis. , f 2: 1 le front ; 2 la mine

huc. (u long), adv. 2: ici (question quo)

maneo , es, ere, mansi. , mansum. 2: 1 rester ; 2 + acc. : attendre (qqn, qqch)

metuo , is, ere, ui 2: craindre ; craindre pour qqch ou qqn (+ datif) ;

perdo. , is, ere, perdidi , perditum 2: perdre ; 

plenus. , a, um 2: + abl : plein de, rempli de ;

praeterea , inv. 2: en outre

tenuis, is, e 2: mince, faible, petit ;

tristis. , is, e 2: 1 triste; 2 renfrogné, sévère ;

usque adeo 2: à tel point, tellement 

vix. , adv. 2: avec peine, difficilement ;

Fréquence 3 :

artus. , us, m 3: les membres, les articulations, le corps

collum. , i, n 3: cou 

corrumpo, is, ere, corrupi , corruptum 3: gâter, corrompre 

creber. , bra, brum 3: fréquent, précipité

fere. , adv. 3: environ ; le plus souvent ;

fluo. , is, ere, fluxi. , fluxum. 3: couler, s'écouler 

frigidus , a, um 3: froid, glacé 

funus. , eris, n 3: 1 funérailles, ensevelissement, enterrement ; 2 anéantissement, ruine , mort;

graviter 3: fortement, violemment ;

niger. , nigra , nigrum 3: noir, sombre

sollicitus , a, um 3: inquiet

supremus , a, um 3: le dernier ; suprême ;

vito. , as, are 3: éviter ;

Fréquence 4 :

cavus. , a, um 4: creux

incedo , is, ere, incessi , incessum 4 : + dat. : se répandre en, envahir ;

nonnullus , a, um 4: quelque ; nonnulli ,ae,a : quelques-uns, plusieurs

succedo , is, ere, cessi, cessum 4: 1 gravir, monter, s’élever ; 2 gagner ;

tremo. , is, ere, ui 4: trembler

tumeo , es, ere 4: être gonglé, enflé


Ne pas apprendre :

acumen , acuminis n : la pointe

alvus. , i, f : le ventre, les intestins

candeo , es, ere, candui : être blanc, éclatant de blancheur, éclatant, éblouissant

cavatus , a, um : creusé, cave

comprimo / conprimo , is, ere, compressi , compressum : serrer, comprimer, enserrer ; retenir ;

coorior , cooriris , cooriri , coortus sum : naître, surgir, jaillir

crocum. , i, n : safran 

exeo , is,ire, ii, itum : + acc. (poét.) : échapper à ;

expleo , es, ere, explevi , expletum : remplir complètement

furiosus , a, um : dément, fou; furieux ;

genitalis , is, e : génital

lampas , lampadis f : 1 lumière ; lumière du jour ; 2 flambeau ;

madeo , es, ere, madui  : ruisseler, être moite 

maeror , maeroris m : la tristesse, l’affliction

minutatim adv. : morceau par morceau, degré par degré, peu à peu

minutus , a, um : petit, menu, sans importance

naris. , is, f : la narine

nasus , i m : le nez 

nimio adv. : beaucoup, extrêmement (2 brèves + une longue)

nonus , nona , nonum : neuvième

oblivium , ii n : l’oubli (surtout au pl. oblivia ; premier i long)

octavus , a, um : huitième

pellis. , is, f : la peau

perturbatus , a, um : plein de confusion, en désordre, égaré

porro.  : dorénavant, désormais ; en outre ;

posterius: adv : plus tard ;

primoris , is, e : adj : de l’extrémité, du bout => l’extrémité de, le bout de ;

privo. , as, are, avi, privatus : + abl : priver de , dépouiller de

profluvium , ii m : écoulement, flux

proluvies , ei f : débordement, inondation, flux ; diarrhée ;

raro. , adv. : rarement, peu souvent

raucus. , a, um : au son rauque, rauque

rictum. , i n : 1 l’ouverture de la bouche ; 2 la gueule béante ; => une béance, une ouverture énorme

rigidus , a, um : dur, rigide

salsus. , a, um : salé

sonor. , sonoris m : bruit retentissant, son

splendidus , a, um : luisant, brillant

sputum. , sputi. n : le crachat

supercilium , i, n : le sourcil

tabes., is f : consomption, langueur

tendo. , is, ere, tetendi , tensum. / tentum. 2: tendre, étendre, déployer ;

tussis. , is f : la toux (abl. en i)

virilis , is, e : viril, d'homme, masculin ; // pars virilis : les organes sexuels, la virilité


Comparaison de traductions :

1186 : creber spiritus, aut ingens raroque coortus: « la respiration rapide, ou au contraire forte et lente » (Ernout, 1964, Les Belles Lettres, T II p 146)

« respiration précipitée, ou au contraire forte et ralentie » (Ch. Labre, 1992, Arléa p297)

spiritus... ingens raroque coortus « le souffle se produisant rarement et profond » (Grimal , ed Nathan, Paris 1977 n.14 p 158)

1193-94 conpressae nares ; nasi primoris acumen / tenue ; «  les narines étaient amincies, la pointe du nez effilée » (Ernout, 1964, Les Belles Lettres, T II p 147)

«  les narines étaient pincées, l’extrémité du nez amincie » (Ch. Labre, 1992, Arléa p297)

nasi primoris acumen tenue : « l’extrémité du nez pincée » (Grimal , ed Nathan, Paris 1977 n 16 p 158) ;


Traduction : Henri Clouard, Paris, 2ème édition, librairie Garnier Frères

Bien d'autres symptômes de mort apparaissaient à ce moment : le trouble d'un esprit livré à la douleur et à l'effroi, le sourcil froncé, l'air sombre et furieux, les oreilles inquiètes et pleines de bourdonnements, le souffle haletant ou parfois lent et profond, le cou baigné d'une sueur luisante, les crachats petits, menus, couleur de safran, salés et arrachés péniblement par la toux à une gorge rauque. Aux mains les nerfs se contractaient, les membres tremblaient ; des pieds, le froid gagnait peu à peu tout le corps enfin au moment suprême, les narines se serraient, le nez se pinçait et puis c'étaient les yeux caves, les tempes creuses, la peau froide et rêche ; la bouche ouverte grimaçait le front tendu ressortait. Les membres ne tardaient guère à se raidir dans le froid de la mort ; au huitième retour de la lumière du soleil ou tout au plus à la neuvième apparition de son flambeau, ils rendaient l'âme. Si l'un d'entre eux échappait à la mort, car cela arrive, d'affreux ulcères le rongeaient, une débâcle intestinale de noires matières l'épuisait et c'était à bref délai la consomption et la mort ; ou bien un flot de sang corrompu, avec souvent des maux de tête, s'échappait des narines engorgées ; et avec lui toutes les forces de l'homme, toute la substance de son corps coulait. A certains cette perte effroyable de sang corrompu était épargnée, mais alors le mal se rejetait sur les nerfs, sur les articulations et même sur les parties génitales. Il y en eut qui, dans leur épouvante d'entrevoir le seuil du trépas, survécurent en tranchant avec le fer leurs organes virils ; quelques-uns restaient sans mains ni pieds, mais en vie, et d'autres n'avaient plus d'yeux : tant la peur de la mort les avait pénétrés de son aiguillon ! Et l'on en vit qu'avait saisis l'oubli de toutes choses, au point qu'ils ne pouvaient se reconnaître eux-mêmes.


Autre traduction, en vers  : André Lefèvre Paris 1899 (les chiffres entre parenthèses ne sont que des repères !)

D'autres signes de mort apparaissaient en eux : (1182)

Un grand trouble d'esprit dans l'angoisse et la crainte,

L'air hagard, la fureur en leur visage empreinte,

Le sombre froncement du sourcil, un bruit sourd

Qui tinte dans l'oreille émue, un souffle court

Ou bien rare et profond, le cou toujours humide

Et comme reluisant d'une sueur fluide.

Une toux rauque arrache aux gosiers essoufflés

D'affreux petits crachats, jaunâtres et salés ;

Les doigts crispent leurs nerfs, le corps tremble, et sans trêve (1190)

D'un progrès sûr, le froid victorieux s'élève

Des pieds au cœur. Enfin, vers le fatal moment,

Le nez, pincé du bout, s'amincit, comprimant

Les narines ; l'œil rentre et la tempe se creuse ;

La peau rude se glace; une ouverture affreuse

Entre les dents grandit ; le front tendu ressort.

Et les voilà couchés dans la rigide mort !

Rarement la blancheur de la huitième aurore,

De la neuvième au plus, les éclairait encore.


Quelqu'un d'eux passait-il ce terme par hasard, (1199)

Attendu par la mort il succombait plus tard.

Le poison était là, dans les hideux ulcères,

Dans le flux noir sans fin épanché des viscères.

Parmi de cruels maux de tête, avec le sang

Corrompu, comme un fleuve à plein nez jaillissant,

Coulaient la force vive et la chair tout entière.

Chez celui qu'épargnaient ces pertes de matière,

Le virus descendait dans les nerfs, dans les os,

Jusques aux profondeurs des conduits génitaux.

Ceux-ci, pris de terreur devant le seuil suprême,

Pour vivre, au fer livraient leur virilité même :

Ceux-là restaient sans pieds, sans mains, d'autres sans yeux : (1210)

Ce peu dévie encor leur était précieux,

Tant la peur de la mort possédait tout leur être !

Plus d'un ne savait plus même se reconnaître ;

D'avance l'oubli morne environnait leurs sens.



Mots de liaisons


corps douleur mort peste

Valid XHTML 1.0!